etienne.adam@anpag.org
Abonné·e de Mediapart

70 Billets

0 Édition

Billet de blog 18 juil. 2017

etienne.adam@anpag.org
Abonné·e de Mediapart

Ensemble ! Un mouvement dont nous avons besoin, maintenant !

Plus de 150 animateurs et animatrices et/ou militant.e.s d'Ensemble!, investi.e.s dans les champs politiques, syndicaux et/ou associatif, signent pour qu'Ensemble!, troisième force du Front de Gauche, évolue et s'engage en tant que force indépendante pour la construction d'une force politique pluraliste et démocratique nouvelle (avec l'ensemble des forces de gauche, notamment la FI)

etienne.adam@anpag.org
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Les événements qui ont marqué la fin du quinquennat de François Hollande – refus de la déchéance de nationalité, mobilisation contre la loi Travail, la campagne présidentielle puis celle des législatives…- ont bouleversé le champ politique.

Le vote pour Jean-Luc Mélenchon a participé de ce bouleversement et a inscrit France insoumise comme une réalité politique nouvelle et incontournable. Mais les défis de la nouvelle situation ne se résument pas à l'ambition de constituer France insoumise comme « alternative globale au système ».

Emmanuel Macron n'a pas seulement réuni les libéraux de droite et de gauche. Il a également donné à la bourgeoisie financière une unité politique et entraîné avec elle d'importants secteurs des catégories sociales intermédiaires. Quant au Front national, sa pression reste forte dans la société.

Dans cette situation, les forces de la gauche et de l'écologie, dans leurs dimensions politiques, sociales, cultuturelles, sont affaiblies et désorientées, mais disposent des ressources pour réagir.

 Il s'agit aujourd'hui d’œuvrer, face à ce pouvoir, à la constitution d'une opposition de gauche, sociale et politique, en commençant par la mobilisation en vue d'empêcher la grave régression sociale et démocratique qu'il veut imposer. Et qui permette de travailler à l'élaboration d'un projet de société.

C'est dans cette dynamique unitaire et citoyenne que pourra se refonder et se déployer à gauche une force, nécessairement pluraliste et démocratique.

Une chose est de souhaiter un « processus constituant » pour rassembler largement à gauche, dont « l'équipe animatrice » de France insoumise devrait prendre l’initiative. Autre chose est de considérer que France insoumise, en l'état, représente d'ores et déjà un tel cadre qu'il suffirait de rejoindre. En quoi inviter Ensemble ! à le faire en tant que mouvement pourrait-il faire apparaître en cours une telle transformation, que ses dirigeants ni n'annoncent ni ne proposent ?

Pour notre part, nous considérons que c'est en tant que mouvementent indépendant qu'Ensemble ! doit intervenir, se transformer et se renforcer. Et par là-même appuyer les choix d'investissements militants, dans diverses initiatives et notamment dans France Insoumise, de tel ou tel membre ou de groupes locaux.

Ensemble ! témoigne par sa création et son existence de la possibilité de rassembler différents courants, traditions et expériences. Il s'agit là d'un atout précieux qu'il faut préserver. De même que le projet pour une alternative au capitalisme, autogestionnaire, écologique, féministe, altermondialiste que porte Ensemble ! Les insuffisances organisationnelles doivent être surmontées, pour qu'Ensemble soit une force à l'échelle nationale de proposition et d'action, apte à animer des campagnes politiques, et à contribuer à la construction, à la base et au sommet, d'un rassemblement à vocation majoritaire.

Ensemble ! doit évoluer et se donner les moyens de peser dans la situation présente, afin de favoriser au mieux l'avancée vers cette force pluraliste et démocratique nécessaire. La tâche de l'heure est bien d'accroître l'efficacité d'Ensemble !, non de renoncer à son existence comme mouvement indépendant.


