"Avrid" de Ali ideflawen : un chant devenu populaire en Algérie

J'ai attrapé au vol, sur facebook, une vidéo exprimant l'unité sauvegardée à travers ces Algériens chantant sous un tunnel. Ils chantent : "Avrid" qui signifie le chemin ou la voie.

© inuidiryamina

"Abrid" est le titre de la chanson kabyle. J'ai essayé de traduire les paroles à partir du travail réalisé par Aksil. Vous pouvez le retrouver sur :

https://www.youtube.com/watch?v=RFYjVykasRo.

Je le remercie pour ce point d'appui. Je l'ai un peu modifiée.

 

"je chante la puissance de la lutte

Je suis venu en pacifiste

Je n'ai pas d'armes ni d'agressivité.

Je ne cherche que la lumière du combat que je mène

Laissez-moi un chemin où aller !

De quoi avez-vous peur ?

Laissez-moi un chemin où aller !

Mes doigts ne connaissent que le genre épistolaire et non les pistolets.

Mes jambes ne fuient pas mais résistent

Laissez-moi un chemin où aller !

De quoi avez-vous peur ?

A chaque fois qu'un combat surgit

Je suis là parmi vous.

Toutes vos peurs sont dans ma tête

Tout ce que je possède de coupant

est issu de mon verbe

Je n'ai point de force

à part celle du flot de mots qui jaillit de mes entrailles

Laissez-moi un chemin où aller !

De quoi avez-vous peur" ?

 

 

J'avais déjà, le 21 juillet 2016, posté cette chanson. 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.