E'M.C.
Pr.-Apprenant permane, assigné à résilience.
Abonné·e de Mediapart

487 Billets

3 Éditions

Billet de blog 4 juil. 2021

LA DETTE, C’EST L’IMPÔT À RETARDEMENT (2)

Le percepteur est un fonctionnaire [un Ponctionnaire* un frictionnaire*] vraiment intraitable dans l’exercice de ses ponctions. Serge Mirjan - Insert - E’M.C.

E'M.C.
Pr.-Apprenant permane, assigné à résilience.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

LA FRANCE DANS LE TOP-10 MONDIALDU SURENDETTEMENT 

C’est fou mais l’État a même réussi à choquer le journal Les Échos (pourtant bien habitué des questions de dettes).

                        Celui-ci a titré: 

AVEC LA CRISE, l’ÉTAT SE FINANCE DÉSORMAIS AUTANT PAR L’ENDETTEMENT QUE OAR L’IMPÔT

Point la première fois dans l’histoire moderne, la France se finance davantage avec la dette, qu’avec les impôts de son peuple.

C’est dire si cette «idée de génie» de Bercy a déjà fait son chemin.

On est désormais proche du précipice.

(voir graphique) 

• Mettez-vous à la place de notre Minitre,  qui se demande comment trouver encore plus d’argent pour l’État.

• Les taxes et impôts ne peuvent plus bouger, car les Français sont excédés.

• La TVA est déjà à sa limite maximale.

À ma connaissance, dans le monde, il n’existe que l’Argentine qui ait un taux supérieur au nôtre,

et ce pays est en faillite.

• Les prélèvements sociaux sont déjà ingérables tellement il y en a de différents. 
Alors

Il faut être sournois! (ou «malin» dit un énarque) 

Ils profitent du silence des médias français,

pour ruiner la population dans son dos 

et ruiner, en premier les épargnants et retraités 

• Ce n’est pas un hasard = les épargnants et les retraités sont ceux qui descendent le moins dans la rue. 
• Et puisque personne ne s’intéresse au sujet, la communication pour se couvrir est très simple = Circulez il n’y a rien à voir.

      LE GRAND MENSONGE DE LA PANDÉMIE 

Depuis 2020, nos ministres passent chaque jour à la radio et à la télévision pour «rassurer les Français» et leur dire que tout est dû à la pandémie.

           MAIS C’EST TOTALEMENT FAUX 

• Le rapporteur du Sénat a indiqué sur ce point:

même avant la pandémie, le volume d’emprunts avait presque doublé en dix ans!

• Si certains d’entre vous connaissent des journalistes ou personnes influentes,

transmettez-leur ces chiffres et informations,

dites-leur d’en parler,

car il y va de votre survie.

                               ÉTRANGE:

L’ÉTAT S’ACCORDE DES FAVEURS QU’IL N’ACCORDE À PERSONNE 

À 120% de dette par rapport au PIB, 20% de plus en deux ans, l’État français est bien le seul en France à se permettre d’être surendetté.

Va-t-on se retrouver comme la Grèce au moment de sa Crise de la dette en 2008? 

• Fin des prestations sociales…

• Rachat du pays par les Chinois…

• Chômage massif 

• Révolution dans la rue 

120% du PIB de dette publique, c’était le montant de dette de la Grèce en 2008, au début de la crise.

• Aucun média ne pense à le rappeler à ce jour…

• Ensuite que se passe-t-il en France si une entreprise est surendettée? 
• Elle est redressée et/ou liquidée, c’est violent. 

• Que se passe-t-il si Vous êtes surendetté?

• L’huissier est à votre porte pour tout saisir. c’est très violent.

• Et tout cela est organisé par l’État.

• Mais que se passe-t-il quand l’État lui-même marche sur tous les critères de bonne gestion?

Personne ne lui dit rien.

L’État règne en maître quand il rend sa population incapable de comprendre [ou d’avoir à comprendre] ce qu’il fait. 

                                        •
Olivier Conchon 

Choix - Découpage - séquençage - inserts - chapô - E’M.C.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Politique
Une pratique révélatrice des impasses de la représentation
Les élections législatives fourmillent de cas de « parachutages ». Volontiers dénoncés, sont-ils si choquants ? La pratique, parfois assumée, n’a pas toujours été mal vue par le passé. Si elle reste sulfureuse, c’est à cause des failles de la représentation dont elle est le symptôme. 
par Fabien Escalona et Ilyes Ramdani
Journal
Nouveau gouvernement : le débrief de Mediapart
Premier conseil des ministres du deuxième quinquennat Macron ce matin, marqué par l’affaire Damien Abad. Émission consacrée donc à notre nouveau gouvernement et à la campagne législative de ceux qui n’en font plus partie, comme Jean-Michel Blanquer, parachuté dans le Loiret.
par À l’air libre
Journal — Écologie
Planification écologique : un gouvernement à trous
Emmanuel Macron avait promis, pendant l’entre-deux-tours, un grand tournant écologique. Si une première ministre a été nommée pour mettre en œuvre une « planification écologique et énergétique », le nouvel organigramme fait apparaître de gros trous et quelques pedigrees étonnants.
par Mickaël Correia, Jade Lindgaard et Amélie Poinssot
Journal — France
Dans le Sud, le pas de deux des identitaires et du RN
À Nice, Menton et Aix-en-Provence, trois figures des identitaires se présentent aux élections législatives sous les couleurs d’Éric Zemmour. Le RN présente face à eux des transfuges de la droite et fustige leur radicalité, alors qu’ils étaient membres du parti quelques mois plus tôt.
par Lucie Delaporte

La sélection du Club

Billet de blog
L’Âge de pierre, de terre ou de raison ?
Le monde du BTP doit se réinventer d’urgence. Les récents événements internationaux ont révélé une nouvelle fois son inadaptation face aux crises de l’énergie et des matières premières. Construire avec des matériaux locaux et peu énergivores devient une évidence de plus en plus difficile à ignorer pour ce secteur si peu enclin au changement.
par Les Grands Moyens
Billet de blog
Quartier libre des Lentillères : Construire et défendre la Zone d’Ecologies Communale
« Si nous nous positionnons aux côtés des Lentillères et de la ZEC, c’est pour ce qu’elles augurent de vraies bifurcations, loin des récits biaisés d’une transformation urbaine encore incapable de s’émanciper des logiques délétères de croissance, d’extractivisme et de marchandisation. » Des architectes, urbanistes, batisseurs, batisseuses publient une tribune de soutien aux habitants et habitantes du Quartier libre des Lentillères à Dijon.
par Défendre.Habiter
Billet de blog
Habiter
Les humains ne sont pas les seuls à « habiter » : pour les animaux aussi, c'est une préoccupation. Sous la pression économique, les humains n'abandonneraient-ils pas la nécessité d'«habiter » pour se résigner à « loger » ?
par Virginie Lou-Nony
Billet de blog
Raphaël Boutin Kuhlmann : « Les coopératives locales portent l'intérêt général »
Parti s’installer dans la Drôme en 2016, où il a fondé la coopérative foncière « Villages Vivants », Raphaël Boutin Kuhlmann est devenu une figure des nouvelles manières de faire territoire. Dans cet entretien, il revient sur la nécessité de penser autrement l’intérêt général et sur les espoirs qu’il place, face aux crises contemporaines, dans l’innovation et le lien dans les villages.
par Archipel des Alizées