Socialisme, avance rapide

«Une symphonie en trois mouvements». C'est ainsi qu'est résumée l'histoire du prochain film de Jean-Luc Godard, Socialisme. Depuis plusieurs jours, des bandes-annonces paraissent sur le Web...

«Une symphonie en trois mouvements». C'est ainsi qu'est résumée l'histoire du prochain film de Jean-Luc Godard, Socialisme. Depuis plusieurs jours, des bandes-annonces paraissent sur le Web...

Cinq sur six sont déjà disponibles. Elles font défiler, en quelques minutes, l'intégralité du film.

La Méditerranée, un bateau de croisière, des touristes, des «argonautes». Ils errent sur mer, entre les lieux «de vrais ou de faux mythes». L'Egypte, Israël, Odessa sur la mer Noire, la Grèce, Naples, Barcelone.

Deux enfants qui convoquent leur parent au tribunal de l'enfance. Un criminel de guerre sans nationalité bien déterminée. Un ancien représentants de Nations unies. Un policier russe, détective. Un philosophe Alain Badiou dans son propre rôle. Des musiciens, Patti Smith et Lenny Kaye. L'«oncle Bernard» de Charlie Hebdo, le patron d'un think-tank de droite, Dominique Reynié, un ambassadeur de Palestine, Elias Sanbar. Collages.

Des fulgurances.

Godard.

 

FILM SOCIALISME JL. GODARD TRAILER 1 © BadLieutenantD

FILM SOCIALISME JL. GODARD TRAILER 2 © BadLieutenantD

FILM SOCIALISME JL. GODARD TRAILER 3 © BadLieutenantD

FILM SOCIALISME JL. GODARD TRAILER 5 © BadLieutenantD

FILM SOCIALISME JL. GODARD TRAILER 6 © BadLieutenantD

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.