Emmanuel Kosadinos
Psychiatre d'adultes d'enfants et de jeunes, psychothérapeute, syndicaliste à l’Union Syndicale de la Psychiatrie (USP), animateur du Réseau européen pour une Santé Mentale Démocratique (RESMD), membre du CA de l’Association Internationale pour les Politiques de santé en Europe (IAHPE), membre du groupe de coordination de la section européenne de PHM (Mouvement Populaire pour la Santé), militant politique, syndical et associatif
Abonné·e de Mediapart

22 Billets

0 Édition

Billet de blog 8 oct. 2017

Solidarité avec Emmy Koutsopoulou, psychiatre grecque, syndicaliste

Emmy Koutsopoulou, psychiatre grecque, addictologue, syndicaliste, à été relevée de ses fonctions par sa direction de manière illégale. Cette décision est un acte de répression politique et syndicale. En France, nous enregistrons des cas similaires. En signant cette lettre de pétition nous exprimons notre désaccord avec ces procédés et avec les motivations politiques qu’ils expriment.

Emmanuel Kosadinos
Psychiatre d'adultes d'enfants et de jeunes, psychothérapeute, syndicaliste à l’Union Syndicale de la Psychiatrie (USP), animateur du Réseau européen pour une Santé Mentale Démocratique (RESMD), membre du CA de l’Association Internationale pour les Politiques de santé en Europe (IAHPE), membre du groupe de coordination de la section européenne de PHM (Mouvement Populaire pour la Santé), militant politique, syndical et associatif
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Emmy Koutsopoulou, psychiatre grecque, syndicaliste, responsable de l'unité d'addictologie à l'hôpital oncologique d'Athènes « Aghios Savvas », à été relevée de ses fonctions par la direction de l'organisme grec de lutte contre la drogue - OKANA.

 Cette décision de la direction a été perpétrée en dépit de toute déontologie administrative et de toute légalité. Elle lui a été communiquée par fax le lendemain de son départ en congé annuel, annoncé bien en avance, pour la priver du droit de réponse et des recours légaux.

Emmy Koutsopoulou est membre du comité scientifique du syndicat des salariés d'OKANA.

Solidarité avec Emmy Koutsopoulou

En sa qualité de syndicaliste elle a dénoncé les manœuvres de la direction dont le but est d'étendre et d'amplifier les dispositifs de privatisation larvée du service : recours généralisé aux contrats d'œuvre et aux CDD et délégation des missions à la médecine libérale.

La carte de la pétition de soutien à Emmy Koutsopoulou

Elle s'est également opposée à la fermeture d'unités de soins d’addictologie de la banlieue du Pirée (Nikaia) là où justement il existe les problèmes les plus aigus.

En Grèce, le problème de la toxicomanie a explosé depuis 2010, année d’application des politiques d’austérité imposées par le FMI, la Commission Européenne et la BCE. Il en est de même pour la séropositivité au VIH. Les services de soins sont débordés à cause du sous-financement.

Emmy Koutsopoulou est également fortement impliquée dans le mouvement de solidarité envers les réfugiés et dans le mouvement de soins auto-organisés offerts aux citoyen-ne-s les plus démunis.

Les reproches de la direction d’OKANA à son égard sont fabriqués de toutes pièces.

Le syndicat des salarié-e-s d’OKANA a déposé une plainte devant la justice administrative grecque et il est le plus probable que la direction d’OKANA sera condamnée. Sauf que le temps judiciaire est long et que la procédure risque de durer des années.

Les décisions administratives prises à son encontre relèvent du domaine de la répression politique, syndicale et professionnelle.

Elles sont l'expression d'une politique qui tend à se généraliser aujourd'hui en Europe, à laquelle nous avons le devoir de résister.

Elles sont aussi l’expression d’un mode de gestion administrative scélérate, que des technocrates et des bureaucrates acquis au néolibéralisme (de droite et de gauche) appliquent dans les secteurs public et associatif, pour briser l’indépendance professionnelle des soignants et toute velléité de résistance.

Syndicalistes de la Santé, nous enregistrons en France plusieurs cas similaires dans les services publics et les associations. Nous en sommes consternés et nous tentons de réagir. Toutefois, la complexité apparente des cas individuels nécessite un travail d’enquête qui rallonge notre temps de réaction. La situation va certainement s’aggraver suite à l’application des ordonnances Macron, notamment de la fusion des instances représentatives du personnel et de la suppression du CHSCT.

