enversetcontretous
Abonné·e de Mediapart

27 Billets

0 Édition

Billet de blog 27 oct. 2019

Chirac corrompu par Saddam ? Pas un mot dans la presse française !

L'ancien chef des services secrets britanniques prétend que l'opposition de Jacques Chirac a la deuxième guerre du golfe était liée au versement par le dictateur d'argent utilisé par le président français pour ses campagnes électorales. Quel média français d'importance en a parlé ?

enversetcontretous
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que Chirac ne fut pas vraiment un honnête homme. Pour preuve, il a quand même été condamné à deux ans de prison avec sursis pour "détournement de fonds publics" et "abus de confiance"...

Le premier président français condamné par la justice n'en est pas moins encensé dans la presse hexagonale pour son opposition à la deuxième guerre contre l'Irak de Saddam Hussein en 2003.

Malheureusement, l'histoire pourrait être moins glorieuse qu'il n'y paraît. La presse anglo-saxonne (comme le Sunday Times par exemple, dont le tirage moyen est de 450 000 exemplaires) a largement évoqué les déclarations au Daily Mail (tirage moyen de 1 400 000 exemplaires) de Sir Richard Dearlove, ancien patron du MI6 de 1999 à 2004. Celui-ci prétend que l'opposition de Jacques Chirac à la guerre était (aussi ?) liée au versement par Saddam Hussein de 5,6 millions d'Euros qui auraient été utilisés par le président français pour financer les campagnes électorales de 1995 et 2002...

Il me semble que l'on chercherait en vain cette information tant dans la presse française à gros tirage que dans les autres médias dominants (radios, TV). Je ne l'ai retrouvée que dans le Canard Enchaîné. Or, que cette information soit vraie ou non, elle est quand même d'importance et devrait même donner lieu à quelques investigations... ou à des poursuites contre Richard Dearlove s'il ne peut produire aucune preuve de ce qu'il avance...

Mais non ! Les oligarques qui possèdent l'essentiel des médias en France ont peut-être jugé que cette information était dérangeante...

Dormez bien, petites Françaises et petits Français, les riches de votre pays trient les informations pour que vous ne fassiez pas de cauchemars.

https://www.thetimes.co.uk/article/rogue-chirac-took-cash-from-saddam-hussein-says-ex-mi6-chief-sjfmfp6v3

https://www.dailymail.co.uk/news/article-7516175/Saddam-Hussein-bribed-Jacques-Chirac-5m-bid-make-oppose-led-Iraq-war.html

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Affaire Abad : une élue centriste dépose plainte pour tentative de viol
Selon nos informations, Laëtitia*, l’élue centriste qui avait accusé, dans Mediapart, le ministre des solidarités d’avoir tenté de la violer en 2010, a porté plainte lundi 27 juin. Damien Abad conteste « avec la plus grande fermeté » les accusations et annonce une plainte en dénonciation calomnieuse.
par Marine Turchi
Journal — France
Opération intox : une société française au service des dictateurs et du CAC 40
Une enquête de Mediapart raconte l’une des plus grandes entreprises de manipulation de l’information intervenue en France ces dernières années. Plusieurs sites participatifs, dont Le Club de Mediapart, en ont été victimes. Au cœur de l’histoire : une société privée, Avisa Partners, qui travaille pour le compte d’États étrangers, de multinationales mais aussi d’institutions publiques.
par Fabrice Arfi, Antton Rouget, Tomas Madlenak et Lukas Diko (ICJK)
Journal
Le procès des attentats du 13-Novembre
Le procès des attentats du 13-Novembre a débuté mercredi 8 septembre à Paris. Durant neuf mois, vingt accusés vont devoir répondre du rôle qu’ils ont joué dans cette tuerie de masse. Retrouvez ici tous nos articles, reportages, enquêtes et entretiens, et les chroniques de sept victimes des attentats.
par La rédaction de Mediapart
Journal
En Pologne, Roumanie et Hongrie, le parcours du combattant des Ukrainiennes pour accéder à une IVG
Comme aux États-Unis, l’accès à l’avortement est compliqué, voire interdit en Pologne, mais aussi en Roumanie et en Hongrie. Ces pays frontaliers de l’Ukraine hébergent plusieurs centaines de milliers de réfugiées de guerre ukrainiennes sur leur sol, qui n’ont parfois pas d’autre choix que d’avorter dans un autre pays. 
par Helene Bienvenu et Marine Leduc

La sélection du Club

Billet de blog
Exilés morts en Méditerranée : Frontex complice d’un crime contre l’humanité
Par son adhésion aux accords de Schengen, la Suisse soutient l'agence Frontex qui interdit l'accès des pays de l'UE aux personnes en situation d'exil. Par référendum, les Helvètes doivent se prononcer le 15 mai prochain sur une forte augmentation de la contribution de la Confédération à une agence complice d'un crime contre l'humanité à l'égard des exilé-es.
par Claude Calame
Billet de blog
Melilla : violences aux frontières de l'Europe, de plus en plus inhumaines
C'était il y a deux jours et le comportement inhumain des autorités européennes aux portes de l'Europe reste dans beaucoup de médias passé sous silence. Vendredi 24 juin plus de 2000 personnes ont essayé de franchir les murs de Melilla, enclave espagnole au Maroc, des dizaines de personnes ont perdu la vie, tuées par les autorités ou laissées, agonisantes, mourir aux suites de leurs blessures.
par Clementine Seraut
Billet de blog
Frontières intérieures, morts en série et illégalités
Chacun des garçons qui s'est noyé après avoir voulu passer la frontière à la nage ou d’une autre manière dangereuse, a fait l’objet de plusieurs refoulements. Leurs camarades en témoignent.
par marie cosnay
Billet de blog
Pays basque : le corps d’un migrant retrouvé dans le fleuve frontière
Le corps d’un jeune migrant d’origine subsaharienne a été retrouvé samedi matin dans la Bidassoa, le fleuve séparant l’Espagne et la France, ont annoncé les autorités espagnoles et les pompiers français des Pyrénées-Atlantiques.
par Roland RICHA