La solidarité pas la charité, et si on inventait le monde d'après?

Le monde d’après : la communauté Emmaüs paysanne. Il n'a pas de loyer, pas de crédit, se nourrit avec son potager et vit en rupture avec la société : voici le mode de vie alternatif et solidaire de Cédric Herrou, paysan niçois qui vient en aide aux personnes précaires et issues de l’immigration.

 

REPORTAGE | Le monde d'après : la communauté Emmaüs paysanne © Konbini News

"Cédric Herrou et son association DTC – Défends Ta Citoyenneté, créée en septembre 2017 pour accueillir les demandeurs d’asile sur sa ferme, lancent la première communauté Emmaüs entièrement paysanne de France: Emmaüs Roya. Après avoir été amenés à loger des demandeurs d’asile sur le moyen et le long terme, ils prennent conscience de la force de la communauté et du travail de la terre pour réhabiliter les personnes. Ils ouvrent la communauté à d’autres personnes en situation d’exclusion, ce qui permet une plus grande mixité. Cette nouvelle communauté Emmaüs dans la vallée de la Roya, mêlant solidarité et écologie, est une réponse concrète à l’exclusion, à la gestion de la migration, à la crise environnementale, face à des politiques immobiles et irresponsables. Une concrétisation de la fraternité, érigée il y a un an presque jour pour jour en principe à valeur constitutionnelle grâce au travail des avocats Maître Oloumi et Maître Spinosi."

Cliquer ici pour lire la suite !

...sur le site "Positif.fr"...

Article de Reporterre ici !

"Emmaüs Roya, vers une nouvelle solidarité agricole", reportage audio sur RFI, cliquer ici !

«Emmaüs Roya» © Café Babel «Emmaüs Roya» © Café Babel

(Source Café Babel)

"La communauté Emmaüs de Cédric Herrou s'agrandit à Breil sur Roya" (nouvelles assez récentes de mai-juin 2020)

Un nouveau bâtiment a été acheté dans la commune pour pouvoir faire de la transformation et de la vente directe. Une fois remis aux normes, les "compagnons" y déménageront.

Cliquer ici !

 

et ici sur Mediapart :

"Avec Cédric Herrou et Emmaüs-Roya, tous «délinquants et hors-la-loi» (avril 2020)"

 

o O o

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.