emmanuel.glais
Historien du dimanche, romancier du samedi
Abonné·e de Mediapart

61 Billets

0 Édition

Billet de blog 31 mars 2021

Scandales et crimes d'Etat des 26 au 31 mars

Plus d'infos sur @CrimesDeFrance et @CrimesDeFrance@mamot.fr

emmanuel.glais
Historien du dimanche, romancier du samedi
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

26 MARS

26 mars 1962 : fusillade de la rue d'Isly, à Bab El Oued, le quartier européen d’Alger. Sept jours après la signature des accords d’Evian mettant fin à la guerre d’Algérie, l’armée française tire sans sommation sur la foule des protestataires pro-Algérie française. Des enfants sont tués. Le soir-même, le président Charles de Gaulle dans une allocution télévisée, sollicite les français à voter " oui " au prochain référendum concernant l'autodétermination de l'Algérie, sans prononcer un mot sur cet événement qui fit au moins 62 morts civils et 7 militaires. Les corps sont enterrés sans recevoir l’hommage de leurs proches. Pas de commission d’enquête. Le préfet de police Vitalis Crosdans son livre Le temps de la violence : « la nouvelle que nous redoutions et espérions à la fois arriva, les tirailleurs avaient ouvert le feu ».

27 MARS

27 mars 1852 : décret instaurant la transportation en Guyane des condamnés aux travaux forcés.

27 mars 1854 : La France déclare la guerre à la Russie, le Royaume-Uni suit le lendemain. Début de la guerre de Crimée. Au prétexte de défendre le droit, les chrétiens de l'Empire ottoman et leurs lieux saints, Paris et Londres vont surtout défendre et augmenter leurs positions commerciales. La guerre de Crimée est le premier conflit de l’ère industrielle, avec canons, obus, tranchées... et photographies. Sauvé, l’Empire Ottoman sera condamné à multiplier les emprunts auprès des bourses de Paris et de Londres tout en renonçant au contrôle de ses douanes. Sur 1,9 millions de mobilisés, le conflit fait environ 300 000 morts, principalement du choléra.

27 mars 1873 : réprimant l’insurrection berbère de 1871, la Cour militaire de Constantine condamne à mort Bou-Mezrag, frère du chef des insurgés El Mokrani.

27 mars 1883 : prise de Nam Định, Tonkin, nord du Vietnam, par le commandant Henri Rivière, après deux jours de bombardement.

27 mars 1921 : mort de Moha Ou Hamou Zayan. Wikipedia écrit "Sa mort mit fin au grand rêve berbère et à la liberté de son peuple, laissant derrière lui des fractures dans la structure socio-politique des tribus Zayanes" au Moyen-Atlas (Maroc)

27 mars 2012 : suspecté d'être l’auteur d’un délit routier, un homme meurt des suites de ses blessures. Menotté, il aurait tenté de s'échapper en sautant d’une voiture de police au cours de son transfert vers le palais de justice de Lyon. Suite inconnue.

28 MARS

28 mars 2004 : article de Gérard Davet et Fabrice Lhomme dans Le monde  (« La justice sur la piste du ‘’parrain des parrains’’ »). L’enquête des deux journalistes met au jour les ramifications entre Michel Tomi, considéré comme le dernier parrain corse, et ses liens avec certains présidents du Mali, Togo, Cameroun et Gabon. Tomi bénéficie toujours de la protection des autorités françaises et gabonaises.

28 mars 2013 : VSD révèle que Pierre Bergé est cité dans le cadre d'une enquête sur "prostitution de mineurs" au Maroc. Libération précise qu’il a été cité « comme propriétaire d'une villa à Marrakech où se seraient déroulés des actes de pédophilie ».

28 mars 2013 : mort de Lahoucine Ait Omghar, 27 ans, lors de son interpellation par la police à Montigny. Il meurt avec cinq balles dans le corps et une paire de ciseaux à la main. Non-lieu.

29 MARS

29 mars 1809 : bataille de Porto, bataille d'Oporto ou bataille du Douro. Cette bataille s'inscrit dans la suite des tentatives napoléoniennes d'envahir le Portugal et l'Espagne.

