Sommaire du numéro 91

Mais pour commencer, loués soient les savants, les savants facétieux et atypiques de la bande dessinée, qui imaginent la science et parfois la pressentent, avec l’exposition Scientifiction au Musée des Arts et Métiers et une nouvelle reprise collective de "Blake et Mortimer".

Littérature française

Aurélie Champagne, Zébu Boy, Monsieur Toussaint Louverture
Zébu Boy d'Aurélie Champagne est un premier roman impressionnant. À Madagascar, au milieu de l'insurrection de 1947 et de la répression qui s’ensuit, les promesses non tenues de la France, la brutalité du colonialisme, les déchirures familiales et la malchance se combinent pour faire du personnage d’Ambila une figure blessée inoubliable.

Éric Chevillard, Prosper à l’œuvre, Noir sur Blanc
Après le succès des Gondoliers, le personnage de Prosper Brouillon a décidé d’écrire un roman policier. Éric Chevillard construit une trame tout en la déconstruisant, et rares sont les écrivains qui méritent plus que lui le mot de « jubilatoire ».

Jean-Louis Coatrieux, Le rêve d’Alejo Carpentier. Coabana, Apogée
Jean-Louis Coatrieux signe un roman biographique en deux volumes sur la vie du romancier cubain Alejo Carpentier. Dans Coabana, le premier volet de ce dyptique, il nous présente l'écrivain dans sa période de formation, de préparation de l'œuvre, alors qu'il doit affronter le départ de son père et l'expérience de la prison.

Julien Gracq, Partnership
À l’occasion de l’achat d’un manuscrit par la Région Pays de la Loire, Christine Marzelière a pu lire Partnership, texte signé Louis Poirier, le nom de naissance de Julien Gracq. Pour En attendant Nadeau, elle raconte l’histoire de cette découverte et rend compte de ce récit d’un premier amour rédigé en 1931, dont l’auteur a demandé qu’il reste non publié.

Nora Mitrani, Chronique d’un échouage, L’œil ébloui
Chronique d'un échouage de Nora Mitrani avait déjà été publié partiellement en 1963, deux ans après la mort de son autrice. Ce texte, qui se déroule dans un petit bateau échoué sur un banc de sable rhodanien, combine les fragments d’un journal de bord, et les pensées, les rêves qui animent l’attente d’un sauvetage.

Bruno Remaury, Le monde horizontal, José Corti
Le monde horizontal, qui vient de recevoir la mention spéciale du prix Wepler, est fait « de routes et de croisements. » Ouvert à l'interprétation, le livre de Bruno Remaury entrecroise des récits de vies réelles et fictives, Leonard de Vinci, August Sander, un conducteur de car Greyhound ou des figures de la Bible, construisant ainsi une possible histoire du monde.

Littérature étrangère

Paolo Rumiz, Appia, Arthaud
De Brindisi, dans les Pouilles, à Rome, la voie Appienne, construite au quatrième siècle avant notre ère, a vu passer les légions romaines et les évangélisateurs venus d'Orient, les différents peuples qui ont composé le millefeuille italien. C'est en la descendant à pied que Paolo Rumiz a composé Appia, un récit de voyage plein de colère contre l'incurie d'un État, et plein d'amour pour ceux qui tentent de conserver ce symbole du passé.

Virginia Woolf, Londres, Rivages
Un recueil rassemble les textes de Virginia Woolf sur Londres, sa ville intime et celle de la modernité littéraire où elle exerce avec malice et pertinence son art de l’observation.

Zhang Yueran, Le Clou, Zulma
Le clou, de Zhang Yueran, est davantage que le récit naturaliste d'un drame de la Révolution culturelle et de ses suites : le premier roman traduit en français de l'autrice chinoise fonctionne comme la métaphore d'un peuple passé d'une dictature sanglante à un régime orwellien.

