Vincent Truffy
Journaliste à Mediapart

Billet publié dans

Édition

Silence

Suivi par 56 abonnés

Billet de blog 20 août 2010

Mon côté punk

Un sucre d'orge trouvé sur le site de l'INA. On y expliquait, en août 1977 au public d'Antenne 2, ce qu'est le punk.

Vincent Truffy
Journaliste à Mediapart

Un sucre d'orge trouvé sur le site de l'INA. On y expliquait, en août 1977 au public d'Antenne 2, ce qu'est le punk.

Amis paumés, ratés, minables et autres tarés, voici pour mémoire une sélection de morceaux d'époque pour pimenter le week-end.

D'abord ce qui est considéré comme le premier single punk de la perfide Albion sorti en 1976, New Rose, des Damned.

© OfficialDamned

Plus intéressant pour la définition de ce que pourrait être le punk, Blank Generation de Richard Hell & The Voivoids. Je ne sais pas si c'est ce qu'il voulait dire, mais j'ai toujours compris «blank» dans le sens de morne, terne, démobilisé, languissant... Au début des années 1990, France-Soir titrait en pleine page «Grunge: la déferlante molle».
Blank Generation © Richard Hell

I'm a cliché, pas besoin de traduire le titre de X-Ray Spex qui célèbre l'ennui, comme No Fun des Stooges, avec un petit côté décadent en plus. Pink is obscene...

The Adverts, groupe trop méconnu et qui n'a pas fait grand chose d'autre de notable que ce Gary Gilmore's Eye (peut-être One chord wonders). La chanson raconte le vertige, la confusion: le narrateur voit à travers les yeux de Gary Gilmore qui était un tueur qui a donné ses yeux à la science.

© taqn

Bien que tout cela vienne de Californie, ce set des Germs (on reconnaît – mal – Forming, Sex Boy, Victim, Sweet Dreams) est l'un de mes préférés: c'est mal chanté, avec une bouche molle, pas en rythme et tout cela n'est pas le moins du monde important...

© ArmedHogs

En outre, le chanteur, Darby Crash, a réussi une fin des plus «punk», puisqu'il a fait un suicide par overdose le 7 décembre 1980, la veille de l'assassinat de John Lennon, lui permettant de rater même sa mort passée totalement inaperçue.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
La nomination d’Éric Coquerel suscite une polémique parmi les féministes
Plusieurs militantes ont affirmé que le député insoumis, élu jeudi président de la commission des finances, a déjà eu un comportement inapproprié avec des femmes. Mais en l’absence de signalement, aucune enquête n’a abouti. L’intéressé dément, tout en admettant avoir « évolué » depuis #MeToo.
par Lénaïg Bredoux et Mathieu Dejean
Journal — Parlement
Face au RN, gauche et droite se divisent sur la pertinence du « cordon sanitaire »
Désir de « rediabolisation » à gauche, volonté de « respecter le vote des Français » à droite… La rentrée parlementaire inédite place les forces politiques face à la délicate question de l’attitude à adopter face à l’extrême droite.
par Pauline Graulle, Christophe Gueugneau et Ilyes Ramdani
Journal — France
Extrême droite : la semaine de toutes les compromissions
En quelques jours, le parti de Marine le Pen s’est imposé aux postes clés de l’Assemblée nationale, grâce aux votes et aux lâchetés politiques des droites. Une légitimation coupable qui n’augure rien de bon.
par Ellen Salvi
Journal — Culture-Idées
L’historienne Malika Rahal : « La France n’a jamais fait son tournant anticolonialiste »
La scène politique française actuelle est née d’un monde colonial, avec lequel elle n’en a pas terminé, rappelle l’autrice d’un ouvrage important sur 1962, année de l’indépendance de l’Algérie. Un livre qui tombe à pic, à l’heure des réécritures fallacieuses de l’histoire.
par Rachida El Azzouzi

La sélection du Club

Billet de blog
L’inflation, un poison qui se diffuse lentement
« L’inflation est un masque : elle donne l’illusion de l’aisance, elle gomme les erreurs, elle n’enrichit que les spéculateurs, elle est prime à l’insouciance, potion à court terme et poison à long terme, victoire de la cigale sur la fourmi », J-Y Naudet, 2010.
par Anice Lajnef
Billet de blog
Les services publics ne doivent pas être les victimes de l’inflation
L’inflation galopante rappelle que le monde compte de plus en plus de travailleurs pauvres dans la fonction publique. Les Etats ont pourtant les moyens de financer des services publics de qualité : il faut faire contribuer les plus riches et les multinationales.
par Irene Ovonji-Odida
Billet de blog
Oui, l’inflation s’explique bien par une boucle prix – profits !
Il est difficile d’exonérer le patronat de ces secteurs de l’inflation galopante. C’est pourquoi les mesures de blocage des prix sont nécessaires pour ralentir l’inflation et défendre le pouvoir d’achat des travailleurs. Par Sylvain Billot, statisticien économiste, diplômé de l’Ensae qui forme les administrateurs de l’Insee.
par Economistes Parlement Union Populaire
Billet de blog
Pourquoi les fonctionnaires se font (encore) avoir
3,5 % d'augmentation du point d'indice, c'est bien moins que l'inflation de 5,5%. Mais il y a pire, il y a la communication du gouvernement.
par Camaradepopof