reponse à Monsieur Pascal Maillard

 

bonjour Monsieur,

vous méritez ce titre vous,

j'adhère à 200% à votre texte dans son ensemble, et s'il est un parti pris odieux de la part de journalistes que nous croyons intègres, et nous en sommes d'autant plus déçus de constater qu'ils sont comme beaucoup et pire perraud est un scandale à lui tout seul

vous avez écrit:

« c'est donc bel et bien l'intégralité du « magasin d'armement » qui a été utilisé en quelques heures, les bataillons montés au front utilisant toutes les tactiques imaginables pour faire rendre gorge à nos deux amis sacrilèges. »

je vous propose d'aller voir le billet que j'ai écrit suite à deux articles de mediapart

« L’opposant russe Boris Nemtsov a été assassiné »

et t "Boris Nemtsov préparait un rapport sur «Poutine et la guerre»"

voici un petit résumé des insultes de perraud et consoeur,

VOICI DEUX DES TROIS COMMENTAIRES  sélectionnés par Mediapart 

Sur l’article « L’opposant russe Boris Nemtsov a été assassiné »

28 février 2015 |  Par Agathe Duparc.

 03/03/2015, 11:17 | Par Antoine Perraud en réponse au commentaire de Espoir 34 le 03/03/2015 à 09:20

Formidable témoignage d'une rage impolitique, d'une désespérance nocive et d'une frustration fulminante. Ce genre de réaction tripale illustre la catastrophe politique, morale, intellectuelle et anthropologique à venir.

Notre modèle participatif devait, à l'origine, aider à décrypter le réel. En définitive, il permet de comprendre l'exaspération de ceux qui se savent incapables de penser le monde, inaptes à le transformer, mais disposés à escorter le pire, qui leur donne le sentiment d'être congrûment vengés.

L´infime minorité de trolls vidant ici leurs querelles loquedues font et feront les délices des chercheurs en sciences sociales...

01/03/2015, 00:16 | Par Valérie de Saint-Do en réponse au commentaire de Antoine Perraud le 28/02/2015 à 22:09

Oui, tout papier sur l'Ukraine et la Russie entraîne un déferlement de trolls Pro Poutine dont on ne sait s'ils sont idiots et gobent vraiment la propagande, s'ils cèdent juste au degré zéro de la pensée politique "les ennemis de nos ennemis sont nos amis et Poutine est l'ennemi de l'UE et des US donc on l'aime", ou s'ils sont juste réellement fachos. Parce que bon, les yeux de Chimène du FN, du Jobbik hongrois, de l'UKIP anglais, du Firenze nazionale à Poutine, et le soutien qu'ils reçoivent en retour, ça devait interroger ces (vieilles) taupes sur le fait que nos nazillons européens préfèrent soutenir la Russie qu'un régime ukrainien prétendument nazi qui à ce titre devrait avoir toutes leurs sympathies...

je reproduis aussi le commentaire suivant:

28/02/2015, 22:09 | Par Antoine Perraud en réponse au commentaire de pierrette richard le 28/02/2015 à 14:23

Il est vrai, nonobstant l'abonné auquel vous vous en prenez, qu'une petite poignée* de commentateurs scélérats, nichant dans nos colonnes électroniques, illustrent un prurit bien français, de Pierre Cauchon à Philippe Pétain en passant par Langeron (mais nous avons ici affaire à des demi-soldes !) : se vautrer aux pieds d'une puissance étrangère dans la recherche illusoire d'un salut compensateur...

Sartre, dans Qu'est-ce qu'un collaborateur ? (Situations III), a tout dit de ce genre d'énergumènes...

* Cette petite poignée, ultra minoritaire et méprisable, nous ne le confondons pas avec les très respectables abonnés de Mediapart...

 

et il y a plus longtemps

Participants : Edwy Plenel et Espoir 34

Espoir 34

20/11/2013 - 17:21

bonjour M. E Plenel
je croyais que les insultes étaient interdites dans la charte de  mediapart,  je vous laisse apprécier le langage et les insultes d'un journaliste de médiapart.

20/11/2013, 09:53 | Par Antoine Perraud en réponse au commentaire de ALAIN MARCOT le 20/11/2013 à 00:07

Lorsque je constate l’incompétence gueularde d’un commentateur qui se pend pour un aigle alors qu'il nous apparaît bête à manger du foin et sans le moindre humour...
... quand je tombe sur cet Alain Marcot venu parmi nous avec des manières de saboteur pour déverser ses obsessions complotistes (cf. son blog sur le 11 septembre 2001), ne suis-je pas en droit de lui rappeler, avec une ironie ludique ou acerbe, que nous ne sommes pas dupes de son manège ? Le sieur Marcot se prend pour « les lecteurs » ; il n'est qu'un nicodème vomi par l'immense majorité, tout juste suivi par une poignée d'égarés claniques voire sectaires. Sa butorderie invite à la moquerie : ne nous privons pas.

http://blogs.mediapart.fr/blog/espoir-34/050315/en-voila-marre-de-vos-insultes

merci de me faire connaitre votre point de vue

très cordialement

AM

 

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.