Tract intersyndical Allier pour le 17 décembre

Alors que le pays rejette majoritairement le projet de contre réforme des retraites, le gouvernement ne veut rien céder. Face à l’intransigeance du premier ministre, encouragé par le Président de la République, le 17 décembre sera une nouvelle étape dans la grève générale.

bandeau1

Les organisations syndicales, les associations de retraités et les Gilet Jaunes savent bien que le mouvement social ne peut pas , et ne doit pas perdre cette bataille, car en face, le gouvernement recherche le KO afin d'imposer ensuite par la force et sans négociation le reste des contre réformes libérales qui mettront définitivement fin au pacte social et au programme du Conseil national de la résistance. L'enjeu est donc considérable, et les grévistes l'ont bien compris. C'est maintenant, et à l'approche des fêtes de fin d'année qu'il ne faut rien lâcher et faire céder le gouvernement.

Même si les temps forts espacés ne sont pas en soi la panacée pour contraindre les oligarques à renoncer à leur funeste projet, les blocages et les grèves dans des secteurs clés de l'économie peuvent permettre d’entamer la belle assurance qu'affichent les zélateurs de la contre réforme.

Comme le dit si justement François Bonnet dans l'excellent article de Médiapart intitulé « La Chienlit c'est eux », c'est Macron et son premier ministre qui poussent les français à sortit dans la rue pour défendre les conquis sociaux obtenus de haute lutte par le passé. Défendre nos droits, « il n'y a pas d'autre alternative » pour parodier une tristement célèbre première ministre d'outre manche.

La lutte continue donc. Pour cette journée de manifestation et de grève du 17 décembre, l'intersyndicale de l'Allier a publié un nouveau tract en y associant cette fois les Gilets Jaunes (une excellente nouvelle). C'est un signe des temps, que pour être plus fort, l'unité doit se réaliser dans la rue.

Ci-dessous, le tract diffusé et envoyé à la presse ;

Tract intersyndical Allier 17 décembre 2019 (pdf, 210.6 kB)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.