tpetitberghien
Abonné·e de Mediapart

Billet publié dans

Édition

Ritmos latinos

Suivi par 44 abonnés

Billet de blog 4 sept. 2014

La Colombie à l'honneur au Festival Ile-de-France

Ce dimanche 7 Septembre, le Festival Ile-de-France consacre une journée à la musique colombienne.

tpetitberghien
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Ce dimanche 7 Septembre, le Festival Ile-de-France consacre une journée à la musique colombienne.

Capture du programme du Festival Ile de France © 


10 concerts sont programmés sur la même journée pour vous donner un bel aperçu de la richesse musicale de ce pays.

Une programmation extrêmement variée donc, avec Alavaro Meza (Vallenato), Cimarrón (Joropo), Esteban Copete y su Kinteto Pacifico (Musique du Chocó, Côte pacifique), Frente Cumbiero (Nueva cumbia), La-33 (Salsa), Rancho Aparte (Chirimía) et Sidestepper (Electro cumbia).

Nous avons déjà évoqué La 33 sur cette édition lors de leur passage au Divan du Monde : http://blogs.mediapart.fr/edition/ritmos-latinos/article/160614/live-report-la-33-le-divan-du-monde

Je profite de cet événement musical pour vous parler de deux groupes rencontrés lors du tournage du documentaire Que Pasa Colombia (évoqué ici : http://blogs.mediapart.fr/blog/tpetitberghien/290814/que-pasa-colombia-la-nouvelle-scene-musicale-colombienne)

Frente Cumbiero



Frente Cumbiero n’est pas et ne sera pas un de ces groupes colombiens ultra médiatisé et populaire.
Cependant, le groupe est un repère et un moteur d’influences pour la nouvelle scène colombienne, explorant les sons folkloriques en les modernisant avec brio. 
Composé, entre autres, de Mario Galeano et Eblis Álvarez, on pourrait résumer leur musique à de la Cumbia moderne, incluant des sons orientaux et électroniques.

Ils ont aussi une capacité à développer des projets annexes très hétéroclites ; notamment une collaboration avec Mad Professor, célèbre producteur de Dub anglais, pour un mélange musical détonnant.
Maria Galeano est aussi derrière Ondatrópica, en collaboration avec Quantic, où tout un groupe d’ancestros revisitent le folklore colombien en le mêlant à des sons modernes d’autres horizons (afro-beat, ska, dub etc.).
Citons aussi Meridian Brothers, projet d’Elbis Álvarez, qui nous raconte des histoires aussi farfelues que peut être son travail musical. C’est psyché, c’est dansant, c’est génial.
Enfin, Los Pirañas, autre projet du groupe, très rock, dub et électronique. Du garage colombien en quelque sorte.

Difficile donc de résumer tant les explorations sont diverses. Qu’ils continuent, c’est tout ce qu’on demande.

Frente Cumbiero - Interview © Que Pasa Colombia


Sidestepper



Sidestepper est né du débarquement de Richard Blair en Colombie en 1992.
A l’origine, il est producteur au label Real World de Peter Gabriel au Royaume-Uni.
Il a été envoyé en Colombie pour une collaboration artistique avec Totó la Momposina (que l’on pourrait assimiler à la "Cesaria Evora" colombienne).

Rapidement, il rencontre de nombreux musiciens colombiens et tombe indéniablement amoureux de cette musique.
Il créé Sidestepper en 1996 et initie cette mouvance que nous connaissons aujourd’hui : de l’électro et du folklore !
L’album Mas Papaya en 2003 devient un phénomène en Colombie et dans toute l’Amérique du Sud, leur tube du même nom passe en boucle à la radio. L’electrocumbia est née.

Sidestepper a été comme un déclencheur pour cette mouvance musicale en Colombie. Certains membres du groupe ont par la suite participé à d’autres projets, devenus les pionniers de cette nouvelle scène comme Choc Quib Town ou Bomba Estéreo.

Sidestepper (Richard Blair) - Interview © Que Pasa Colombia

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Amérique du Nord
Dans le Wyoming, qui sauvera Liz Cheney, la républicaine anti-Trump ?
S’enfoncer dans les délires de Donald Trump ou reconduire son opposante numéro 1 au sein de son parti ? Une certaine idée de la démocratie américaine se joue mardi 16 août dans les primaires républicaines de l’« État des cow-boys ».
par Alexis Buisson
Journal — Migrations
Les réfugiés afghans refusent que leur pays tombe dans l’oubli
Après la chute de Kaboul, le 15 août 2021, quelque 2 600 Afghans ont été évacués vers la France via des vols de rapatriement. Mediapart donne la parole à celles et ceux qui tentent de se reconstruire, loin de leur pays et de leur proches, qu’ils savent meurtris.
par Nejma Brahim
Journal
Prostitution : le torchon brûle entre écologistes et associations
Depuis plusieurs jours, une querelle oppose des associations LGBTQI+ et Raphaëlle Rémy-Leleu, élue EELV de Paris. Les premières reprochent vertement à la seconde ses positions sur le travail du sexe. L’écologiste dénonce un « harcèlement » injuste.
par James Gregoire
Journal — Écologie
Ne pas perdre une goutte d’eau, le combat de Lyon et de sa région
Dans le département du Rhône, parmi les plus touchés par les canicules, retenir et économiser l’eau devient urgent. La bataille se joue mètre cube après mètre cube, de la déconnexion des réseaux d’assainissement à la rénovation des trottoirs, de l’arrosage des jardins aux prélèvements par les gros industriels.
par Mathieu Périsse (We Report)

La sélection du Club

Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - Une déflagration mondiale (3/9)
La veuve de Céline disparue, délivré de mon secret, l’heure était venue de rendre publique l’existence du trésor et d’en informer les héritiers… qui m’accusèrent de recel.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - L’inventaire (2/9)
Des manuscrits dont plusieurs inédits, son livret militaire, des lettres, des photos, des dessins, un dossier juif, tout ce que l’homme et l’écrivain Céline laisse chez lui avant de prendre la fuite le 17 juin 1944. Un inventaire fabuleux.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - La piste Morandat (5/9)
Dans ses lettres, Céline accuse Yvon Morandat d’avoir « volé » ses manuscrits. Morandat ne les a pas volés, mais préservés. Contacté à son retour en France par ce grand résistant, le collaborateur et antisémite Céline ne donne pas suite. Cela écornerait sa position victimaire. Alors Morandat met tous les documents dans une malle, laquelle, des dizaines d’années plus tard, me sera confiée.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - La révélation (1/9)
Comment, par les hasards conjugués de l’Histoire et de l’amitié, je me retrouve devant un tombereau de documents laissés par Céline dans son appartement de la rue Girardon en juin 1944. Et ce qui s’ensuivit.
par jean-pierre thibaudat