Billet de blog 13 oct. 2009

Mediapart diffusera «Torture made in USA», l'enquête que vous ne verrez pas à la télé

Marie-Monique Robin est venue nous voir au mois d'août. Avec une proposition simple: que Mediapart l'aide afin que son nouveau documentaire «Torture made in USA» puisse trouver son public. Pour de complexes raisons, sa diffusion sur les télévisions est alors bloquée. Pourquoi ne pas le diffuser sur Internet avec Mediapart, site d'information et d'enquête.

La rédaction de Mediapart
Retrouvez ici les actualités de la rédaction de Mediapart.
Journaliste à Mediapart

Marie-Monique Robin est venue nous voir au mois d'août. Avec une proposition simple: que Mediapart l'aide afin que son nouveau documentaire «Torture made in USA» puisse trouver son public. Pour de complexes raisons, sa diffusion sur les télévisions est alors bloquée. Pourquoi ne pas le diffuser sur Internet avec Mediapart, site d'information et d'enquête.

Banco ! Nous avons regardé ce documentaire. Et trouvé aussitôt de multiples échos au travail que nous avions fait jusqu'alors. Avec cette question centrale : comment le modèle démocratique américain a-t-il pu, dans le cadre d'une «guerre mondiale contre le terrorisme», en arriver à institutionnaliser la torture ? Non pas couvrir quelques bavures. Mais légitimer, c'est-à-dire construire méthodiquement tout un arsenal juridique autorisant la systématisation - sans risque pour leurs auteurs - de la torture.

L'enquête de Marie-Monique Robin, prix Albert Londres 1995 et auteur d'un «Monde selon Monsanto», évite les écueils fréquents à ce type de documentaire : le sensationnel, l'émotion, le film à thèse. C'est une enquête froide, pédagogique, où les documents (les «mémos» juridiques sur la torture), les auditions devant le Congrès, les témoignages et les entretiens avec les principaux acteurs décrivent ce que fut le projet politique de l'administration Bush. Décrivent aussi les réticences et les oppositions d'une partie de l'appareil administratif et de l'état-major militaire.

Mediapart s'est lancé (en mars 2008) sur une conviction : Internet, loin d'être «le tout-à-l'égout» dénoncé par certains, doit permettre de réinventer un journalisme de qualité, d'enquête, un journalisme offensif, fait de rigueur et de révélations. Echapper aux formats convenus ; revenir aux sources de l'information par des liens hypertextes ; approfondir par la mise en ligne de documents rares ; en appeler aux lecteurs pour débattre et confronter : tout cela ne peut que relégitimer nos pratiques professionnelles et reconstruire une confiance avec le public.

Lors de la diffusion sur notre site, un espace sera d'ailleurs consacré au débat avec les internautes, un espace où ils pourront commenter le documentaire, écrire des articles, envoyer des vidéos, et dans lequel Marie-Monique Robin et la rédaction de Mediapart interviendront régulièrement.

Avec Marie-Monique Robin et nos partenaires, nous avons décidé d'aller vite. Le débat sur la torture se poursuit aux Etats-Unis, la CIA se sent menacée. Ce documentaire souligne les enjeux de batailles qui se mènent aujourd'hui. Outre un dispositif technique particulier, nous avons renégocié auprès de tous les détenteurs d'archives la cession des droits pour une diffusion Internet.

D'ordinaire, ces droits se négocient pour une diffusion sur des chaînes télévisées avec une déclinaison en DVD. Nous avons innové en demandant aux détenteurs de ces archives d'accepter de redéfinir leurs droits à l'échelle de l'Internet pour une période de diffusion de deux mois. Grâce à l'aide précieuse d'Anne Gelli (documentaliste), cette négociation fut achevée en quelques semaines.

Aujourd'hui, nous pouvons donc assurer, avec les producteurs du film (Galaxie Presse et le CFRT) et nos partenaires Amnesty International, Human Rights Watch et l'ACAT (Action des chrétiens pour l'abolition de la torture) que cette remarquable enquête journalistique ne restera pas dans des tiroirs. Elle trouvera son premier public sur le Web.

Diffusion de «Torture made in USA» en exclusivité et à partir du lundi 19 octobre sur Mediapart. Cette enquête sera diffusée durant deux mois, en streaming et en accès libre pour tous les visiteurs de Mediapart.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — International
Être LGBT+ en Afghanistan : « Ici, on nous refuse la vie, et même la mort »
Désastre économique, humanitaire, droits humains attaqués… Un an après avoir rebasculé dans les mains des talibans, l’Afghanistan n’en finit pas de sombrer. Pour la minorité LGBT+, le retour des fondamentalistes islamistes est dévastateur.
par Rachida El Azzouzi et Mortaza Behboudi
Journal — Asie
« Ils ne nous effaceront pas » : le combat des Afghanes
Être une femme en Afghanistan, c’est endurer une oppression systématique et brutale, encore plus depuis le retour au pouvoir des talibans qui, en un an, ont anéanti les droits des femmes et des fillettes. Quatre Afghanes racontent à Mediapart, face caméra, leur combat pour ne pas être effacées. Un documentaire inédit.
par Mortaza Behboudi et Rachida El Azzouzi
Journal
Un homme condamné pour violences conjugales en 2021 entre dans la police
Admis pour devenir gardien de la paix en 2019, condamné pour violences conjugales en 2021, un homme devrait, selon nos informations, prendre son premier poste de policier en septembre dans un service au contact potentiel de victimes, en contradiction avec les promesses de Gérald Darmanin. Son recrutement avait été révélé par StreetPress.
par Sophie Boutboul
Journal — Climat
Près de Montélimar, des agriculteurs exténués face à la canicule
Mediapart a sillonné la vallée de la Valdaine et ses environs dans la Drôme, à la rencontre d’agriculteurs qui souffrent des canicules à répétition. Des pans de récoltes grillées, des chèvres qui produisent moins de lait, des tâches nouvelles qui s’accumulent : paroles de travailleurs lessivés, et inquiets pour les années à venir.
par Sarah Benichou

La sélection du Club

Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - La piste Morandat (5/9)
Dans ses lettres, Céline accuse Yvon Morandat d’avoir « volé » ses manuscrits. Morandat ne les a pas volés, mais préservés. Contacté à son retour en France par ce grand résistant, le collaborateur et antisémite Céline ne donne pas suite. Cela écornerait sa position victimaire. Alors Morandat met tous les documents dans une malle, laquelle, des dizaines d’années plus tard, me sera confiée.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - L’inventaire (2/9)
Des manuscrits dont plusieurs inédits, son livret militaire, des lettres, des photos, des dessins, un dossier juif, tout ce que l’homme et l’écrivain Céline laisse chez lui avant de prendre la fuite le 17 juin 1944. Un inventaire fabuleux.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - Oscar Rosembly (4/9)
Depuis longtemps les « céliniens » cherchaient les documents et manuscrits laissés rue Girardon par Céline en juin 1944. Beaucoup croyaient avoir trouvé la bonne personne en un certain Oscar Rosembly. Un coupable idéal.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - La révélation (1/9)
Comment, par les hasards conjugués de l’Histoire et de l’amitié, je me retrouve devant un tombereau de documents laissés par Céline dans son appartement de la rue Girardon en juin 1944. Et ce qui s’ensuivit.
par jean-pierre thibaudat