29 – 31 mars 1885 : bombardement des îles Pescadores, 90 îles et îlots situés au large de la côte ouest de Taïwan

29 mars 1907 : l'armée coloniale française, violant les traités, occupe Oujda pour la troisième fois depuis l’intervention de 1844 (bataille d’Isly en réaction au soutien à l'insurrection de l'Émir Abd el-Kader en Algérie)

29 mars 1919 : l’assassin de Jaurès (mort le 31 juillet 1914) est jugé pour homicide volontaire avec préméditation. Raoul Villain est acquitté après cinq jours de procès. Les jurés n’ont mis qu’une demi-heure à délibérer. La veuve de Jaurès est condamnée aux dépens (paiement des frais du procès).

29 mars 1947 : début de l'insurrection malgache. La France gouvernée par le président du Conseil Antoine Piney s’obstine à rester par tous les moyens. En mai, Camus écrit : « nous faisons ce que nous avons reproché aux Allemands ».

29 mars 1952 : rejet du mémorandum du 14 mars 1952 du sultan du Maroc Mohamed ben Youssef portant sur l’ouverture de pourparlers pour l’indépendance, la liberté syndicale et les libertés publiques élémentaire. Le lobby colonial emmené par Juin et Martinaud-Déplat s’agite pour déposer le sultan.

29 mars 1957 : publication dans L’Express d’une lettre du général de brigade Jacques Pâris de Bollardière contre l’usage de la torture en Algérie. Il sera condamné à 60 jours de forteresse.

29 mars 1959 : explosion d’un avion en Centrafrique. 10 morts dont Barthélémy Boganda, député français et chef de gouvernement de la Centrafrique (autonome) en pleine campagne électorale. L’enquête française a été bâclé.

29 mars 1961 : mort de Armand Robin dans un comico Arrêté le 28 mars 1961 après une altercation dans un café, il est conduit au commissariat de son quartier, puis à l’infirmerie du dépôt de la préfecture de police. Il meurt le lendemain dans des conditions jamais éclaircies.

29 mars 1988 : assassinat de Dulcie September, représentante de l’ANC à Paris. Elle enquêtait sur les ventes d’armes vers Pretoria. Rôle de Bob Denard ? Les noms de Richard Rouget et Jean-Paul Guerrier qu’il a dirigé dans la Garde Présidentielle comorienne ont circulé. L’enquête n’a mis personne en cause, et l’affaire a été classée sans suite en 1992. Mais un rebondissement est tout de même survenu en avril 1998. Chargée de faire la lumière sur les crimes de l’apartheid, la Commission Vérité et Réconciliation auditionne auditionne le colonel :

30 MARS

30 mars 1912 : signature du traité de Fès, organisant le Protectorat sur le Maroc, qui devient officiellement "Protectorat français dans l'Empire chérifien". A noter l'introduction par les autorités françaises de la notion hybride d’un « pape musulman » dans le traité du protectorat signé avec le sultan Moulay Hafid.

30 mars 1983 : mort de Georges Albertini, passé de la gauche à la collaboration tendance Déat. Après la Seconde Guerre mondiale, il entre à la banque Worms et s’active dans la lutte contre le communisme, notamment en Afrique, avec l’aide des services français et étatsuniens. Il encadre la formation de Force Ouvrière pour affaiblir la CGT.  Il conseille Pompidou et Chirac, et est également écouté par Mitterand. J.-P. Bat évoque son rôle au Congo-Brazzaville, où « il accrédite l’idée d’un Youlou champion de l’anticommunisme en Afrique centrale, active ses réseaux pour favoriser son destin » contre Tchicaya « personnalité trop belliqueuse ».

30 mars 2020 : le général Lizurey, qui a expulsé la zad de NDDL, réprimé les Gilets jaunes ( « On n’exclut pas les coups de feu. Nous serons sur leur route et nous les empêcherons de passer. ») et promu Benalla, est chargé de la lutte contre le coronavirus.

31 MARS

31 mars 1842 : le colonel François Lucien Jospeh de Montagnac témoigne dans sa lettre de Mascara, Algérie, que les femmes prises aux tribus sont revendues par les Français.

31 mars 1943 : « Manifeste du peuple algérien » rédigé par Ferhat Abbas est remis au gouverneur Catroux le 31 mars. La France libre ne répond pas plus que Vichy au désir d'indépendance exprimé.

