Pb pour Macron : comment trafiquer le nombre de manifestants du 17/12/2019 ?

Comment trafiquer le chiffre officiel du nombre de manifestants sans reconnaître une montée de la colère populaire ni vexer la CFDT ?

Les experts de l’Élysée et du ministère de l'intérieur doivent s'interroger sérieusement sur le chiffre « officiel » du nombre de manifestants qu'ils doivent donner aujourd'hui 17 décembre.

En effet, annoncer un chiffre plus important que celui du 5 décembre, c'est reconnaître l'échec des explications fournies par le premier ministre et confirmer que le mouvement s'amplifie...

A contrario, annoncer un chiffre inférieur ou égal au chiffre donné pour le 5 décembre, c'est admettre que la CFDT ne pèse pas lourd et cela risque d'accroître la colère de Laurent Berger, ce qui est embêtant car c'est bien sur la CFDT que le gouvernement compte pour sortir de l'ornière...

Bon courage messieurs !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.