U.S. Aprés la Chambre, le Sénat rétablit le financement des programmes tibétains.

banner-660x330

Après la Chambre, au tour du Sénat américain de valider le programme u.s. d'aide financière aux tibétains.

Au mois de Mai dernier, la Maison Blanche avait, à la surprise plutôt générale, annoncé la décision de surseoir aux importants financements des programmes et projets d’aides aux tibétains.

 Le 13 septembre 2017, après la Chambre des Représentants, le Sénat rétablit les aides et financements de ces programmes.


 

langfr-800px-seal-of-the-united-states-senate-svg
Washington D.C., le 13 septembre 2017,  la commission sénatoriale au Sénat américain ( Chambre haute, 100 sénateurs élus au suffrage universel direct, deux sénateurs, élus pour six ans, par état )  pour le ministère de l'État, les opérations à l'étranger et les programmes connexes a rétabli, pour l'année financière 2018, le financement des projets et programmes tibétains au Tibet et en exil.

La commission a approuvé un total de 18,25 millions de dollars américains pour les programmes liés au Tibet dans le projet de loi le 7 septembre 2017, où il a alloué 0,675 millions de dollars aux programmes universitaires; 0,575 million pour les échanges professionnels et culturels; 8 millions pour le soutien économique au Tibet; 6 millions pour le soutien économique en Inde et au Népal et 3 millions pour renforcer la capacité de l'institution tibétaine et la gouvernance en exil.

Le projet de loi propose de « charger les directeurs exécutifs américains de chaque institution financière internationale d'utiliser leur voix et le vote des États-Unis pour soutenir le financement de projets au Tibet. ... Le Fonds de soutien économique ... sera mis à la disposition des organisations non gouvernementales pour soutenir les activités qui préservent la culture et la promotion du développement durable, de l'éducation et de la conservation de l'environnement dans les communautés tibétaines du T.A.R.  et d'autres communautés tibétaines en Chine ".

La Loi recommande de mettre à disposition des fonds pour des programmes visant à promouvoir et à préserver la culture, le développement et la résilience tibétaine des communautés tibétaines en Inde et au Népal et à aider à l'éducation et au développement de la prochaine génération de dirigeants tibétains de ces communautés.

Il indique en outre que les fonds sont disponibles pour des programmes visant à renforcer la capacité des Institutions et de la Gouvernance tibétaines.

 
langfr-150px-seal-of-the-united-states-house-of-representatives-svg
Le 19 juillet 2017, le comité de la Chambre des Représentants ( Chambre basse, 435 représentants élus au suffrage universel direct ) pour les crédits a  déjà approuvé le financement des projets et programmes tibétains qui soutiennent les communautés tibétaines au Tibet et en exil, au même niveau que le niveau de l'année précédente.

Le comité du Congrès est intervenu pour rétablir le financement d'un certain nombre de programmes qui soutiennent les communautés tibétaines au Tibet et les réfugiés tibétains en Asie du Sud dans le budget du Département d'état civil de l'année 2018.

Le 19 juillet 2017, le Comité des crédits de la Chambre a approuvé sa version du projet de loi sur les crédits d'opérations de l'État et des affaires étrangères de l'exercice financier 2018.

Dans le budget proposé, peu après son accession à la Maison Blanche, par le Président Trump, pour l'exercice 2018, les programmes tibétains étaient généralement, donc, tous, au moins sérieusement revus à la baisse, sinon carrément supprimés.

Le projet de loi de la Chambre recommandait un financement au même niveau que pour l'année 2017, en particulier, pour :

    - Soutenir les activités qui préservent les traditions culturelles et promouvoir le développement durable et la conservation de l'environnement dans les communautés tibétaines au Tibet;
    - Continuer à soutenir les communautés tibétaines en Inde et au Népal dans les domaines de l'Education, du développement des compétences et de l'esprit d'entreprise; et ainsi que :
    - Continuer d'allouer des fonds pour aider les réfugiés tibétains au Népal et en Inde à un niveau proportionnel aux années précédentes.


    -   recommande des fonds pour continuer à soutenir les échanges et les bourses tibétains ( y compris les programmes de bourses d'études tibétaines et la communauté pour les Tibétains du Tibet) ;
    -   recommande le financement du fonctionnement du Bureau du Coordonnateur spécial pour les questions tibétaines au sein du Département d’État;
    -   soutient les programmes de Démocratie et de Droits de l'Homme pour le Tibet par le biais de la Fondation Nationale pour la Démocratie; et,
    -   des fonds pour les services de langue tibétaine pour VOA et RFA.

    Le Comité des crédits du Sénat devait donc approuver sa version dans les semaines suivantes. C'est chose faite, ce 13 septembre.

La prochaine étape du processus est donc une réunion conjointe du comité de la conférence de la Chambre et du Sénat, qui devrait se tenir en décembre 2017 pour délibérer, discuter, négocier et finaliser le financement.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.