Philippe Soulié
Abonné·e de Mediapart

Billet publié dans

Édition

Regardactu

Suivi par 8 abonnés

Billet de blog 28 janv. 2020

Célia Kaméni et le trio Alfio Origlio invités par les Amis du Jazz le 1er février

Encore un concert où les absents auront tort samedi prochain. En effet, les Amis du jazz accueillent Célia Kaméni et sa superbe voix bien mise en valeur par le trio composé de Alfio Origlio au piano, Brice Berrerd à la contrebasse et Zaza Desiderio à la batterie.

Philippe Soulié
Rédacteur de www.regardactu.com
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.


Ces quatre-là se connsaissent bien, notamment parce qu’ils ont gravé l’album « Secret Places » qui consitue une véritable relecture de titres pop et soul. Le quartet ainsi formé restitue, grâce à ses arrangements subtils, le caractère à la fois puissant et voluptueux de standards respectueusement empruntés à Stevie Wonder, U2, Grégory Porter, Seal ou encore à Jeanne Moreau avec une version bouleversante de son «Blues indolent».

Célia Kameni apporte à cette revisitation un souffle puissant et envoutant.

Chacun tient sa place, contribue avec le génie de son instrument, prend plaisir à exprimer l’émotion de ce moment musical. Pour le public, ce ne sont pas quatre musiciens qui jouent, mais bien un ensemble unique qui nous offre et nous fait vivre une expérience artistique jouissive. En témoignent divers articles de presse :

« Artisan de quartets et trios de haute volée, Alfio Origlio nous offre une performance où la musique n’a plus qu’un genre : prodigieux » Télérama

« Célia Kameni se révèle dans ce quartet multicolore où elle enchaine improvisations effrénées et émotions sur le fil. Une pépite à découvrir absolument » Le Monde 

« Fluide, évidente est la connivence entre Alfio Origlio et son quartet de musiciens qui partagent avec un public captivé leur vision d’un jazz intense et épanoui. A ne pas manquer ! » La Croix

« Chacun tient sa place, contribue avec le génie de son instrument, prend plaisir à exprimer l’émotion de ce moment musical. Pour le public, ce ne sont pas quatre musiciens qui jouent, mais bien un ensemble unique qui nous offre et nous fait vivre une expérience artistique jouissive ». Jazz Rhône Alpes

« Célia Kameni est un oiseau de paradis dans une cage ciselée à la perfection par les reprises inventives d’Alfio Origlio » Libération

« Alfio Origlio n’est pas seulement un pianiste au talent époustouflant mais aussi un arrangeur hors pair. Ses reprises soutenues par la voix de Célia Kameni, stupéfiante et passionnée, sont magiques » L’Express.

C’est samedi 1er février à 21h

au Pianocktail de l’espace Boris Vian à Montluçon.

Entrée : 12€ pour les adhérents. L’adhésion annuelle, d’un montant de 8€, est obligatoire.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Médias
Zemmour : un infernal piège médiatique
Émaillé de violences, le premier meeting de campagne d’Éric Zemmour lui a permis de se poser en cible de la « meute » médiatique. Le candidat de l’ultradroite utilise la victimisation et des méthodes d’agit-prop qui ont déjà égaré les médias états-uniens lorsque Donald Trump a émergé. Il est urgent que les médias français prennent la mesure du piège immense auquel ils sont confrontés.  
par Mathieu Magnaudeix
Journal
Les « Zouaves Paris » derrière les violences
Le groupuscule « Zouaves Paris » a revendiqué lundi, dans une vidéo, les violences commises à l’égard de militants antiracistes lors du meeting d’Éric Zemmour à Villepinte. Non seulement le candidat n’a pas condamné les violences, mais des responsables de la sécurité ont remercié leurs auteurs.
par Sébastien Bourdon, Karl Laske et Marine Turchi
Journal
À Hong Kong, Pékin met les médias au pas
En moins de vingt ans, l’ancienne colonie britannique est passée de la 18e à la 80e place dans le classement mondial de la liberté de la presse de Reporters sans frontières (RSF). De nombreux journalistes partent ou s’apprêtent à le faire, tandis que d’autres ont décidé de résister.
par Alice Herait
Journal — Social
Les syndicalistes dans le viseur
Dans plusieurs directions régionales de l’entreprise, les représentants du personnel perçus comme trop remuants affirment subir des pressions et écoper de multiples sanctions. La justice est saisie.
par Cécile Hautefeuille et Dan Israel

La sélection du Club

Billet de blog
Le fascisme est faible quand le mouvement de classe est fort
Paris s’apprête à manifester contre le candidat fasciste Éric Zemmour, dimanche 5 décembre, à l’appel de la CGT, de Solidaires et de la Jeune Garde Paris. Réflexions sur le rôle moteur, essentiel, que doit jouer le mouvement syndical dans la construction d’un front unitaire antifasciste.
par Guillaume Goutte
Billet d’édition
Dimanche 5 décembre : un déchirement
Retour sur cette mobilisation antifasciste lourde de sens.
par Joseph Siraudeau
Billet de blog
« Pas de plateforme pour le fascisme » et « liberté d’expression »
Alors que commence la campagne présidentielle et que des militants antifascistes se donnent pour projet de perturber ou d’empêcher l’expression publique de l’extrême droite et notamment de la campagne d’Éric Zemmour se multiplient les voix qui tendent à comparer ces pratiques au fascisme et accusent les militants autonomes de « censure », d' « intolérance » voire d’ « antidémocratie »...
par Geoffroy de Lagasnerie
Billet de blog
Aimé Césaire : les origines coloniales du fascisme
Quel est le lien entre colonisation et fascisme ? Comme toujours... c'est le capitalisme ! Mais pour bien comprendre leur relation, il faut qu'on discute avec Aimé Césaire.
par Jean-Marc B