31 mars 1984 : visite du Premier ministre Pierre Mauroy à Libreville, capitale du Gabon, pour effacer la brouille née avec la parution du livre de Pierre Péan « Affaires africaines », qui accusait Omar Bongo d’être le commanditaire d’un assassinat en France (celui de Robert Luong, amant de sa femme).

31 mars 2016 : La France promet de faire la lumière sur les accusations de viols et prostitution forcée par des soldats de la force Sangaris en Centrafrique. Des jeunes filles auraient reçu de l'argent pour avoir des rapports sexuels avec des animaux. Une pratique déjà établie au cours des années 1990. Aucun soldat français n'a été jugé.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Des candidats de la majorité préfèrent s’afficher sans Macron
Contrairement à 2017, où la plupart des candidats macronistes avaient accolé la photo du président de la République à côté de la leur, nombre d’entre eux ont décidé cette année de mener campagne sur leur propre nom. Face à la gauche et à l’extrême droite, certains veulent éviter d’agiter « le chiffon rouge ».
par Ellen Salvi
Journal — Gauche(s)
Raphaël Arnault, l’antifa qui veut être député
L’ancien porte-parole du collectif Jeune Garde se présente dans la deuxième circonscription de Lyon, avec le soutien du NPA, face au candidat désigné par la Nupes, l’ancien marcheur Hubert Julien-Laferrière. L’ultime métamorphose d’un antifascisme nouvelle génération. 
par Mathieu Dejean
Journal — Migrations
En Ukraine, la guerre a déplacé des milliers d’orphelins et d’enfants placés
Les enfants représentent, avec les femmes, la majeure partie des déplacés internes et des réfugiés ukrainiens. Dans l’ouest de l’Ukraine, des orphelins de la guerre et des enfants placés tentent de se reconstruire une vie, loin de leur maison et de leurs habitudes.
par Nejma Brahim
Journal
Fusillades dans les écoles : le cauchemar américain
Une nouvelle fusillade dans une école élémentaire a provoqué la mort d’au moins 19 enfants et deux enseignants. L’auteur, âgé de 18 ans, venait d’acheter deux armes à feu de type militaire. Le président Joe Biden a appelé à l’action face au lobby de l’industrie des armes. Mais, à quelques mois des élections de mi-mandat, les républicains s’opposent à toute réforme. 
par François Bougon et Donatien Huet

La sélection du Club

Billet de blog
Prendre les chemins de traverse… mais à plusieurs !
Nous sommes un collectif d'une petite dizaine de personnes, qui avons décidé, à la fin de nos études en politiques locales, de prendre à bras le corps les questions climatiques, énergétiques, sociales de demain, pour y trouver des réponses radicales. Voilà l'histoire de notre parcours, depuis notre rencontre en 2018, sur les bancs de l'université.
par Collectif La Traverse
Billet de blog
Déserteurs : existe-t-il une sécession des élites diplômées ?
La prise de parole des étudiant·es de Agro Paris Tech a été l’occasion pour la presse de remettre en avant l’hypothèse d’une sécession de l’élite scolaire face à la crise écologique. Qu’en disent les sciences sociales ?
par Quantité Critique
Billet de blog
Remise des diplômes AgroParisTech : appel à déserter
Lors de leur cérémonie de remise de diplôme, huit jeunes ingénieur·es AgroParisTech ont appelé leurs camarades de promotion à déserter de leurs postes. « N'attendons pas le 12ème rapport du GIEC qui démontrera que les États et les multinationales n'ont jamais fait qu'aggraver les problèmes et qui placera ses derniers espoirs dans les révoltes populaires. Vous pouvez bifurquer maintenant. »
par Des agros qui bifurquent
Billet de blog
Bifurquer, c'est tout le temps à refaire (et ça s'apprend)
Je suis diplômée ingénieure agronome depuis décembre 2019. On m'a envoyé mille fois la vidéo du discours des diplômés d’AgroParisTech qui appellent à bifurquer et refusent de travailler pour l’agro-industrie. Fantastique, et maintenant ? Deux ans après le diplôme, je me permets d'emprunter à Benoîte Groulte pour répondre : ça dure toute la vie, une bifurcation. C'est tout le temps à refaire.
par Mathilde Francois