Premier.e.s signataires

Etienne Adam (Calvados), Monique Barillot  (Var), Laurence Boffet (Rhône), Mariano Bona (Isère), Yoran Bonneau (Ille-et-Vilaine) Forence Braud (Val-d’Oise), Patrick Brody (Yvelines), Francois Caussarieu (Pyrénnées Atlantiques), France Coumian (Paris), Armand Creus (Rhône), Christiane Dedryver (Seine-Saint-Denis), Françoise Doussain (Seine-Saint-Denis), Michèle Ernis (Seine-Maritime), Cyril Escoffier (Rhône), Michael Fishelson (Ardèche), Karl Ghazi (Seine-Saint-Denis), Vive Guinot (Marseille), Marie-Claude Herboux (Calvados), Bertrand Heulin (Manche), Catherine Krcmar (Paris), Françoise Laroche (Var), Sylvie Larue (Ille-et-Vilaine), Arthur Leduc (Alpes-Maritimes), Jacques Lerichomme (Var), Thierry Lescant (Paris), Liliane Margerie (Var), Alexis Mayet (Allier), Chantal Tambour (Manche), Nicole Taquet (Nord), Sarah Tiano (Bas-Rhin), Stéphanie Treillet (Seine-et-Marne), Thomas Vacheron (Haute-Loire).

Signatures de soutien :

Allier (01) : Alexis Mayet
Aisne (02) : Guy Bories
Hautes Alpes (05) : Cécile Leroux, Jean Paul Leroux, Laurent Eyraud Chaume,
Alpes Maritimes (06) : Florence Ciavarola, Bruno Della Sudda, Arthur Leduc, Alice Ribière, Alain Ribière, Guy Giani, Bernadette Bouchard, François Voisin
Ardèche (07) : Bernard Defaix, Hervé Moula, Richard Neuville, Michael Fishelson
Aude (11) : Rosine Charlut, Rosine Charlut, Bernadette Sire, Mohamed Dadou, Agnes Servais-Maurel, Nadine Lhenoret, Jean-Luc Blanchard, Alain Dallongeville, Guy Ayats
Bouches-du-Rhône (13) : Veve Guinot, Jacques Pradel, Jean-Marc Pelat, Jean-Claude Picca
Calvados (14) : Etienne Adam, Nicolas Benies, Marie-Claude Herboux, Daniel Leroy
Côtes d'Armor (22) : Hélène Pechey, Etienne Miossec
Doubs (25) : Jeanne Poitevin
Eure-et-Loir (28) : Willy Proust
Finistère (29) : Louis Aminot, Dominique Resmon, Daniel Ferrenbach
Gironde (33) : Daniel Desmé, Marie-Claude Desmé, Olivier Salles
Ile-et-Vilaine (35) : Sylvie Larue, Yoran Bonneau
Isère (38) : Mariano Bona, Claude Furminieux, Noelle Thorent, Jean-Marc Thorent
Haute-Loire (43) : Thomas Vacheron
Loiret (45) : Alain Degrigny
Manche (50) : Alain Canu, Chantal Tambour, Bertrand Heulin
Haute-Marne (52) : Bernard Clément
Morbihan (56) : Catherine Destom-Bottin
Nord (59) : Nicole Taquet
Pyrénées Atlantiques (64) François Caussarieu
Hautes-Pyrénées (65) : Denis Daumas, Claude Martin, Laurent Rougé, Georges Dussert Peydabay
Bas-Rhin (67) : Sarah Tianov
Rhône (69) : Laurence Boffet, Alain Touleron, Cyril Escoffier, Danielle Carasco, Armand Creus, Yoletty Bracho, Vincent Bollenot, Apolline Decaesteker, Gilles Lemée, Gilbert Dumas
Saône et Loire (71) : Pierre Zarka, Sylvie Faye-Pastor
Savoie (73) : Jean-Pierre Delbonnel, Florence Dalzon
Haute-Savoie (74) Sylvie Touleron
Paris (75) : Gérard Chaouat, Vincent Russier, Claude Chopard, Eric Chopard, Francis Sitel, Nadine Slyper, Didier Epsztajn, Laurent Lévy, Vincent Russier, Cécile Silhouette, Thierry Lescant, France Loirat, Catherine Krcmar, Roland Mérieux, Jean Morisot , Thomas Fénard, Michel Rousseau, Serge Seninsky, France Coumian, Marie Davée, Jean-Pierre Lefebvre, Alexis Cukier
Seine Maritime (76) : Michèle Ernis, Francis Lecomte, Brigitte Cherprenet-Berger, Denise Bayle, Jean-Marie Fouquer
Seine et Marne (77) : Stéphanie Treillet, Armand Ajzenberg
Yvelines (78) : Patrick Brody
Deux-Sèvres (79) : Alain Billy, Chloé Billy
Var (83) : Monique Barillot, Vonick Laubreton, Liliane Margerie, Françoise Laroche , Jacques Lerichomme, Françoise Laroche
Vaucluse (84) : Jean-Luc Fauche
Yonne (89) : Alain Job, Daniel Vey
Essone (91) : Tarek Ben Hiba
Haut de Seine (92) : Michel Fenard, Corinne Agnes, Bénédicte Goussault, Françoise Guyot, Gérard Badeyan, Olivier Barberousse, Philippe Antzenberger, Valéry Lasprèses, Abdelhalim Benassem, Monique Couteau, Jacques Bidet
Seine St Denis (93) : Pierre Cours-Salies, Etienne Doussain, José Tovar, Karl Ghazi, Jean-Gil Cousin, Françoise Doussain, Patrick Silberstein, Christiane Dedryver, Corinne Agnès, Gérard Badeyan, Olivier Barberousse, Stephan Beltran, Dominique Martel, Colin Falconer, Daniel Marguerie, Patrick Vassalo, Joseph Rabie
Val de Marne (94) : Jean-Claude Mamet, Jean Bigot
Val d’Oise (95) : Stephan Bekier, Florence Braud
Grande Bretagne : Philippe Marlière

