Sur la route de la crise : nos étapes!

 

 

Depuis le 14 janvier, Mediapart vous a emmenés sur les routes de la crise. Pour retrouver tous nos reportages, faites glisser la souris sur le diaporama. (En cliquant sur le rectangle en bas à droite – juste à côté de "share" – vous obtiendrez aussi un affichage plein écran).

Nous avons élaboré une série de cartes interactives qui vont vous permettre de suivre notre parcours sur les chemin de la crise (les titres en jaune). Nous y insérerons (les titres en bleu), vos témoignages envoyés par mail à l'adresse crisesociale@mediapart.fr ou par téléphone au 09 51 33 46 90 — prix d'un appel local.

 

 

 

Michael Hajdenberg et David Dufresne sont partis à Sochaux le 13 janvier. Sochaux-Montbeliard (Doubs), fief historique de Peugeot, vit des heures difficiles. A cause de la chute des ventes de voitures, l'équipe de nuit va être supprimée. 800 intérimaires vont perdre leur travail.

 

 

Mathieu Magnaudeix est parti le 14 janvier sur les routes du Grand-Ouest. Niort, La Rochelle, Périgueux... des villes moyennes, dans des territoires encore ruraux. Comment y vit-on la crise? Mathieu terminera son parcours en Aveyron, dont la crise pourrait accélérer la désertification.

 

 

Jade Lindgaard a pris le train pour la Bretagne le 15 janvier. Plutôt rurale, la Bretagne avait jusqu'ici réussi à ressentir les crises économiques moins douloureusement que d'autres régions. Est-ce toujours le cas? En tout cas, depuis quelques mois, les plans de départ sont nombreux.

 

 

La semaine du 20, Carine Fouteau, Fabrice Arfi et Louise Fessard viendront grossir les effectifs.

 

Carine et Louise seront dans le sud, entre Tarascon et Marseille.

 

 

Fabrice, lui, nous parlera de la crise dans sa ville de Lyon.

 

 

Tous ces instantanés de la crise, vous les retrouverez à partir du 15 janvier dans la partie "Journal" de Mediapart.fr.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.