My Million, des nouveaux millionnaires en France, et des millions pour la FDJ

Mais en plus de cela, la Française des Jeux en a profité pour présenter un nouveau jeu qui verra le jour en 2014, le My Million. On éclaire la situation sur cette nouvelle source de revenus pour la FDJ.

Pour ceux qui auraient été dans une grotte ces derniers jours, nous vous rappelons que ce week-end avait une saveur toute particulière pour les joueurs (addicts) de la loterie Loto puisque se jouait le Super Loto du vendredi 13 décembre qui mettait en jeu un montant de 16 millions d'euros. 

Si vous suivez ce blog à chaque parution, vous pourrez y voir des développements plus ou moins intéressants sur les jeux de hasard et notamment le Loto et l'Euromillions, nos loteries françaises éditées par la Française des Jeux. A chaque article, j'essaye d'apporter une vision claire et précise des différentes actualités au travers des tenants et aboutissant. Aujourd'hui, je vais vous comptez l'histoire du My Million, le nouveau mode de jeu en complément de l'Euromillions qui verra le jour en Février prochain et qui devrait permettre à la FDJ de grossir toujours plus son bénéfice.

my million

C'est quoi le My Million ?

Le My Million (voir un article complet sur My Million ici), c'est un nouveau mode de jeu basé sur le principe de la tombola qui fera partir lors de chaque tirage Euromillions un joueur français avec un million d'euros. Sur le principe de la Loterie Nationale des années 1930, la FDJ souhaite renouer avec le gain en garantissant un grand gagnant millionnaire lors de chaque tirage de la loterie européenne. 

Une bien belle vision sur le papier mais qui cache plusieurs conditions qui font les affaires une fois de plus de la FDJ.

fdj lance le my million

La Française des jeux gagnante à coup sûr avec le nouveau My Million

Si l'on peu se dire que la FDJ fait ici dans l'altruisme, il n'en est en réalité rien, une fois de plus, la Française des Jeux souhaite par le biais de ce My Million augmenter son bénéfice net et devrait réussir sans aucun problèmes. Nous allons parler un petit peu de chiffre et tenter de détailer ci-dessous les raisons qui ont poussé la FDJ à lancer ce Euromillions/My Million pour 2014.

En 2014, la FDJ souhaite attirer de nouveaux joueurs :

Si vous n'avez pas suivi toute l'actualité de la société de jeux de hasard française depuis quelques mois, sachez qu'à partir de Janvier prochain, les tirages du Loto et de l'Euromillions se feront sur la chaîne grand public TF1 au lieu de France2. La raison est simple, faire de nouveaux joueurs réguliers parmi les tranches de population plus jeunes, à savoir les 25-40 ans.

Et le lancement du My Million rentre également dans ce sens, en proposant une tombola lors de chaque tirage de la loterie européenne, la FDJ dynamise ainsi sa retransmission vidéo et souhaite fidéliser les joueurs occasionnels autour de ce "million garanti" afin que les joueurs qui ne valide leur grille que pour les grosses cagnottes sautent le pas plus souvent avec la carotte du My Million. Mais c'est surtout une question de gros sous...

La grille de l'Euromillions coûtera 2,50€, au lieu de 2€, des millions de gagnés pour la FDJ

Et non, l'altruisme de la Française des Jeux n'est toujours pas au rendez-vous, mais se sont bien les bénéfices qui intéresse cette société. En faisant cette annonce autour du My Million, la FDJ essaye de passer sous silence le tarif relevé de 0,50€ de la grille de l'Euromillions. 

Mais vous allez me dire, 0,50€, ce n'est pas grand chose puisque cela fait 10 ans que le prix d'une grille Euromillions n'a pas bougé ? Oui mais sur les millions de joueurs, c'est un gros cadeau de Noël que s'offre la société de jeu pour 2014.

Faisons maintenant un peu de mathématiques si vous le voulez bien. Lors de chaque tirage de l'Euromillions, entre 4 et 8 millions de grilles sont validés en France suivant les tirages des Mardis et des Vendredis et hormis les super tirage de 100 millions d'euros qui voient le jour quelques fois par an. Prenons dès maintenant notre calculatrice et faisons les comptes, nous allons considérer que les 4 millions de grilles jouées sont pour les tirages des mardis soir et les 8 millions restant pour les vendredis.

En garantissant un million d'euros avec son My Million, la FDJ s'accorde automatiquement un bénéfice net de 1 million d'euros (4 millions x 0,50€ - 1 million d'€) pour les tirages des mardis soir et quelques 3 millions d'euros les vendredis. Sur l'année, la Française des Jeux augmentera le nombre de millionnaire de 100 au cours des 52 semaines de jeu que comporte une année calendaire mais surtout, elle augmentera directement ses bénéfices nets de 200 millions d'euros.

Si l'on met dans la balance les nouveaux joueurs réguliers sur la Française des Jeux souhaite acquérir autour de l'Euromillions/My Million, nous pouvons imaginer les bénéfices de ce nouveau mode de jeu à plusieurs centaines de millions d'euros chaque année, un joli cadeau de Noël avant les fêtes qui approchent.

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.