Vestiaires

Elisa Rojas s’est déjà exprimé dans son blog Aux marches du palais (https://auxmarchesdupalais.wordpress.com/…/que-vestiaires-…/) au sujet du passage de B. Macron dans la série Vestiaires samedi 18 septembre sur France 2. Je voudrais rajouter mon petit grain de sel sur cette histoire car il faut saluer la performance des concepteurs de cette série. Tous ces dégâts en 3 minutes!

VESTIAIRES

Elisa Rojas s’est déjà exprimé dans son blog Aux marches du palais (https://auxmarchesdupalais.wordpress.com/…/que-vestiaires-…/)  au sujet du passage  de B. Macron dans la série Vestiaires samedi 18 septembre sur France 2.
Je voudrais  rajouter mon petit grain de sel sur cette histoire car il faut saluer la performance des concepteurs de cette série. Tous ces dégâts en 3 minutes! :
La stratégie com dans tout ça ? Alors que le gouvernement est en train d’attaquer les droits des personnes handicapées de façon sauvage, Brigitte M. vient nous dire qu’elle est pour l’inclusion et hop, ça marche ( rassurez-vous, ça marche que dans la fiction), ça suffit à rabattre le claquet du personnage handicapé. C’est bien connu. Tu dis que tu aimes le z’andicapés ? Hop, ta côte de popularité grimpe, qu’on demande sinon à toutes les starletttes qui font leur promo au Téléthon !Tu tiens des propos sexistes et racistes ? Tu rattrapes le coup en invitant une personne  handicapée sur le plateau, comme Hanouna ou Enthoven l’ont fait.
Mais au delà de ça ( qui est déjà  énoooorme) regardons de plus près le scénario et les bonnes recettes validistes qu’on y trouve :
1/ Des personnes handicapées présentées à travers la catégorie médicale qui leur a été apposée. C'est vrai que ça manquait dans le paysage: des personnes handicapées qui se présentent en se réduisant à leur handicap, en s'essentialisant.
2/ Un personnage dont l’élocution est difficile. Quand il s’exprime, Brigitte Macron( à plusieurs reprises-comique de répétition oblige-) réplique, en ne pas s’adressant à lui mais aux autres personnages : « Mais qu’est-ce qu’il dit ? ». Ca manquait aussi, ça.
3/ Un autre personnage qui demande à Brigitte Macron quel est son handicap ? Bien sûr, les personnes handicapées entre elles, lorsqu’elle ne se connaissent pas, c’est la première chose qu’elles font. User de cette intimité forcée qu’elles apprécient tant. Après, bien sûr, cela est fait dans un but comique. Vous vous rendez compte ? Prendre la première dame pour une handicapée ! Fallait oser, moi j' dis! Ca me rappelle , tiens, cette vanne de Franck Dubosc dans Tous debout que l’on prend pour un migrant !MDR. Il y en a qui ne distinguent pas les serviettes et les torchons ou quoi ?
Voilà, voilà. Le problème avec Vestiaires est qu'ils colportent un humour que ne fait que perpétuer les clichés validistes sur le handicap au lieu de les combattre. S'ils prétendent faire du deuxième degré  c'est complètement raté. C’est un humour dominant pour dominants, servi dans des scénarios de piètre qualité et, je ne sais pas vous mais moi, rien de tout cela  ne me fait rire.

PS A noter aussi que B. Macron quitte les nageurs pour aller remettre un ours panda dans son habitat naturel. Elle fait les z'andicapés dans leur habitat naturel ( les ghettos-du handisport en l'occurrence), puis les animaux! Tout va bien. En tout cas,  merci aux gens de Vestiaires pour ce moment;) Merci d'avoir joué les tokens. Cela aura permis à beaucoup de gens de comprendre un certain nombre de choses qu'ils n'avait pas encore pigées.

https://www.francetvinfo.fr/…/video-merci-pour-ce-moment-br…

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.