Vous avez un projet de média participatif en cours ? Déposez votre candidature au Labo des projets organisé par l'Université populaire pour une information citoyenne (Upic), dans le cadre des prochaines Assises internationales du journalisme (Metz, 5-7 novembre 2013). Une occasion d'améliorer votre projet en bénéficiant des conseils de professionnels de l'information.

 

En octobre 2012, les Assises internationales du journalisme et de l’information, organisées à Poitiers par Jérôme Bouvier et son équipe, avaient invité l'Upic à tenir sur place son premier Labo des projets. Considérant que les projets de nouveaux médias participatifs sont nombreux mais que leurs porteurs se trouvent souvent bien isolés, notre objectif était de leur proposer une première évaluation afin qu'ils puissent se consolider, affirmer leurs points forts, corriger leurs points faibles… Ce Labo des projets avait permis d'accueillir à Poitiers quatre projets innovants de médias participatifs, de recueillir les réactions du public et de mobiliser un jury de professionnels afin d'évaluer le projet et de désigner un lauréat.

La réussite de cette première opération nous a conduits à souhaiter renouveler l'expérience pour les prochaines Assises du journalisme, du 5 au 7 novembre prochains. Nous inviterons trois projets de médias d'information innovants et participatifs à venir à Metz se confronter à un jury de professionnels, doté de compétences multiples et complémentaires (concept éditorial, dimension multimédia, apport démocratique, modèle économique, démarche éthique et déontologique…). Le lauréat bénéficiera notamment d'un accompagnement en conseils pendant un an pour faire grandir et progresser son projet.

Quels projets peuvent se porter candidats ?

Il doit s'agir de médias d'information émergents, portés par une équipe (si possible déjà constituée) d'au moins deux personnes, assis sur un véritable projet éditorial et sur la volonté d'impliquer le public dans un esprit de co-production de l'information. Et ce, quels que soient le support, les fondateurs, le mode de diffusion et la périodicité (à condition qu'il ne s'agisse pas d'un « one shot »).

Comment les projets seront-ils sélectionnés ?

Le processus de sélection s'effectuera selon deux étapes successives.

• En remplissant le formulaire ci-joint, vous présenterez votre projet et ferez acte de candidature. La date limite de réception des dossiers est fixée au 4 octobre. Une première sélection – opérée par les fondateurs de l'Upic – permettra de retenir trois projets pour le Labo des projets qui se tiendra à Metz en novembre. Si votre projet n'est pas choisi à ce stade, vous en serez informé par un entretien téléphonique qui précisera les raisons pour lesquelles vous n'avez pas été retenu.

• Le Labo lui-même, à Metz, débutera par une présentation orale de chaque projet (en un quart d'heure chacun). Les réactions du jury (un quart d'heure pour chaque projet) et du public (dix minutes) permettront aux porteurs de projet d'identifier leurs points forts et leurs points faibles, et de réfléchir aux améliorations possibles. Le jury délibérera ensuite pour désigner le lauréat, qui sera annoncé lors de la soirée officielle des Assises (mercredi 6 novembre).

Que peuvent obtenir les projets nominés ?

• Outre le remboursement de leurs frais pour venir aux Assises, les deux projets nominés mais non lauréats bénéficieront, après Metz, d'une séance de diagnostic plus approfondi (ainsi que le label de l'Upic et la communication faite sur nos réseaux).

• Le lauréat, choisi parmi les trois projets présentés à Metz, bénéficiera :
– du label Upic, qui représente une validation du projet auprès d'éventuels partenaires ;
– d'un accompagnement sous forme de conseils avec accès au réseau des professionnels partenaires de l'Upic pendant un an ;
– d'une aide à l'acquisition de matériel ou d'un module de formation à l'École des métiers de l'information ;
– de la notoriété apportée par les Assises et de la communication faite sur nos réseaux.

Quelles règles de communication et de confidentialité ?

Participer au Labo des projets de l'Upic suppose d'accepter le principe de libre circulation et de partage des idées et des projets. Les organisateurs considèrent que la communication faite autour de projets de nouveaux médias participatifs ne peut que leur être bénéfique. Mais si vous préférez que certains éléments de votre dossier de candidature restent confidentiels, veuillez nous indiquer très précisément lesquels. À défaut, c'est l'ensemble du dossier qui pourra être communiqué à des tiers.

Téléchargez ici le dossier de candidature au Labo des projets de l'Upic. Une fois complété, envoyez-le à association.upic@gmail.com

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Tous les commentaires
C'est un bon plan pour se faire piquer ses idées sur le média que l'on présente, et cela, sans obtenir le moindre financement possible pour faire vivre son média. Autant dire qu'on livre gratuitement sur un plateau d'argent aux médias son propre média, fruit de centaines, voire de milliers d'heures de travail... Marché de dupes. Il faudrait un financement derrière. Je préfère m'adresser à OSEO.