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Comment le gouvernement veut rattraper le retard français
Dans un contexte de risque élevé de tension sur le réseau électrique cet hiver, l’Assemblée nationale examine, à partir du lundi 5 décembre, le projet de loi visant à accélérer le déploiement de l’éolien et du solaire en France.
par Mickaël Correia
Journal
États-Unis : en Géorgie, une enquête sur l’élection de 2020 menace Donald Trump
L’ancien président a moins de souci à se faire au sujet de la défaite attendue de son poulain, Herschel Walker, lors de la sénatoriale de Géorgie du mardi 6 décembre, que de l’enquête de la procureure Fani Willis, au terme de laquelle il pourrait être inculpé pour fraudes et ingérences électorales.
par Alexis Buisson
Journal — Asie et Océanie
Rentrer ou pas à Futaba, près de Fukushima : le dilemme des anciens habitants
La dernière des 11 municipalités évacuées en 2011 à proximité de la centrale nucléaire de Fukushima accueille de nouveau des habitants sur 10 % de son territoire. La levée de l’interdiction de résidence, présentée comme un pas vers la reconstruction, ne déclenche pas l’enthousiasme.
par Johann Fleuri
Journal
Les enjeux d’un second procès à hauts risques pour l’ancien président
Nicolas Sarkozy, l’avocat Thierry Herzog et l’ex-magistrat Gilbert Azibert seront rejugés à partir de lundi devant la cour d’appel de Paris dans l’affaire de corruption dite « Paul Bismuth », et risquent la prison.
par Michel Deléan

La sélection du Club

Billet de blog
Les coupures d'électricité non ciblées, ce sont les inégalités aggravées
Le gouvernement prévoit de possibles coupures d'électricité cet hiver : j'ai vraiment hâte de voir comment seront justifiées l'annulation de trains et la fermeture d'écoles pendant que les remontées mécaniques de Megève ou Courchevel continueront à fonctionner. Non ciblées sur les activités « non essentielles », ces coupures d'électricité pourraient aggraver les inégalités.
par Maxime Combes
Billet de blog
L’électricité, un bien commun dans les mains du marché
Le 29 août dernier, le sénateur communiste Fabien Gay laisse exploser sa colère sur la libéralisation du marché de l’électricité : « Ce sont des requins et dès qu’ils peuvent se goinfrer, ils le font sur notre dos ! ». Cette scène témoigne d’une colère partagée par bon nombre de citoyens. Comment un bien commun se retrouve aux mains du marché ?
par maxime.tallant
Billet de blog
L'électricité est-elle un bien commun ?
[Rediffusion] L'électricité est-elle un bien commun, comme Yannick Jadot l'a fait récemment ? La formule produit un effet électoraliste garanti. Mais cette opération rhétorique est sans intérêt s’il s’agit, à partir de la fonction sociale actuelle de l’électricité, de faire apparaître dans le système énergétique des options qui méritent un positionnement politique.
par oskar
Billet de blog
Nationalisation d’EDF : un atout pour la France ?
Le jeudi 24 novembre, c’est dans un contexte bien particulier que le nouveau PDG d’EDF Luc Rémont prend ses fonctions. De lourds dossiers sont sur la table : renationalisation du groupe, relance du parc nucléaire et des renouvelables, négociation avec Bruxelles sur les règles du marché de l’électricité et gestion de la production avant les trois mois d’hiver.
par Bernard Drouère