Vincent Truffy
Journaliste à Mediapart

Billet publié dans

Édition

Silence

Suivi par 56 abonnés

Billet de blog 10 nov. 2010

That's all folk

Novembre, la pluie, le froid, tout ça. Un peu de folk, de filles qui chantent doucement en égrénant des arpèges à la guitare sèche et de garçons qui hululent.

Vincent Truffy
Journaliste à Mediapart

Novembre, la pluie, le froid, tout ça. Un peu de folk, de filles qui chantent doucement en égrénant des arpèges à la guitare sèche et de garçons qui hululent.

Warpaint, groupe de Los Angelès. Un quatuor de filles, Emily, Theresa, Stella, Jenny Lee, qui a répété pendant douze ans avant de sortir son premier album, cette année, «The Fool». Entre pop réveuse et folk acidulé. Un peu de Lofi, des fois. Et la voix givrée d'Emily Kokal qui s'enroule dans ce Baby absolument grâcieux.

Emily Jane White, folkeuse passée, elle aussi par LA et par Bordeaux. Troisième album en hommage à la sensibilité: Ode to sentience. Persiste dans une veine folk sombre, avec une fraîcheur renouvelée, de beaux accidents, de la spontanéité. Avec la complicité du vent à l'unisson dans cette version de Black Silk enregistrée sur le Mont Washington à Los Angeles.

For Emma forever - Bon Iver © 

Bon Iver. Chanson déjà vieille. Bal(l)ade dans la neige à Montréal. For Emma qui donne son titre au premier album. Justin Vernon a hiberné trois mois en 2007 dans une cabane du nord-ouest du Winsconsin, non loin des Grands Lacs. A fendre du bois et à tourner ses mélodies. Pompe anecdotique à la guitare, voix de fausset. Minimalisme serein.

Un nageur des Grands Lacs, justement, Great Lake swimmers. De Wainfleet, Ontario. Des emprunts évidents à Neil Young, période Harvest Moon. Ici, une chanson pour les anges. Tony Dekker, le chanteur assure s'inspirer de Gram Parson et d'Hank Williams, ce qui permet une habile transition vers...

Caitlin Rose. De Nashville. Donc forcément country. 23 ans, fume, boit, jure. Tire probablement aussi sur les écureuils. Sympathique jeune fille donc qui fait irrésistiblement penser à Emmylou Harris, la chevelure blanche en mois.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Violences sexuelles
Violences sexuelles : Damien Abad nommé ministre malgré un signalement adressé à LREM
L’ancien patron des députés LR, Damien Abad, a été nommé ministre des solidarités en dépit d'un signalement pour des faits présumés de viols adressé à LREM et LR par l’Observatoire des violences sexistes et sexuelles en politique. Deux femmes, dont Mediapart a recueilli les témoignages, l’accusent de viols, en 2010 et 2011. Il conteste les faits.
par Marine Turchi
Journal — Politique
Pap Ndiaye fait déjà face au cyclone raciste
La nomination de Pap Ndiaye au ministère de l’éducation nationale a fait remonter à la surface le racisme structurel de la société française et de sa classe politique, une vague qui charrie avec elle la condition noire et la question coloniale. La réaction de l’exécutif, Emmanuel Macron en tête, donnera une première indication sur la tonalité du quinquennat.
par Ilyes Ramdani
Journal
En Italie, la post-fasciste Giorgia Meloni cherche à faire oublier ses racines
Elle espère devenir l’an prochain la première femme à présider le Conseil en Italie. Héritière d’un parti post-fasciste, ancienne ministre de Berlusconi, Giorgia Meloni se démène pour bâtir un parti conservateur plus respectable, en courtisant l’électorat de Matteo Salvini. Une tentative périlleuse de « dédiabolisation ».
par Ludovic Lamant
Journal
Mario Vargas Llosa, Nobel de l’indécence
L’écrivain péruvien de 86 ans, entré à l’Académie française en fin d’année dernière, vient de déclarer sa préférence pour Bolsonaro face à Lula. Cette nouvelle prise de position politique reflète un parcours intellectuel de plus en plus contesté, marqué par des soutiens à des figures d’extrême droite en Amérique mais aussi de la droite dure en Espagne. Une enquête du n° 20 de la « Revue du Crieur », disponible en librairie. 
par Ludovic Lamant

La sélection du Club

Billet de blog
Quand Macron inventait « l'écologie de production » pour disqualifier les pensées écologistes
[Rediffusion] Au cours de son allocution télévisée du 12 juillet 2021, Emmanuel Macron a affirmé vouloir « réconcilier la croissance et l'écologie de production ». Innovation sémantique dénuée de sens, ce terme vise à disqualifier les pensées écologistes qui veulent au contraire poser des limites, sociales et écologiques, à la production. Macron, qui veut sauver la croissance quoi qu'il en coûte, n'en veut pas.
par Maxime Combes
Billet de blog
Greenwashing et politique : le bilan environnemental d'Emmanuel Macron
[Rediffusion] Talonné dans les sondages par Marine Le Pen, le président-candidat Macron a multiplié dans l'entre-deux-tours des appels du pied à l’électorat de gauche. En particulier, il tente de mettre en avant son bilan en matière d’environnement. Or, il a peu de chances de convaincre : ses actions en la matière peuvent en effet se résumer à un greenwashing assumé.
par collectif Chronik
Billet de blog
Rapport Meadows 11 : est-il encore temps ?
Est-il encore temps, ou a-t-on déjà dépassé les limites ? C'est la question qui s'impose à la suite des lourds bilans dressés dans les précédents épisodes. Écoutons ce qu'a à nous dire sur le sujet le spécialiste en sciences et génie de l'environnement Aurélien Boutaud,
par Pierre Sassier
Billet de blog
Le stade grotesque (la langue du néolibéralisme)
[Rediffusion] Récemment, je suis tombée sur une citation de la ministre déléguée à l’industrie, Agnès Pannier-Runacher... Il y a beaucoup de façons de caractériser le capitalisme actuel. À toutes définitions politiques et économiques, je propose d'ajouter la notion de grotesque.
par leslie kaplan