eninel
Machiniste Receveur Retraité ( RATP ). Communiste ( Trotskyste ).
Abonné·e de Mediapart

29 Billets

0 Édition

Billet de blog 21 déc. 2019

Tous ensemble pour le retrait avant fin 2019

Les personnels grévistes SNCF RATP sont menacés dans les prochains jours d'une défaite politique majeur et historique, de ce type de défaite dont on ne se relève pas de suite.

eninel
Machiniste Receveur Retraité ( RATP ). Communiste ( Trotskyste ).
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Ce qui est à l'ordre du jour c'est de sauver le soldat Ryan, c'est de  précipiter en avant et vite l'infanterie, pour sauver de la boucherie, notre cavalerie engagée dans la bataille -seule- depuis 20 jours !
La préparation d'un affrontement central avec le système capitaliste ne peut pas être imaginé - demain- sans le personnel de la SNCF et de la RATP ( la cavalerie du prolétariat ).
Ces personnels sont menacés dans les prochains jours d'une défaite politique majeur et historique, de ce type de défaite dont on ne se relève pas de suite.
La victoire ou la défaite de Macron se joue dans les tous prochains jours.
Nous avons contre nous toutes les directions petites bourgeoises traîtres des organisations ouvrières.
Avec nous, cette extraordinaire volonté de vaincre des grévistes de la SNCF et de la RATP, de manière latente mais réelle,  la disposition au combat du prolétariat et de la jeunesse, la haine que leur inspire Macron, notre doctrine marxiste reposant sur l'assimilation de l'expérience de 200 ans de lutte des classes.
Tout va se jouer le Lundi 23 décembre 2019, le matin, devant le siège RATP à Bercy.
La base des grévistes avant-gardiste doit contraindre la direction Sud Rail à l'écouter, ou la base doit se passer de la direction Sud Rail.
Principalement le syndicat Sud Rail ( et quelques fragments CGT et FO ), réunit lundi notre avant garde à Bercy, pour l'action de suite et pour inaugurer une semaine d'actions tous azimuts.
C'est classique chez eux, c'est leur marque de fabrique, c'est leur ADN.
Ils ont fait ça en 2018 chez les cheminots, et on en connait le résultat.
Nous, nous disons depuis le début qu'il ne faut pas faire comme ça.

Nous n'avons pas le monopole du yakafokon.

Eux aussi à la direction Sud Rail ils sont yakafokon, mais leur Yakafokon a pour objectif de maintenir l'action, même radicale en apparence, dans le cadre du mouvement SNCF RATP, avec un vague appel aux autres travailleurs en gilets jaunes ou non.

Il y a chez eux le refus net à exiger des directions syndicales un appel à l'action.

Ils ne veulent que l'action derrière eux, derrière leur mot ordre et de leur manière anarchiste de faire.

Nous sommes des frondeurs de la CGT, ce n'est pas demain que nous accepterons d'être des petits soldats de Sud Rail !

Nous disons :
L'avant garde lundi se réunit à Bercy.
Ce sont les grévistes les plus actifs, les plus méritants, les plus solides.
Ils doivent nommer en leur sein un Comité Central RATP ( SNCF si des militants cheminots veulent nous suivre ).
Ce Comité Central lundi publiera un communiqué :
En direction des grévistes de la RATP ( SNCF), les appelants mardi matin à se réunir massivement en AG,  pour entériner le principe de la mise en place de cette direction centrale alternative aux bureaux syndicaux traîtres.

UN COMITÉ CENTRAL DES GRÉVISTES DE LA RATP ( accessoirement SNCF ).
A ces assemblées, le comité central proposera au vote le mandat suivant :
Nous sommes la direction du mouvement.
Notre soucis premier est de désenclaver la grève SNCF RATP.

Notre but est d'arracher le retrait maintenant, avant fin 2019, tous ensemble à l’échelle du pays.
Si ce mardi vous nous donnez mandat vous grévistes des AG de la RATP ( SNCF), votre Comité Central Démocratique écrira immédiatement une adresse aux directions syndicales des fédérations syndicales (en faisant largement connaitre cette initiative à la presse ).

Nous Comité Central élus et mandatés des grévistes SNCF RATP, nous serons un peu plus recevable et crédible aux yeux de tous les salariés du pays, à exiger, 
NOUS EXIGERONS DES FÉDÉRATIONS CGT SUD FO , QU'ELLES APPELLENT IMMÉDIATEMENT ET SANS TRÊVE, A LA GG ILLIMITÉE JUSQU'AU RETRAIT TOUS LES SECTEURS PROFESSIONNELS.

QU'ELLES DÉNONCENT LEURS CONFÉDÉRATIONS PARTISANES DU DIALOGUE SOCIAL ET DE LA TRÊVE.

