Sommaire du numéro 67

Il y a quelques semaines, nous avions exprimé l’importance d’en finir avec le règne dominant d’Alexandre Vialatte dans la traduction de Kafka en donnant la parole à Jean-Pierre Lefebvre, qui a retraduit l’ensemble de l’œuvre pour la Pléiade. Mais voici Vialatte de retour, en savoureux chroniqueur à "La Montagne". Il arrive que le journalisme vieillisse moins vite que les traductions.

Littérature française

Franck Balandier, Apo, Le Castor Astral
Du 8 au 12 septembre 1911, peu après le vol de la Joconde au musée du Louvre, Guillaume Apollinaire a été incarcéré à la prison de la Santé sur une suspicion de trafic d’armes. À partir de cet épisode, Franck Balandier invente une fiction en trois « zones » autour du poète. dont on célèbre les 100 ans de la disparition. 

Alexandre Vialatte, Promenons-nous dans Vialatte, Julliard
Souvent rééditées, jamais égalées, (re)voici les chroniques données pendant vingt ans à La Montagne par Alexandre Vialatte. Saucissonnées et assaisonnées autrement, elles n’ont rien perdu de leur goût d’antan. Un régal pour les papilles.

Littérature étrangère

Heinrich Böll, Lettres de guerre 1939-1945, L’Iconoclaste
On découvre dans les Lettres de guerre d’Heinrich Böll les impressions d’un soldat qui ne sait pas encore qu’il deviendra un des écrivains les plus importants de sa génération, et qui commence à exercer sa plume en racontant le front à sa famille.

Cahier de l’Herne : Malaparte, L’Herne
En 1922, Curzio Malaparte prend sa carte au parti fasciste. Il ne tarde pas à prendre conscience de son erreur et rompt en 1931. Le Cahier de l’Herne qui lui est consacré, et qui comprend de très nombreux petits textes de Malaparte lui-même, rappelle sa clairvoyance politique.

Vivian Gornick, La femme à part, Rivages
Le récit autobiographique de Vivian Gornick raconte les lectures, conversations et réflexions d'une promeneuse acharnée, qui trouve dans la rue new-yorkaise consolation et découverte. Faut-il plonger dans la solitude avant de s'ouvrir à l'univers ?

Jacques Le Rider, Karl Kraus. Phare et brûlot de la modernité viennoise, Seuil
Des prophètes, Karl Kraus a la ténacité et l’opiniâtreté, voire le caractère obsessionnel : de 1899 à 1936 il ne cesse de batailler contre la grande presse de la bourgeoisie libérale à partir de sa célèbre revue à couverture rouge, Die Fackel, dont il assure seul à partir de 1911 le contenu éditorial, Une biographie de Jacques Le Rider raconte un râleur dont les préoccupations et les inquiétudes semblent rejoindre les nôtres.

Amos Oz, Chers fanatiques, Gallimard & David Grossman, Dans la maison de la liberté, Interventions, Seuil
Amos Oz et David Grossman, les deux plus grands romanciers israéliens contemporains, appartiennent à un parti en voie de disparition : le camp de la paix. Avec leurs essais respectifs, ils résistent à la paralysie et à la torpeur d'un pays qui refuse de regarder en face « la situation ».

Alexandre Soljénitsyne, Journal de la Roue Rouge (1960-1991) & La Roue Rouge, quatrième nœud, tome 2, Fayard
À vingt ans, Alexandre Soljénitsyne a conçu le grand dessein de La roue rouge, tableau monumental de la Révolution russe. Une entreprise trop immense que son Journal de la Roue Rouge (1960-1991) éclaire, témoignant la soigneuse mise en place du roman en même temps qu'il montre les hostilités et les contraintes que l'écrivain a dû affronter.

Olga Tokarczuk, Les Livres deJakób ou le Grand voyage, Noir sur Blanc
Les Livres de Jakób d’Olga Tokarczuk nous emmène à la fin du XVIIIe siècle, dans un monde en décomposition, à travers sept frontières, cinq langues, trois grandes religions et d’autres mondes. Mille pages denses, envoûtantes, qui racontent les pérégrinations d’un illuminé de cette époque, Jakób Frank, hérétique anti-talmudiste.

dayan-une

Herbjørg Wassmo, Le testament de Dina, Gaïa
Herbjørg Wassmo, l’une des plus célèbres romancières norvégiennes, ajoute un 4e tome à sa Trilogie de Dina. Elle s’inscrit dans la tradition des sagas et l’excède largement. Historique, incantatoire, son Testament de Dina nous fait pénétrer un univers inquiet et angoissé.

