encre noire
Tropisme africain assez marqué
Abonné·e de Mediapart

13 Billets

0 Édition

Billet de blog 8 mai 2017

encre noire
Tropisme africain assez marqué
Abonné·e de Mediapart

Le sang et le song

Tout finit et tout commence par la poésie

encre noire
Tropisme africain assez marqué
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Tu ne voulais pas lire
Ses paroles écorchées
Et ses mots harnachés
De plastique et de cuir
De ce cirque t’enfuir
Sur les ailes du désir
Tout risquer, naître au jour
Révélé de l’amour
Franchir les ponts levis
Et que sourde la vie
Survis, survis
Même asphyxié
Dans le tapage
- Le son, le sang, le song
- Eh, giaour sans bagages !
- Non, non ! Le bang abonde
Et toi tu vagabondes
Même les doigts gourds
Dans le smog du faubourg,
À fond sur ton scooter
Épuisé des concerts
Dans des salles de verre
Tu clabotes au water
Tu payes la rançon
Apprends-tu la leçon ?
Tu vas broyer du noir
De l’ébène à l’ivoire
Et puis manquer l'amour
Rendez-vous chaque jour
Debout, debout
Non pas couché
Dans un garage
- Le son, le sang, le songe
Dans une gard’av
- C'est ton gang, le gong
Surtout, surtout
Même pas troublé
Par l'éclat des mortiers
Par les constructions
Qui tracent des voies ferrées
Qui se sont enferrées
Qui nous ont encerclés
Tant de voix enrouées
Enroulées de fumée
Ont voulu s'imposer
Se sont époumonées
Et puis se sont cassées
J'en ai ma claque
De ces arnaques
Je quitte ma clique
- Le yin, le yang, le song
Sous le soleil oblique
- Débande sur le Mékong
Tu t'étonnes de l'automne
Et de ses partitions
Qui tracent des sillons
Dans ton microsillon
Tu sors ton paquet d'light
Ton rire de bakélite
C'est encore tes Pall Mall
Tu crois que c’est sans mal
Y a encore trop de mâles
Qui se sont faits la malle
Ont sauté dans l'avion
Sans une explication
Seul et saoulé, en cage
Même noyé par l’orage
- Leçon d'airain, le song
Tu es en âge, en nage
- Le premier rang se rompt
La rage de la rue
Elle te saute à la gorge
Elles ne peuvent revenir
Au bercail en pagaille
Pour servir le kéfir
Avec rires et soupirs
Les filles du sérail
Elles titillaient le nerf
De la vie ordinaire
Habiles à dire je t'aime
En soulevant leurs plumes
Dans le vent, sous la lune
Touchés, couchés
Mais pas coulés
Pieds nus sous les nuages
- Le jean, le sang, le sing
Dans ce carnage
- Le temps vient, balaban,
De la fin des tyrans
- Les reins, les seins, le swing

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — International
Coupe du monde au Qatar : le Mondial de trop
Que le Mondial de foot se joue au Qatar ou ailleurs, l’exaspération démocratique et sociale face à la crise climatique et à l’inégalité des richesses impose aux grandes compétitions de changer de modèle. Il faut documenter et dénoncer la confiscation du football par des instances sportives et politiques ultralibérales. En espérant que les prises de conscience changeront enfin le cours des événements sportifs. 
par Stéphane Alliès
Journal — Sports
Indonésie : au moins 125 morts dans l’une des pires tragédies de l’histoire du foot
Prises au piège entre des supporteurs en colère et une riposte policière disproportionnée, au moins 125 personnes sont mortes piétinées ou asphyxiées dans un stade de la ville de Malang, à Java. 
par La rédaction de Mediapart
Journal — Justice
Blanchiment d’argent : le site Winamax se brûle au jeu
Une enquête judiciaire montre que la plateforme de paris en ligne a violé plusieurs de ses obligations légales en matière de lutte contre le blanchiment d’argent. L’entreprise n’a pas fait le moindre signalement à Tracfin pendant plus de sept ans.
par Yann Philippin et Jean Letellier
Journal — Terrorisme
Ces ratés que « Kill Bil » n’a pas voulu voir
Françoise Bilancini, la directrice de la DRPP, a dénoncé devant ses ministres de tutelle puis devant la représentation nationale, les failles de son service quand il était dirigé par son prédécesseur. Mais elle a omis de leur communiquer les ratés commis depuis qu’elle est à sa tête.
par Matthieu Suc

La sélection du Club

Billet de blog
Iran - Pour tous les « pour »
Les messages s'empilent, les mots se chevauchent, les arrestations et les morts s'accumulent, je ne traduis pas assez vite les messages qui me parviennent. En voici un... Lisez, partagez s'il vous plaît, c'est maintenant que tout se joue.
par sirine.alkonost
Billet de blog
Artistes, écrivains et journalistes iraniens arrêtés
Une traduction de la chanson « Barayé » (Pour...) du chanteur Shervin Hajipour, arrêté le 29 septembre.
par Mathilde Weibel
Billet de blog
Dernier message de Téhéran
Depuis des années, mon quotidien intime est fait de fils invisibles tendus entre Paris et Téhéran. Ces fils ont toujours été ténus - du temps de Yahoo et AOL déjà, remplacés depuis par Whatsapp, Signal, etc. Depuis les manifestations qui ont suivi la mort de Mahsa, ces fils se sont, un à un, brisés. Mais juste avant le black out, j'avais reçu ce courrier, écrit pour vous, lecteurs de France.
par sirine.alkonost
Billet de blog
Appelons un chat un chat !
La révolte qui secoue l'Iran est multi-facettes et englobante. Bourrée de jeunesse et multiethnique, féminine et féministe, libertaire et anti-cléricale. En un mot moderne ! Alors évitons de la réduire à l'une de ces facettes. Soyons aux côtés des iranien.nes. Participons à la marche solidaire, dimanche 2 octobre à 15h - Place de la République.
par moineau persan