Scandales et crimes d'Etat du 10 au 12 février

Liste non exhaustive

10 FEVRIER

1677 : Louis XIV fait brûler la ville alsacienne d’Haguenau (il récidive le 16 septembre)

1763 : traité de Paris, fin de la guerre de 7 ans. De nombreux traités territoriaux sont signés entre puissances coloniales. La France abandonne ses colonies américaines du continent et retrouve sa souveraineté sur les îles à sucre des Antilles (Saint-Domingue, Martinique, Guadeloupe). Dans le sous-continent indien, la France se retire, à l'exception de comptoirs. Elle cherchera à compenser cette « perte » avec la conquête de l'Indochine. Nombreux accords territoriaux avec la Grande-Bretagne en Afrique.

1794 : les soldats républicains, sous la conduite du général Duquesnoy, incendient le bourg de Saint-Colombin. 500 tués.

1859 : la flotte franco-espagnole bombarde les forts du port de Vũng Tàu et de la ville de Saigon. Début de la conquête de la Cochinchine (sud du Vietnam). Les envahisseurs prétextent la protection des missionnaires catholiques.

1861 : en Haute-Casamance, le village de Sandiniéri est dévasté. Le lendemain, ce sont les villages de Dioudoubou et de Niagabar. Le 12, c’est au tour de Bombadiou. 

10 février 1930 : la mutinerie de Yên Bái fait 6 morts chez les soldats français. L’appel du Parti nationaliste vietnamien au soulèvement général n’est pas suivi. La Commission criminelle poursuivra 547 personnes, tant soldats que civils, et prononcera 80 condamnations à mort (qui ne seront pas toutes exécutées), 102 condamnations aux travaux forcés à perpétuité, 243 déportations, 37 peines de vingt ans de travaux forcés, 6 peines de travaux forcés plus courtes, 2 détentions à vie, et une peine de vingt ans de détention. Il y aura 18 acquittements, et 58 parmi les accusés ne pourront être poursuivis faute de preuves. https://fr.wikipedia.org/wiki/Mutinerie_de_Y%C3%AAn_B%C3%A1i

10 février 2009: Pierre-Marie Santucci, figure de « la Brise de mer » (mafia corse) est abattu, sur un parking, par un tireur embusqué. Il n’avait pas été poursuivi après son étrange évasion du 31 mai 2001 (un faux ordre de remise en liberté aurait trompé la prison). Il avait d'abord été jugé et acquitté pour complicité dans un assassinat en 1982. Ecouter Violette Lazard : https://www.youtube.com/watch?v=-8daIy3qrQM

 

11 FEVRIER

11 février 1957 : le militant anti-colonialiste Fernand Iveton est guillotiné à Alger. C'est le seul européen condamné à mort et exécuté pendant la guerre d'indépendance algérienne. Il avait déposé une bombe qui n'a pas eu le temps d'exploser.

Nuit du 11 au 12 février 1980 : Philippe Maziz, 24 ans, est tué à Vallauris par des policiers de la BRI de Nice. Ils le soupçonnaient (par racisme?) d’être lié à une affaire de séquestration. Lui-même était policier. Sa femme se suicide et tue leur enfant.

 

12 FEVRIER

1902 : le régime pénal de l’indigénat gagne l’Afrique équatoriale, avec un arrêté du lieutenant gouverneur de l’Oubangui Tchad qui établit une liste de 37 infractions.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.