Billet de blog 3 mars 2017

La mort kafkaïenne des isolés ayant fait un contrat obsèques.

Notre association reçoit depuis 2004 une mission particulière de la Ville de Paris : celle d’accompagner les Morts isolés. Cela nous rend parfois témoins de dysfonctionnements importants. Notamment quant aux contrats obsèques des personnes isolées.

Morts de la Rue Collectif
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Mme B est morte à son domicile.

C’est le service hygiène et décence de la police qui a été alerté.

Ces services ont rencontré la gardienne qui avait les clés.

La gardienne leur a dit que Mme B. avait souscrit un contrat obsèques. Et lui avait montré où elle rangeait ses papiers, et les coordonnées des personnes à prévenir.

Les policiers mandatés lui ont dit que ce serait le rôle du service enquête.

Ils ont emmené les clés après avoir emmené le corps et verrouillé la porte.

La mort était naturelle. Rien de suspect.

Du coup, la police n’a pas fait d’enquête.

La porte de l’appartement est restée fermée.

Sur un appartement dont le frigo était plein.

Mme B. en était propriétaire.

La police a attendu qu’une famille se manifeste.

Mais Mme B. est isolée. N’a plus de famille en vie.

Sauf une cousine par alliance dont les coordonnées sont dans l’appartement.  

L’autorisation d’inhumer a été accordée.

Le convoi a été organisé.

Ce convoi pris en charge par la ville est prévu ce lundi matin.

Au cimetière parisien de Thiais. Pour une durée de cinq ans.

Alors que Mme B. a payé d’avance ses funérailles dans le cimetière de Bagneux. Dans un caveau à son nom, pour une durée plus importante.

Nous tentons de stopper les funérailles.

Ce n’est pas normal.

Ni que cette dame ne puisse faire observer ses volontés d’être inhumée dans un caveau au cimetière de Bagneux.

Ni que des pompes funèbres aient encaissé de l’argent pour rien

Ni que la Ville de Paris prenne en charge les funérailles de cette dame, pour 5 ans, alors qu’elle a déjà payé de son côté une concession plus longue…

Cette histoire est urgente : départ prévu mardi.

Mais Etats Civils d’hôpitaux et personnel du Cimetière Parisien de Thiais nous ont déjà relatés des histoires similaires.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus
Journal — Nouvelle-Calédonie: débats autour du colonialisme français

À la Une de Mediapart

Journal — France
La candidature de Zemmour prend une mauvaise tournure
L’ancien éditorialiste de CNews a officialisé, mardi, sa candidature à l’élection présidentielle dans un clip reprenant toutes ses obsessions identitaires. Sur le terrain, sa campagne est devenue particulièrement compliquée.
par Lucie Delaporte
Journal — France
Pour Pécresse et Bertrand, une campagne aux airs de pénitence
Après avoir claqué la porte du parti Les Républicains, ils ont repris leur carte pour obtenir l’investiture présidentielle. Pendant des mois, Valérie Pécresse et Xavier Bertrand ont remis les mains dans le cambouis partisan et arpenté les routes de France pour convaincre.
par Ilyes Ramdani
Journal — France
Les macronistes s’offrent un rassemblement de façade
Divisée avant d’être officiellement unie, la majorité présidentielle s’est retrouvée, lundi soir, pour tresser des louanges à Emmanuel Macron et taper sur ses adversaires. Un exercice poussif qui ne risque pas de « marquer l’histoire ».
par Ellen Salvi
Journal — International
Allemagne : les libéraux tiennent les cordons de la bourse
Futur ministre des finances de la « coalition feu tricolore » , Christian Lindner a réussi à moderniser un parti libéral qui, en 2013, était en danger existentiel. Décidé à imposer ses vues, il devrait être l’homme fort du gouvernement.
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
Les Œillades d'Albi : « Retour à Reims (fragments) » de Jean-Gabriel Périot
Autour de l’adaptation du livre autobiographique du sociologue Didier Éribon « Retour à Reims », Jean-Gabriel Périot avec l’appui de nombreuses archives audiovisuelles retrace l’histoire de la classe ouvrière de 1950 à nos jours.
par Cédric Lépine
Billet de blog
La nullité pollue
Il y a peu, vautré devant un énième naufrage filmique d’une plateforme de streaming, j'ai réalisé que ces plateformes avaient entrainé une multiplication délirante des navets qui tachent à gros budget. Fort bien. Mais quand va-t-on enfin parler de l’empreinte écologique démente de ce cinéma, cet impensé dont on ne parle jamais ? Ne peut-on imaginer des films plus sobres -tels ceux de Carpenter ?
par Mačko Dràgàn
Billet de blog
Get Back !!!
Huit heures de documentaire sur les Beatles enregistrant « Let it Be », leur douzième et dernier album avant séparation, peuvent sembler excessives, même montées par Peter Jackson, mais il est absolument passionnant de voir le travail à l'œuvre, un « work in progress » exceptionnel où la personnalité de chacun des quatre musiciens apparaît au fil des jours...
par Jean-Jacques Birgé
Billet de blog
« Ailleurs, partout » : d’autres images des migrations
« Ailleurs, partout », d’Isabelle Ingold & Vivianne Perelmuter, sort le 1er décembre. Le documentaire offre une passionnante réflexion sur les paradoxes de la géographie contemporaine, entre fausse ubiquité du cyberespace et vrais obstacles aux migrations. Rencontre avec les deux réalisatrices. (Entretien avec Nashidil Rouiaï & Manouk Borzakian)
par Géographies en mouvement