Les retraités dans la rue le 5 décembre

C'est un mouvement puissant qui se dessine à partir du 5 décembre prochain. Les appels aux manifestations et à la grève reconductible se multiplient dans le secteur public, comme dans le secteur privé, et les thuriféraires de la contre réforme des retraites s'activent en coulisse, pour casser la mobilisation, alternant discours rassurants et rodomontades sécuritaires. Mais rien n'y fait...

Il serait fastidieux d'énumérer toutes les professions se sentant concernées par cette énième contre réforme des retraites. Cependant, la multiplication des appels à manifester le 5 décembre et les préavis de grève reconductible déposés semblent présager une mobilisation suffisamment importante pour que le pouvoir commence à douter de sa capacité à la mener jusqu'au bout.

Dans ce contexte, l'appel des grandes fédérations nationales des retraités à rejoindre le mouvement de protestation le 5 décembre isole un peu plus le le gouvernement et affaiblit d'autant le Président élu avec l'aide financière des plus fortunés.

Avant 2014, jamais par le passé les fédérations nationales des retraités n'avaient réussi  à s'unir avec une telle détermination. Si cette unité a pu se réaliser et se renforcer au fil du temps, c'est qu'elles se sont toutes retrouvées sur la question du pouvoir d'achat des retraités en baisse constante depuis plusieurs années, et singulièrement depuis l'élection d'Emmanuel Macron, malgré les promesses du candidat qui s'était pourtant engagé à le maintenir.

Les retraités le 21 novembre à la bourse du Travail à Paris Les retraités le 21 novembre à la bourse du Travail à Paris
Le 21 novembre, réunies à la bourse du Travail à Paris elles ont dressé un constat alarmant de la situation de nombreux retraités qui n'arrivent plus à joindre les deux bouts. Surtout, personne n'est dupe. Le projet de contre réforme systémique du système des retraites impactera aussi les retraites actuelles, le système par point permettant en effet à tout moment d'ajuster à la baisse les pensions, simplement en baissant la valeur du point, comme l'avait expliqué avec un cynisme inouï, avant la présidentielle, l'impétrant Fillon devant un parterre de patrons jubilatoires. Or personne ne doute du fait que l'actuel hôte de l’Élysée nourrisse les mêmes desseins, puisqu'il fut élu avec les mêmes soutiens.

Ayant dressé ce constat plus que pessimiste pour l'avenir, les fédérations de retraités ont donc décidé en conscience qu'elles ,ne pouvaient rester en dehors de la mobilisation qui se dessine, des manifestations du 5 décembre et des suites qui pourraient advenir. Dans ce sens, un communiqué a été rédigé et envoyé à la presse. Regardactu le publie ci-dessous.

Communiqué de Presse des fédérations nationales des retraités pour le 5 décembre (pdf, 430.4 kB)

Un tract national sera également distribué.

Tract unitaire des fédérations de retraités (pdf, 600.6 kB)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.