Voir tous
  • Les racines de nos mots/maux

    Par
    Ce n’est pas un scoop, « l‘infirme », tout comme le pauvre, est nécessaire à l’écosystème catho. En effet, le nanti a besoin du nécessiteux pour maintenir un ordre social où chacun est à sa place et où chacun tient son rôle. Celui du nécessiteux consistant à permettre au nanti d’exercer la charité qui lui ouvrira les portes du paradis.
  • Contre la résilience

    Par
    En effet, il convient de mettre en avant nos capacités car il semblerait, tout compte fait, qu’on est utiles. C'est ce que leur esprit utilitariste retient maintenant, pour le monde d’après. Et lorsqu’il s’agit de parler de handicapés utiles, il faut faire appel aux supercrips du handisport, tout droit sortis du modèle médical de rééducation.
  • Ils ont le regard qui tue: VIP vs RIP

    Par
    En mars dernier, dans un contexte de déséquilibre entre «offre» et «demande» de soins, un guide a été rédigé par des médecins réanimateurs et urgentistes à l’attention des personnels soignants engagés dans la gestion du Covid-19. Il s'agit de les inviter à prioriser la prise en charge de certains patients au détriment d'autres. Dans quelle «culture» s’inscrivent les recommandations de ce guide ?
  • Le triage pendant le coronavirus, Sunaura Taylor et Crip Camp.

    Par
    Le message que Macron et son gouvernement nous envoient aujourd’hui est encore plus clair et bénéficie du soutien d’une société qui s’accommode d’un discours dont elle tire un bénéfice: vos vies sont au service de la nôtre mais, en soi, elles ne valent rien.
  • Déconstructions et reconstructions du handicap en temps de coronavirus

    Par
    Dans le cadre d’une épidémie qui submerge les ressources de l’hôpital public, la situation de rareté amène à faire des choix par lesquels sont réénoncées des hiérarchies traditionnelles.