• 9 billets
  • 0 édition
  • 0 article d'éditions
  • 0 portfolio
  • 0 lien
  • 0 événement
  • 0 favori
  • 1 contact
Voir tous
  • Gilets jaunes : ce n'est qu'un au revoir...

    Par
    Le mouvement des gilets jaunes va probablement s'étioler dans les jours à venir. Mais si les gilets jaunes ont obtenu quelques coups de pouce que ne paieront pas les plus riches, la plupart de leurs exigences sont restées sans réponses, ce qui annonce déjà de futurs mouvements, plus larges et sans doute hélas plus violents.
  • Conseil au "cher" Jupiter pour qu'il reste à son poste (bis)

    Par
    Jupiter, les gueux ont pris au sérieux l'invitation que tu leur avait faite. Comme tu es bien mal entouré, je te donne un conseil pour que tu gardes ton poste et que ta chute n'aboutisse pas à l'arrivée d'un gouvernement d'extrême-droite : ne distribue pas de pourboires mais donne à tous les citoyens de ce pays le pouvoir d'influer sur le monde qui est le leur.
  • Conseil à ce "cher" Jupiter pour qu'il reste à son poste

    Par
    Jupiter, les gueux ont pris au sérieux l'invitation que tu leur avait faite. Comme tu es bien mal entouré, je te donne un conseil pour que tu gardes ton poste et que ta chute n'aboutisse pas à l'arrivée d'un gouvernement d'extrême-droite : ne distribue pas de pourboires mais donne à tous les citoyens de ce pays le pouvoir d'influer sur le monde qui est le leur.
  • 17 novembre et gilets jaunes: nouvelle forme de contestation ou sursaut sans suite?

    Par
    Le mouvement de protestation du 17 novembre 2018 procède d'une forme d'expression nouvelle et peut-être promue à un bel avenir. L'auto-mobilisation des citoyens, fut-ce sur un thème controversé, pourrait éviter une révolution violente à laquelle les inégalités croissantes nous conduisent. Mais si les citoyens prennent (un peu) le pouvoir, c'est bien entendu aux dépends des classes dirigeantes...
  • Ce que l’affaire Benalla nous révèle d’Emmanuel Macron…

    Par
    L’affaire Benalla, gérée par Emmanuel Macron en personne, nous révèle que le président n’a pas compris en mai que les preuves qui accablaient son protégé n’avaient aucune chance d’échapper aux journalistes. Le président français a beau se réclamer sans cesse du nouveau monde, il appartient bien à la frange la plus ringarde de l’ancien.