Nicole Belloubet veut-elle (aussi) mettre le feu aux prisons ?

Ce matin devant Jean-Jacques Bourdin, Nicole Belloubet annonce que les peines de prisons de plus d'un an ne seront plus aménageables. Ces propos risquent de mettre le feu dans les prisons.

Ce matin ce ne sont pas moins de huit détenus qui sont venus me trouver suite aux propos de Nicole Belloubet sur RMC et BFM.

Ils ont entendu les propos de la ministre selon lesquels il n'y aurait plus d'aménagement de peine pour les peines supérieures à un an. Il se disent prêt à monter sur les toits...

Je leur ai promis de m'informer, mais la lecture du projet de loi adopté en première lecture au Sénat, en particulier le Chapitre III : «Dispositions relatives à l’exécution des peines», ne permet pas d'infirmer cette disposition.

Les prisons ne sont (relativement) calmes, que par l'espoir d'obtenir des aménagements de peine. Il est à craindre que si la nouvelle se répande dans les coursives que cela ne soit plus le cas.... Je tente de calmer les esprits jusqu'à plus ample informée, mais même les personnels pénitentiaires s'inquiètent des conséquences.

Une explication urgente vers la population carcérale est nécessaire, dans la mesure ou nous aurions «mal compris» la mesure, avant que le pire ne survienne....

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.