Vers un nouveau contrat socio-écologique

La nécessité de lutter efficacement contre le réchauffement climatique met sous pression les modèles de relations industrielles existants en Europe.

Une nouvelle logique de durabilité doit être intégrée dans les contrats sociaux afin de (re)construire des relations de travail harmonieuses. Un monde du travail viable exige un nouveau paradigme de durabilité, qui englobe ses trois dimensions : économique, sociale et environnementale.

La conférence sera en ligne. Afin de recevoir les instructions pour y participer, veuillez vous inscrire.

etui-etuc-big-conference-3-5-feb-2021-green-website-1200x816px

Il est devenu plus difficile de parvenir à la durabilité économique (à l'intérieur des limites de la planète). La croissance économique réelle a eu un coût extrêmement élevé en termes d'inégalité des chances et des résultats, de ressources planétaires, de biodiversité et de dégradation de l'environnement, ce qui a compromis la durabilité sociale et environnementale. La durabilité sociale est également susceptible de subir une pression croissante en raison de l'imminence de la quatrième révolution industrielle. À son tour, l'aggravation des inégalités et le changement climatique nous obligent à remettre en question la façon dont nous mesurons la prospérité et le bien-être.

L'ampleur du changement de paradigme nécessaire pour assurer la durabilité économique, sociale et environnementale implique un changement économique et sociétal à grande échelle et une réflexion sérieuse. Tous les travailleurs doivent être activement impliqués dans une transition juste et personne ne doit être laissé pour compte. Des coalitions sociétales massives devront être construites pour qu'une vision commune émerge et que la transition juste, avec des coûts équitablement répartis, soit soutenue. Mais c'est aussi l'occasion de redéfinir ce que nous considérons comme nos objectifs sociétaux et la manière dont ils sont liés à l'accent mis actuellement sur la croissance (verte).

La prochaine conférence de l'ETUI et de la CES suivra différentes pistes de réflexion et de discussion, en cherchant à comprendre non seulement les défis qui se présentent à nous, mais aussi à identifier ce que nous pouvons faire aujourd'hui et demain pour établir un nouveau contrat social, économique et environnemental. Quels sont les buts ou objectifs à fixer et comment les atteindre ? Comment pouvons-nous créer un modèle européen de croissance durable ? Comment pouvons-nous inverser la tendance à l'accroissement des inégalités ? Quel type de Green New Deal est une perspective réaliste et réalisable pour l'Europe ? Quels éléments de justice, de solidarité et d'équité constituent un fondement social juste et durable ? Quels sont les rôles du marché, de l'État, de l'industrie et de la société civile ? Et quel rôle les syndicats peuvent-ils jouer pour construire un avenir durable qui tienne compte de toutes ces dimensions ?

La conférence sera en ligne. Afin de recevoir les instructions pour y participer, veuillez vous inscrire.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.