Evenstrood
Editeur de sites internet
Abonné·e de Mediapart

79 Billets

0 Édition

Billet de blog 23 févr. 2017

Nouveau Loto : des règles avantageuses pour la FDJ ou pour les joueurs ?

Ce jeudi 23 févier, la Française des jeux à présenter à Paris sa nouvelle version du Loto qui sera lancée dès le lundi 6 mars 2017. Au programme, la création d'une tombola, la restructuration des rangs de gains ou encore une instauration des gains fixes comme c'est le cas pour le Keno. Mais ces règles ont elles été réalisées pour favoriser la FDJ ou bien les joueurs, décryptage du nouveau Loto.

Evenstrood
Editeur de sites internet
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Les jeux de hasard sont un véritable phénomène sociétal en France avec pas moins de 20 millions de joueurs différents chaque année, soit un tiers de la population de l’hexagone. Que l’on aime ou pas les jeux d’argent, force est de constater que la « machine à rêves » fonctionnent très bien et la FDJ souhaite profiter de la bonne forme de sa gamme de jeu pour faire évoluer le plus vieux d’entre eux, le Loto. Mais alors, les règles de ce Nouveau Loto auront-ils la préférence des joueurs ou plutôt de la Française des jeux ? Décryptage complet de ce Nouvel Loto qui pourrait bien faire grincer quelques dents, si l’on en croit le dossier spécial Nouveau Loto réalisé par le site Tirage-Gagnant.com.

Nouveau Loto : voici les changements en faveur des joueurs

Contrairement aux modifications des règles de l’Euromillions qui ont eu lieu à la fin du mois de septembre, la FDJ n’a pas décidé de durcir les probabilités du Loto, laissant le nombre de numéros à 49 sur la grille principale et à 10 pour la grille réservée aux N° Chance. Ce statut quo est plutôt salutaire et s’accompagne de plusieurs ajouts favorables aux joueurs.

La tombola Loto fera 10 gagnants par tirage, ils toucheront 20’000€

A la manière de la tombola My Million qui garantit un millionnaire lors de chaque tirage de la loterie européenne Euromillions depuis février 2014, le Loto va lui aussi s’offrir une tombola qui récompensera non pas une personne mais bien dix joueurs lors de chaque tirage du lundi, mercredi et samedi soir sans distinction.

En complément de la combinaison gagnante Loto, ces codes « tombola » Loto seront d’une valeur unitaire de 20’000€ et seront tirés au sort parmi l’ensemble des codes jouées pour un tirage. Avec cet ajout de 200’000€ de gains par tirage Loto, la FDJ propose ici la plus belle évolution du jeu depuis plusieurs années, mais est-ce l’arbre qui cache la forêt ?

De nouveaux rangs de gains pour booster l’intérêt du N° Chance

En plus de la « tombola Loto », cette nouvelle version de la loterie nationale prévoit également de nouveaux rangs de gains pour les joueurs qui auraient la chance de trouver plusieurs bons numéros assortis du N ° Chance.

Cette modification vise à mieux répartir les gains Loto qui s’échelonneront alors entre 2,20€ et 100’000€ (hors jackpot). En vérité, avec ce nouveau système de rang de gains fixes, la Française des jeux reversera moins de gains qu’auparavant, une pirouette qui risque fort de ne pas plaire aux joueurs réguliers, tout comme l’augmentation du prix de la grille.

Nouveau Loto : les changements qui vont faire grincer des dents

Comme pour chaque changement de règles, il y a le côté positif mais également le côté négatif. Entre la suppression du mode de jeu « Multi Options » et l’augmentation du prix de la grille Loto, nombreux seront les joueurs déçus par cette version remasterisée de la loterie française.

Le prix de la grille passera de 2€ à 2,20€, au détriment des joueurs

Avec une hausse effective de 10%, le prix de la grille Loto atteindra 2,20€, devenant ainsi l’une des loteries nationales les plus chères au monde. De plus, ce chiffre, peu commode, risque fort de ne pas plaire aux joueurs les plus réguliers qui sont habitués à jouer une grille Loto pour 2€ depuis 9 ans maintenant.

Si cette nouvelle version Loto plaira aux joueurs « du dimanche » qui coche une grille de temps à autres, il s’avère qu’elle coûtera plus chère et rapportera moins d’argent pour ceux qui jouent très régulièrement. La meilleure des options restent encore de tenter sa chance lors des tirages du lundi afin d'espérer toucher l'un des 10 chèques de 20'000€ qui sera distribuer.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Conjoncture
Le nouveau plein emploi n’est pas le paradis des travailleurs
De l’emploi, mais des revenus en berne et une activité au ralenti. La situation est complexe. Pour essayer de la comprendre, Mediapart propose une série de deux articles. Aujourd’hui : pourquoi le nouveau plein emploi ne renforce pas la position des salariés.
par Romaric Godin
Journal — Conjoncture
Le lien brisé entre emploi et inflation
Notre premier épisode sur les mirages du plein emploi: pourquoi l’embellie de l’emploi ne permet-elle pas une hausse des salaires réels ?
par Romaric Godin
Journal — Climat
Face au chaos climatique, le séparatisme des riches
Alors que des milliers de Français sont évacués à cause des incendies, que d’autres sont privés d’eau potable voire meurent au travail à cause de la chaleur, les ultrariches se déplacent en jet privé, bénéficient de dérogations pour pouvoir jouer au golf et accumulent les profits grâce aux énergies fossiles. Un sécessionnisme des riches que le gouvernement acte en perpétuant le statu quo climatique.
par Mickaël Correia
Journal — Écologie
La sécheresse fait craquer de plus en plus de maisons
Depuis 2015, les périodes de sécheresse s’enchaînent et affectent les sols argileux. Plus de 10 millions de maisons en France sont sur des zones à risque et peuvent se fissurer. Un enjeu à plusieurs dizaines de milliards d’euros pour les assurances.
par Daphné Gastaldi (We Report)

La sélection du Club

Billet de blog
Cornichon
Si mal jugé.
par C’est Nabum
Billet de blog
Iel
De la nécessité d'écrire inclusif-ve...
par La Plume de Simone
Billet de blog
Une approche critique de la blanquette de veau
Un jour, je viens voir ma mère. Je mange avec ma mère. J’ai fait une petite blanquette, c’est dans la casserole, elle me dit et je lui dis que c’est chouette mais quand je regarde la casserole, c’est bizarre cette blanquette dans l’eau. On dirait qu’il manque quelque chose.
par noemi lefebvre
Billet de blog
par carlita vallhintes