Mahmoud Guettat : un bâtisseur de mémoire

Fondateur du seul et unique Institut Supérieur de Musique au Maghreb, établi à Tunis, agrégeant ainsi plus d’un millier d’étudiants, d’enseignants et de chercheurs, Mahmoud Guettat contribue à l’enrichissement du patrimoine maghrébin musical, en offrant aux lecteurs francophones, une encyclopédie insolite.

Fondateur du seul et unique Institut Supérieur de Musique au Maghreb, établi à Tunis, agrégeant ainsi plus d’un millier d’étudiants, d’enseignants et de chercheurs, Mahmoud Guettat contribue à l’enrichissement du patrimoine maghrébin musical, en offrant aux lecteurs francophones, une encyclopédie insolite. Cet indispensable lexique est unique au monde.

En mettant en exergue les œuvres les plus représentatives de la tradition musicale arabe, nous avons souhaité offrir au lectorat francophone un accès unique aux écrits de langue arabe, publiés ou encore en l’état de manuscrit, non traduits en langue française.

Après quarante années de recherche, Mahmoud Guettat a réalisé un exceptionnel et incontournable outil de travail, mettant en exergue la richesse musicale du Maghreb longtemps dépréciée par les ethnographes coloniaux. Il analyse et critique tout un champ lexical ignoré par la tradition universitaire. En dévaluant la variété des modes, des rythmes, des genres et des répertoires tunisiens, algériens, libyens et marocains, Ils diminuèrent l’apport musical du Maghreb en Espagne. Pourtant, Séville, Cordoue, Grenade, toute l’Andalousie est empreinte de suites de pièces poétiques, de cantates appelées nûba etc.

 

En effet, une série d’affirmations aussi arbitraires qu’erronées continuent à circuler, même dans les cercles d’historiens, de musicologues et d’anthropologues, comme de données indiscutables. Nous espérons donc que ce guide permette de réfuter les idées non fondées qui circulent autour de cette tradition musicale qui, dès l’origine, s’inscrit dans le courant de pensée universelle de l’époque, à l’image de l’empire forgé, dans le cadre de la civilisation arabo-musulmane, tel un gigantesque trait d’union entre l’Espagne et l’Inde.

 

 Les documents recueillis par Mahmoud Guettat sont considérables. Il identifie admirablement la diversité des Ecoles musicales maghrébines. Ainsi, son œuvre bibliographique et didactique concilie un double effort : la recherche de manuscrits extrêmement rares, découverts en langue arabe, qu’il a lui-même traduits en français, ouvrages difficilement accessibles même aux chercheurs, et une analyse critique approfondie sur le plan musicologique.

 

L’enjeu de ce recueillement scientifique n’est pas seulement de démontrer que la culture arabo-musulmane, et particulièrement la musique classique andalouse, n’appartient pas exclusivement à l’Orient, il est aussi d’établir un instrument solide de connaissance qui replace le Maghreb comme acteur déterminant de l'esthétique musicale maghrébo-andalouse. Les deux tomes de Mahmoud Guettat permettent ainsi de déconstruire les analyses idéologiques d’orientalisation du Maghreb. 

 

 

 

            Mahmoud Guettat a très tôt senti la nécessité d’élaborer un guide pour faire émerger toute une mémoire culturelle oubliée.

                 J’ai souffert de ce manque de savoir visible. Présenter en langue française, une matière dense et variée pour placer la musique au cœur universitaire… J’ai voulu donner aux chercheurs, un guide afin de les orienter vers le patrimoine musical. La musique prend une place importante. Elle est devenue une matière à part entière. La musique est tout à fait intégrée à l’Institut Supérieur de la presse, dans les facultés de sciences humaines…  Il y a quelques années, des parents trouvaient inacceptables l’enseignement de la musique, depuis, les mentalités ont changé grâce au travail de nos chercheurs. Ils sont de plus en plus nombreux à vouloir inscrire leurs enfants, me révèle Guettat Mahmoud.

 

Guettat Mahmoud, La musique maghrébo-andalouse, l’empreinte du Maghreb, t. 1. 

Guettat Mahmoud, Musique du monde arabo-musulman, Guide bibliographique et discographique, Approche analytique et critique, t. 2, Paris, Editions Dâr-al-Uns.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.