En signant cette lettre de pétition et en l'adressant à la direction d'OKANA nous exprimons avec force notre désaccord radical avec les procédés utilisés à l'encontre d'Emmy Koutsopoulou et avec les motivations politiques que de tels procédés expriment.

Vous pouvez signer la pétition en ligne, ou bien imprimer la carte-lettre et l’envoyer par la poste à la direction d’OKANA.

Voici la pétition publiée sur Change_org

https://www.change.org/p/okana-emmy-koutsopoulou-doit-être-réintégrée-dans-ses-fonctions

Emmanuel Kosadinos, psychiatre

Syndicaliste de l’Union Syndicale de la Psychiatrie (USP)

Membre du CA de l’Association Internationale pour les Politiques de santé en Europe (IAHPE)

Un entretien avec Emmy Koutsopoulou © Eirini Stavrakopoulou

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Défense
Néonazis dans l’armée : l’insupportable laisser-faire du ministère
Un militaire néonazi, dont le cas avait été évoqué il y a huit mois par Mediapart, a été interpellé en novembre par des douaniers. L’armée, elle, ne l’avait sanctionné que de vingt jours d’arrêts. Ce cas pose une nouvelle fois la question de la grande tolérance de l’institution vis-à-vis de militaires fascinés par le Troisième Reich. D'autant que Mediapart a encore découvert de nouveaux cas.
par Sébastien Bourdon et Matthieu Suc
Journal — Droite
À droite, mais à quel point ? Valérie Pécresse sommée de placer le curseur
La candidate LR à l’élection présidentielle est confrontée à une double injonction : retenir les électeurs d’Éric Ciotti, tentés par un basculement à l’extrême droite, sans rebuter pour de bon la droite « modérée » qu’embrasse Emmanuel Macron. Le premier défi de sa campagne. Et le principal ?
par Ilyes Ramdani
Journal
Condamné par la justice, le ministre Alain Griset quitte le gouvernement
Le ministre délégué chargé des PME a démissionné, mercredi, après avoir été condamné à six mois de prison avec sursis et trois ans d’inéligibilité avec sursis pour avoir menti dans sa déclaration de patrimoine et d’intérêts. Emmanuel Macron lui avait maintenu sa confiance, malgré des éléments accablants. Alain Griset a fait appel de cette décision.
par Sarah Brethes et Ellen Salvi
Journal
Cécile Duflot : le manifeste d’Oxfam pour une fiscalité juste
Cécile Duflot, directrice générale d’Oxfam France, ancienne ministre et ancienne secrétaire nationale d’EELV, est notre invitée. Elle nous présente, en exclusivité, le manifeste de l’ONG pour une fiscalité juste à l’attention des candidates et candidats à la présidentielle. 
par à l’air libre

La sélection du Club

Billet de blog
Remettre l’école au milieu de la République
Parce qu'elle est centrale dans nos vies, l'école devrait être au centre de la campagne 2022. Pourtant les seuls qui en parlent sont les réactionnaires qui rêvent d'une éducation militarisée. Il est urgent de faire de l'école le coeur du projet de la gauche écologique et sociale. Il est urgent de remettre l'école au coeur de la Nation et de la République.
par edouard gaudot
Billet de blog
On nous parle d'école et de crayons. Nous répondons par Écoles et Crayons
Beaucoup méconnaissent l’enseignement professionnel sous statut scolaire. Ils en sont encore à l’image d’Epinal de l’école où l’élève est assis devant son bureau, un crayon à la main. En cette semaine des Lycées professionnels, Philippe Lachamp, professeur de productique en erea, nous fait partager sa passion et ses craintes pour son métier de Professeur de Lycée Professionnel.
par Nasr Lakhsassi
Billet de blog
Abolir les mythes du capital
Ces derniers jours au sein de l'Éducation Nationale sont à l'image des précédents, mais aussi à celle du reste de la société. En continuant de subir et de croire aux mythes qui nous sont servis nous nous transformons inexorablement en monstres prêts à accepter le pire. Que pouvons-nous faire pour retrouver la puissance et l'humanité perdues ?
par Jadran Svrdlin
Billet de blog
Au secours ! le distanciel revient…
Le spectre du distanciel hante l'Europe... Mais en a-t-on dressé le bilan ? Les voix des « experts » (en technologies numériques, plutôt qu'en pédagogie) continuent de se faire bruyamment entendre, peut-être pour couvrir la parole des enseignant-e-s... et des élèves.
par Julien Cueille