Poésie

Dante, Le Banquet, Le Seuil
Irène Rosier-Catach, spécialiste de l’oeuvre de Dante, n’est pas convaincue par la nouvelle traduction et par l’édition d’un texte peu connu du poète, Le Banquet.

Renée Vivien, Treize poèmes, Erosonyx
À l’occasion des 110 ans de la mort de Renée Vivien, les Éditions ErosOnyx font paraître un petit livre-CD tout à fait singulier dans lequel treize de ses poèmes sont mis en musique par Pauline Paris et illustrés par Élisa Frantz. Un hommage à la « Sappho 1900 », autant qu’une réinterprétation de son œuvre.

Essais

Jean-Baptiste Brenet, Alain de Libera, Irène Rosier-Catach (dir.), Dante et l’averroïsme, Collège de France/Belles Lettres
Averroès apparaît dans La Divine Comédie, au premier cercle de l’Enfer. En se demandant ce qu’il y a d’averroïste chez son auteur, les auteurs du recueil Dante et l’averroïsme conduisent notre regard vers des œuvres moins connues du poète italien.

Carolin Emcke, Quand je dis oui…, Seuil
Dans Quand je dis oui, Carolin Emcke affirme la nécessité de mettre au centre de la réflexion post #MeToo la domination sociale qui accompagne la domination sexuelle, et qui s’exprime à travers l’impossibilité de nommer : il faut libérer les mots pour libérer la parole.

Jean-Paul Engélibert, Fabuler la fin du monde, La Découverte
Pourquoi les histoires de fin du monde se multiplient-elles ? Faut-il les lire comme les constats d'une course à l'abîme inéluctable ? Dans son essai Fabuler la fin du monde, Jean-Paul Engélibert soutient au contraire que les fictions apocalyptiques, loin d'être désespérées, constituent un appel à penser des formes alternatives de société.

Bertrand Leclair, Débuter, comment c’est, Pocket
Jérôme Meizoz,
Absolument modernes !, Zoé

Deux auteurs qui ont peu en commun viennent de publier un petit livre de réflexions intimes où la littérature est reine : Absolument modernes ! pour Jérôme Meizoz et Débuter, comment c’est pour Bertrand Leclair.

Charles Sprawson, Héros et nageurs, Nevicata
Héros et nageurs, de Charles Sprawson, est une étude sur les rapports qu’entretiennent différentes cultures avec la baignade. Unique livre de son auteur, lui-même nageur passionné, voici une « eautobiographie » originale et captivante.

L’Affaire du collier © Éditions Blake & Mortimer/Studio Jacobs (Dargaud-Lombard s.a.) L’Affaire du collier © Éditions Blake & Mortimer/Studio Jacobs (Dargaud-Lombard s.a.)

Histoire

Sébastien Albertelli, Julien Blanc, Laurent Douzou, La lutte clandestine, 1940-1944, Seuil,
Christophe Cognet,
Éclats. Prises de vue clandestines des camps nazis, Seuil
Nicolas Offenstadt,
Urbex RDA, Albin Michel

Trois livres proposent d’écrire l’histoire contemporaine à partir d’images : Sébastien Albertelli, Julien Blanc, Laurent Douzou produisent une « illustration » de la Résistance française, Christophe Cognet classe les photographies prises par les déportés des camps nazis, Nicolas Offenstadt écrit en image la RDA fantôme. Cet article sera publié dans quelques jours.

Pierre Birnbaum, La leçon de Vichy, Seuil
Né en juillet 1940, Pierre Birnbaum n’avait jamais évoqué « le temps d’Omex », quand il était un enfant juif caché dans un petit village des Pyrénées. La leçon de Vichy est à la fois un livre sur son histoire personnelle et sur la trajectoire d’un historien et sociologue de l’État qui après avoir refoulé le sujet Vichy dans ses recherches, a pu l’affronter en acceptant de « s’historiciser ».