PARTISANES DE L'ASSASSINAT DE LA GRÉVE SNCF RATP. 
QUE LES GRÉVISTES DE  TOUS LES SECTEURS, EN AG, ÉLISENT DES DÉLÉGUÉS, DES COMITÉS CENTRAUX, POUR ALLER AVEC LE COMITÉ CENTRAL RATP ( SNCF ), SIÉGER DANS UNE COORDINATION OUVRIÈRE INTERPRO UNITAIRE ET NATIONALE.
Ce n'est pas des actions tous azimuts minuscules et vaines des seuls grévistes SNCF RATP à l'ordre du jour, c'est la mise en place d'un état major central qui seul peut nous faire espérer la victoire !

LA VICTOIRE MAINTENANT OU LA DÉCHÉANCE POUR TOUS.

Les frondeurs CGT de la RATP                                      Le samedi 21 décembre 2019

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Exécutif
Une seule surprise, Pap Ndiaye à l'Éducation
Après vingt-six jours d’attente, Emmanuel Macron a nommé les vingt-sept membres du premier gouvernement d’Élisabeth Borne. Un casting gouvernemental marqué par sa continuité et toujours ancré à droite. La nomination de l’historien Pap Ndiaye à l’Éducation nationale y fait presque figure d’anomalie.
par Ilyes Ramdani
Journal — États-Unis
Dans le Missouri, l’avortement a déjà presque disparu
En juin prochain, la Cour suprême des États-Unis abrogera probablement l’arrêt « Roe v. Wade », qui a fait de l’accès à l’IVG un droit constitutionnel. Mais dans le Missouri, État conservateur du Midwest, cela fait des années que les interruptions volontaires de grossesse se réduisent à peau de chagrin.
par Alexis Buisson
Journal — Violences conjugales
Johnny Depp/Amber Heard : un risque que les procès en diffamation sapent #MeToo
Le procès en diffamation qui oppose depuis plusieurs semaines Johnny Depp à son ex-épouse, l’actrice Amber Heard, ne cesse de susciter le malaise. Outre le côté spectacle, la diffamation apparaît ici détournée de son objectif premier. Au risque de bâillonner de potentielles victimes dans d’autres affaires. 
par Patricia Neves
Journal — International
« Sauver l’Amérique », huit ans dans les pas de ceux qui prêchent l’intolérance
Qui sont ces prédicateurs qui tentent d’imposer leur radicalisation religieuse aux États-Unis ? Qui parviennent, alors qu’une majorité d’Américains soutiennent l’IVG, à guider le bras de la Cour suprême dans un projet de décision très défavorable au droit constitutionnel à l’avortement ? Thomas Haley a suivi l’un d’entre eux, filmant ses prêches, ses actions, sa vie de famille. Glaçant.
par Thomas Haley

La sélection du Club

Billet de blog
Rapport Meadows 9 : la crise annoncée des matières premières
La fabrication de nos objets « high tech » nécessite de plus en plus de ressources minières rares, qu'il faudra extraire avec de moins en moins d'énergie disponible, comme nous l'a rappelé le précédent entretien avec Matthieu Auzanneau. Aujourd'hui, c'est Philippe Bihouix, un expert des questions minières, qui répond aux questions d'Audrey Boehly.
par Pierre Sassier
Billet de blog
Marche contre Monsanto-Bayer : face au système agrochimique, cultivons un autre monde !
« Un autre monde est possible, et il est déjà en germe. » Afin de continuer le combat contre les multinationales de l’agrochimie « qui empoisonnent nos terres et nos corps », un ensemble d'activistes et d'associations appellent à une dixième marche contre Monsanto le samedi 21 mai 2022, « déterminé·es à promouvoir un autre modèle agricole et alimentaire, écologique, respectueux du vivant et juste socialement pour les paysan·nes et l'ensemble de la population ». 
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Reculer les limites écologiques de la croissance… ou celles du déni ?
« À partir d’un exemple, vous montrerez que l’innovation peut aider à reculer les limites écologiques de la croissance ». L' Atécopol et Enseignant·es pour la planète analysent ce sujet du bac SES, qui montre l’inadéquation de l’enseignement des crises environnementales, et les biais de programmes empêchant de penser la sobriété et la sortie d’un modèle croissantiste et productiviste.
par Atelier d'Ecologie Politique de Toulouse
Billet d’édition
Pour une alimentation simple et saine sans agro-industrie
Depuis plusieurs décennies, les industries agro-alimentaires devenues des multinationales qui se placent au-dessus des lois de chaque gouvernement, n’ont eu de cesse pour vendre leurs produits de lancer des campagnes de communication aux mensonges décomplexés au plus grand mépris de la santé et du bien-être de leurs consommateurs.
par Cédric Lépine