Essais

Mary Beard, Les femmes et le pouvoir, un manifeste, Perrin
Mary Beard, spécialiste de l'Antiquité, s'intéresse à la représentation des femmes au pouvoir en Occident depuis L'Odyssée jusqu'aux caricatures contemporaines d'Angela Merkel ou Hillary Clinton sous les traits de Méduse. Un manifeste qui s’inscrit pleinement dans le moment historique ouvert par le mouvement « Me Too ».

Franck Mermier (dir.), Yémen. Écrire la guerre, Classiques Garnier
Moins que la guerre du Yémen, ce sont les voix du Yémen qui demeurent cachées ou oubliées. L’entreprise de traduction depuis l’arabe de textes d’intellectuels yéménites portée par l’anthropologue Franck Mermier est donc salutaire.

Philippe Ollé-Laprune, Les Amériques, un rêve d’écrivains, Seuil
Sans être pour chaque écrivain européen un paradis, le séjour aux Amériques a plus souvent été bénéfique que cruel. Philippe Ollé-Laprune a choisi douze voyageurs parmi les nombreux écrivains européens et nord-américains qui ont fait l’expérience du passage et du séjour au sud du Rio Grande.

Mona Ozouf, L’autre George : à la rencontre de George Eliot, Gallimard
George Eliot, romancière victorienne majeure, est aujourd’hui délaissée par les lecteurs français. C’est dommage car l’auteur de Middlemarch et du Moulin sur le Floss mérite qu’on l’étudie vraiment. Ce que fait avec bonheur Mona Ozouf dans L’autre George.

Caroline Rozenholc, Tel-Aviv. Le quartier de Florentine, un ailleurs dans la ville, Créaphis
À mi-chemin entre les quartiers d'affaires et la vieille ville de Jaffa, le quartier de Florentine cultive depuis sa naissance, au début du XXe siècle, un entre-deux ambigu. Juif et arabe, sépharade et ashkénaze, quartier des immigrés lointains et de la nouvelle bohème de Tel-Aviv, c'est un ailleurs au sein d'une métropole au développement acharné : y résider témoigne souvent d'une rupture avec les valeurs dominantes de la société israélienne, montre le beau livre de Caroline Rozenholc.

Histoire

Pascal Blanchard, Nicolas Bancel, Gilles Boëtsch, Christelle Tharaud et Dominic Thomas (dir.), Sexe, race & colonies. La domination des corps du XVe siècle à nos jours, La Découverte
C’est une somme, mais pas un livre savant : Sexe, race & colonies pourrait se lire comme un bel album d’images pornographiques sur papier glacé, qui redouble le regard colonial au lieu de le déconstruire.

Michel Kokoreff, Anne Coppel, Michel Peraldi, La Catastrophe invisible : histoire sociale de l’héroïne, Amsterdam
Il manquait un livre sur l’histoire contemporaine du trafic et de l’usage des opiacées en France. Cette imposante Histoire sociale de l’héroïne est le fruit d’une enquête collective associant des sociologues, des ethnologues, des historiens et des militants et vient combler ce vide.

Philosophie

Jean Gayon et Victor Petit, La connaissance de la vie aujourd’hui. ISTE editions
Le livre posthume de Jean Gayon est exceptionnel par l’ampleur du panorama qu’il donne des problèmes de la philosophie de la biologie. Cet article sera publié dans quelques jours.

Psychanalyse

Lettres à Lacan réunies par Laurie Laufer, éditions Thierry Marchaisse
Laurie Laufer réunit de nombreuses lettres rédigées, à l’intention de Jacques Lacan (comme s’il était encore vivant), par de nombreuses personnalités, d’Étienne Klein à Jacques Roubaud, de Gloria Leff à Bertrand Ogilvie. Des paroles franches qui mécontenteront peut-être les dévots, mais constituent un véritable courant d’air.

Arts

Ossip Zadkine : L’instinct de la matière, Musée Zadkine, du 28 septembre 2018 au 10 février 2019
Artisan et artiste, Ossip Zadkine travaillait les bois, la pierre, l’argile, le plâtre, le bronze, le granit, le marbre, la pierre calcaire, la granulite, le plâtre peint… Une riche exposition présente ses œuvres.

Théâtre

Paul Claudel, L’échange, mise en scène de Christian Schiaretti
Le directeur du TNP de Villeurbanne, Christian Schiaretti, vient de créer aux Gémeaux, à Sceaux, sa mise en scène de L'Échange de Paul Claudel, dans la première version de la pièce.

www.en-attendant-nadeau.fr

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.