ASSEZ DE TERGIVERSATIONS !!! Votez MACRON

Il n'est plus temps de tergiverser. Français encore un effort si vous voulez être républicains disait le marquis de Sade! "Il est de votre devoir, de votre probité de ne laisser à vos neveux aucun de ces germes dangereux qui pourraient les replonger dans le chaos dont nous avons tant de peine à sortir"

ASSEZ DE TERGIVERSATIONS !!!

 

 

Il n’est plus temps de disséquer les programmes des deux candidats restant en lice et de peser longuement les arguments pour et contre, l’un ou l’autre, pour le vote blanc ou nul, pour l’abstention ou la mobilisation.

 

Il y a des moments où comme le disait Wittgenstein la question se remarque à sa disparition non parce qu’on y apporte une réponse mais parce que la question ne se pose plus.

 

Il faut voter et voter Emmanuel Macron ! Certains peuvent approuver son programme d’autres non et continueront à le combattre.

 

Mais au delà des programmes, il y a les principes essentiels, le cadre constitutionnel dans lequel nous débattons de nos désaccords. Et ce cadre s’appelle la démocratie constitutionnelle. Celui qui organise notre vie collective, celui qui impose la dignité de tous les êtres humains, celui qui crée et maintient l’espace public où les vérités ou pseudo vérités sont débattues. Celui qui remplace la violence par l’échange des propos, celui qui lisse nos mœurs par la confrontation. Celui qui permet aux minorités de faire valoir leur point de vue. Celui qui a banni une fois pour toutes les vérités révélées, intangibles, les identités immuables…Notre espace démocratique est celui de la discussion. Il exige la diversité des opinions. Et même il favorise le désaccord tant il est vrai, comme le disait Dworkin que « the agreement is the end of conversation ».

 

Il exige aussi la diversité des origines sans laquelle nous serions ramenés à une utopie de l’identité française célébrée par Barrès accusant les déracinés et les cosmopolites de tous poils de pervertir la terre et les morts. Non la terre et nos petits chemins creux ne détiennent pas la vérité. C’est une vérité mais seulement à côté des autres, tant nous sommes « Une composition française » selon le beau titre d’Annie Ernaux. Mais il y a les polonais, les italiens, les portugais, les espagnols, les algériens, les marocains , les noirs de l’Afrique francophone et les autres et puis les juifs venus de partout, les musulmans….C’est aussi cela la France et c’est sa richesse, son passé et son avenir, son ouverture, sa voix dans le monde.

 

Nous sommes les héritiers des Lumières parce que nous avons eu l’audace de nous servir de notre raison et parce que nous avons posé une fois pour toutes que nous sommes français non parce que nous venons de quelque part mais parce que nous voulons aller ensemble vers plus de justice, plus d’égalité et plus de fraternité.

 

Madame le Pen reprend les vielles lunes Vichystes de la France éternelle qui se défend contre les déracinés et les barbares. Elle fait l’apologie du repli sur soi. De la sortie de l’Euro. Des barrières et des frontières. Son discours détruit notre espace commun pour y installer, à la place de la discussion, la haine et la discorde. C’est inacceptable et nos gènes républicains hurlent devant cet attentat contre l’Etat de droit. Elle profite des problèmes que la France rencontre dans la mondialisation et qui sont réels, non pour apporter des solutions crédibles mais pour détruire notre pacte républicain.

 

Contre cela il n’y a aujourd’hui qu’un seul bulletin de vote celui d’Emmanuel MACRON !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.