Saint-John Perse, par Daniel Gélin et Jacques Trefouël (1982)

Depuis dix mois environ, sur une initiative privée qu'on saluera avec enthousiasme, a été mise en ligne sur YouTube une archive exceptionnelle qui constitue le meilleur document télévisé réalisé à propos de Saint-John Perse : le portrait réalisé par Jacques Tréfouël et Daniel Gélin en 1982 pour FR3 Aquitaine.

SAINT-JOHN PERSE - Sa vie, son œuvre (DOCUMENTAIRE, France 3, 1982) © Arthur Yasmine
À propos des qualités uniques de ce documentaire, je renvoie à ce que j'en disais sur Sjperse.org, en présentant les deux documents télés réalisés au sujet de Perse en France à ce jour : http://sjperse.org/television.html 

sjptele4

 


sjptele3
Le premier documentaire télé réalisé entièrement à propos de Saint-John Perse est une production de FR3 Aquitaine et date de 1982. Saint-John Perse, réalisé par Daniel Gelin et Jacques Trefouël. Il s'agit là d'un document dans lequel Daniel Gélin, "persien" passionné de longue date, mène une enquête biographique sur les pas d'Alexis Leger, découverte qui le mène de la Fondation Saint-John Perse d'Aix-en-Provence (à l'époque où elle était encore abritée dans les murs de l'Hotel de Ville), à la Guadeloupe, à Bordeaux puis en Provence. Ce documentaire très riche à tous points de vue est donc habité par la passion d'un lecteur sensible et désireux d'entrer en intelligence avec le parcours d'une vie et le mystère d'une oeuvre, comme l'indique cette introduction faite par Daniel Gélin au tout début du documentaire, qui en donne bien le ton fervent : "Saint-John Perse - ce pseudonyme même m'intriguait... J'avais reçu depuis longtemps cette impression d'incantation, à mi-chemin entre les textes anciens et ce que diront les prophètes du cosmos. L'autre face, sous son vrai nom d'Alexis Leger, homme d'action politique, m'intriguait aussi. Ma position d'histrion exposé aux curiosités et aux questions m'a poussé à essayer de pénétrer avec innocence et respect dans cette énigme." 

sjptele5
sjptele6
La réalisation est assurée par Jacques Trefouël, bien connu des amateurs de documents télés de qualité consacrés aux écrivains (il a par exemple réalisé deux portaits, dans le cadre de la série Un siècle d'écrivains, ceux de Saint-Exupéry et de Claudel). Le synopsis de l'émission est particulièrement inspiré et les prises de vue soignées (celles de Bois-Debout, des paysages chinois ou des Vigneaux en particulier). De nombreux entretiens viennent agrémenter le récit biographique et les considérations sur l'œuvre. On retiendra plus particulièrement les entretiens de Daniel Gelin avec Etienne de Crouy-Chanel, collaborateur direct de Leger au Quai d'Orsay (auteur en 1989 d' Alexis Leger, l'autre visage de Saint-John Perse) et Pierre Emmanuel, qui livre ici quelques clés de sa lecture de Perse et de sa relation poétique avec celui qu'il reconnut pour son maître.

sjptele7
L'un des intérêts les plus remarquables de cette émission est sans aucun doute la qualité presque indépassable de la lecture des poèmes de Perse par Laurent Terzieff qui, comme on le sait, en plus de sa carrière de comédien, s'est distingué depuis longtemps dans la lecture de poésie (son lien à Rilke ou Brecht est désormais fameux et ceux qui ont pu apprécier sur scène les lectures "mises en scènes" de Terzieff en gardent certainement un souvenir indélébile). Ici, le souffle, la justesse et l'élévation du ton de Terzieff ne peuvent qu'enchanter le spectateur qui se retrouve alors dans l'intelligence du texte, qu'il s'agisse d'Eloges, d'Exil, de Vents ou de Chronique.

L'extraordinaire qualité de ce document en fait à n'en pas douter la référence indispensable pour une découverte générale de Saint-John Perse à la télévision ; il a été rediffusé sur FR3 en 1987, pour la commémoration du centenaire de la naissance du poète. À la faveur de la mise en ligne sur YouTube, tout un chacun pourra en apprécier la qualité.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.