A suivre en direct, 21 mai: résolution sur la transparence/médicaments, un an après

La crise du COVID a apporté des illustrations quant à la nécessité de la transparence pour guider les politiques publiques en santé, et éviter notamment, les pénuries en médicaments et diagnostics vitaux. Lors d'un "webinar" en marge de l'Assemblée mondiale de la santé, des acteurs reviendront, un an après l'adoption d'une résolution historique sur le sujet, sur sa mise en oeuvre.

La transparence sur tous les aspects de la chaine de recherche, production, développement et commercialisation du médicament, des diagnostics, des autres produits de santé, et de leur matière première est essentielle pour garantir l’accès aux médicaments à travers le monde et la pérennité des systèmes de santé solidaires. La crise du COVID-19 a apporté des illustrations concrètes et supplémentaires quant à la nécessité de cette transparence pour adapter les politiques publiques aux besoins des populations, et éviter, notamment, les pénuries et ruptures d’approvisionnement en médicaments et diagnostics vitaux.

 

Transparence et accès aux medicaments : un an après la résolution de l’AMS

Jeudi 21 mai | 15:00 - 16:30 CET/Paris

En mai 2019, une résolution majeure sur la transparence sur les marchés pharmaceutiques était adoptée par la 72ème Assemblée mondiale de la santé (AMS). Un an plus tard, cet évènement se penchera sur les efforts pour la mise en œuvre de cette résolution au niveau national, les défis qui ont émergé et les débats en cours. Quelle influence de la transparence sur l’innovation et l’accès aux médicaments et aux diagnostics ? Quel est l’intérêt de la transparence dans l’actuelle crise du COVID-19 ? Les panélistes répondront à ces questions du point de vue des gouvernements, de la société civile, du monde académique ou encore de l’industrie, à la fois au niveau national mais aussi international.

Cet évènement est co-organisé par le Global Health Centre et par l’Observatoire de la transparence dans les politiques du médicament (OTMeds).

S'inscrire ici.

Intervenants :

- Lenias Hwenda, Fondatrice et PDG, Medicines for Africa
- Luca Li Bassi, Ancien directeur général de l'AIFA (agence italienne du médicament) ; président du groupe de négociation de la "résolution transparence"
- Caroline Fiat, Députée française, auteure d'amendements sur la transparence dans les politiques du médicament
- Mustaqeem De Gama, conseiller, mission permanente de l'Afrique du Sud à l'OMC
- Paul Fehlner, président et PDG, reVision Therapeutics, Inc.

Modératrices : 

- Pauline Londeix, co-fondatrice, OTMeds
- Suerie Moon, co-directrice Global Health Centre; Graduate Institute 

 

Médias partenaires : 

hpw-logo-square

mediapart-4

Organisé par : 

cea97fe2-d956-4550-aa33-51363854638c

    

observ-final

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.