Manon Pignot, L’appel de la guerre, Anamosa
Un combattant sur cent de la Première Guerre mondiale était un adolescent de douze à dix-sept ans. Manon Pignot s’interroge sur les raisons de leur engagement, sur leur rôle dans les régiments, la manière dont cette expérience a marqué les survivants. L’historienne évoque aussi la place des « ado-combattantes », très peu nombreuses et en double transgression. 

Philosophie

Grégoire Chamayou, La société ingouvernable, La Fabrique
Robert Kurz,
La substance du capital, L’Echappée
Alice Le Goff,
Pragmatisme et démocratie radicale, CNRS Éditions
Pierre Steiner,
Désaturer l’esprit, Questions Théoriques
Barbara Stiegler,
« Il faut s’adapter »
, Gallimard
De nombreux ouvrages récents se consacrent à la critique et à la généalogie du néolibéralisme avec un succès académique et public notable. Mais face à cet objet hétérogène, les différents ouvrages recensés par Pierre Tenne ne présentent pas une vision intellectuelle ou politique unique. Que signifie ce mouvement éditorial et théorique ?

Eugen Rosenstock-Huessy, Speech and Reality, Argo Books
Pour Eugen Rosenstock-Huessy, la société est menacée par quatre maux, qui blessent chacun le langage à leur façon ; et le langage est la seule arme que la société puisse mobiliser contre eux. Speech and Reality défend donc l’idée que la grammaire doit constituer le véritable instrument de la recherche en sciences sociales.

Sociologie

Benoît Coquard, Ceux qui restent, La Découverte
Près d’un tiers des entrants sur le marché du travail quittent entre 18 et 25 ans les campagnes désindustrialisées du Grand Est de la France où Benoit Coquard a enquêté. Ils n’y reviennent pas. C’est donc avec Ceux qui restent que le sociologue s’est immergé.

Arts plastiques

Scientifiction, Blake et Mortimer au Musée des arts et métiers
Hergé, Les premiers pas sur la Lune
, Éditions Moulinsart
Les Éditions Moulinsart rééditent en un volume l’aventure lunaire de Tintin, tandis que le Musée des arts et métiers analyse les liaisons souvent risquées entre la science et l’humanité à partir de l’opéra de papier d’Edgar P. Jacobs : Blake et Mortimer.

Jaco Van Dormael, Thomas Gunzig, François Schuiten et Laurent Durieux, Blake et Mortimer. Le Dernier Pharaon
Le dernier pharaon, album à quatre mains de Jaco Van Dormael, Thomas Gunzig et François Schuiten et Laurent Durieux, permet à Blake et Mortimer de boucler, soixante-dix ans plus tard, Le mystère de la Grande Pyramide, dans un Bruxelles post-apocalyptique. La preuve que l’on peut proposer une réelle vision d'auteur des séries après le décès de leurs créateurs

Théâtre

Peter Brook, Playing by Ear : Reflections on Sound and Music, Nick Hern Books
Dominique Goy-Blanquet s’est rendu à la journée d’hommage à Peter Brook organisée par Richard Wilson à l’Institut français de Londres, qui rassemblait ses acteurs, disciples, metteurs en scène et critiques, et où le metteur en scène, qui publie Playing by Ear, a répondu aux questions sur ses adaptations de Shakespeare, son passage de l’anglais au français…

Alexandra Badea, Points de non-retour, 2 : Quais de Seine
Au Théâtre national de la Colline, Alexandra Badea met en scène le deuxième volet de son triptyque, Points de non-retour. Quais de Seine est consacré à la répression sanglante d’une manifestation d’Algériens à Paris le 17 octobre 1961.

Chroniques

Archives et manuscrits (4) : Jacques Derrida
Jacques Derrida tapait ses cours à la machine à écrire ; en passant à l’ordinateur, il modifie sa façon d’archiver ses textes. Aurèle Crasson nous présente le disque dur du philosophe.

www.en-attendant-nadeau.fr

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.