La Commune de 1871: l'histoire continue

Colloque du 14 au 15 octobre 2021, à l'initiative de Quentin Deluermoz, Eric Fournier et Laure Godineau. Site des Grands Moulins. - A l’occasion des 150 ans de la Commune, ce colloque entend non pas dresser un nouveau bilan des travaux effectués ces dernières décennies, mais au contraire ouvrir une fenêtre sur l’histoire en train de se faire, pour donner un aperçu des connaissances à venir. 

A l’occasion des 150 ans de la Commune, ce colloque entend non pas dresser un nouveau bilan des travaux effectués ces dernières décennies, mais au contraire ouvrir une fenêtre sur l’histoire en train de se faire, pour donner un aperçu des connaissances à venir. Aussi donne-t-il très largement la parole à de jeunes chercheurs et chercheuses. Entre approche au ras du sol – des trains, des boulangeries, des ambulances – histoire connectée, histoire de la culture matérielle, histoire du genre, et étude des représentations et imaginaires sociaux, ils et elles exposeront la richesse des travaux en cours. Ce renouvellement dialoguera avec les interprétations plus amples proposées par des spécialistes confirmés. La manifestation se conclura enfin par une réflexion collective sur les manières de dire la Commune par l’édition, l’écriture et l’image, d’hier à aujourd’hui. Une manière d’affirmer que l’histoire de la Commune continue, elle aussi.

14 octobre : amphi Türing : bâtiment Sophie Germain, Place Aurélie Nemours, 75013 Paris

15 octobre : amphi 12 E, halle aux farines, 10 rue Françoise Dolto, 75013 Paris

(pdf, 206.9 kB)

JEUDI 14 OCTOBRE 2021

9h00 - Accueil


9h30 - Ouverture – Fabrice Bensimon (société d’histoire de la révolution de 1848 et des révolutions du XIXe siècle).

Introduction : Quentin Deluermoz, Eric Fournier, Laure Godineau

10h00 Conférence d’ouverture
Jean-Louis Robert (université Paris 1 Panthéon sorbonne) : Entendre les contrepoints, aller à l’harmonie ou la mystérieuse polyphonie de la Commune.

11h15 - SESSION 1. LES MONDES SOCIAUX DE LA COMMUNE


Masaï Meijaz (sorbonne Paris nord-Paris 13) : Comment la Compagnie des Chemins de fer du Nord a regardé passer la Commune.

Etienne Hudon (université de Paris) : «une mesure d’hygiène et de morale»: retour sur l’interdiction du travail de nuit des boulangers.

APRÈS-MIDI


14h00 - SESSION 2. POLITISATION, 1870-1880

Julia Nicholls (King’s College) : Penser la révolution après la Commune.

Ines Ben Slama (université de Paris) : Le drapeau rouge à Lyon, un objet au centre des luttes de la Commune.

15h30 - SESSION 3. LA COMMUNE ET L'EUROPE

Xenia Marinou (université athènes) : de la « municipalité » à la Commune. Les trajectoires de traduction de la Commune de Paris dans la presse athénienne en 1871.

Juliette Moulin (université Paris 1 Panthéon sorbonne) : Les relations diplomatiques franco-allemandes pendant la Commune.

VENDREDI 15 OCTOBRE 2021

9h30 - Conférence d’ouverture
Michelle Zancarini-Fournel (université lyon i) : Femmes dans le mouvement communaliste.

10h45 - SESSION 4. HOMMES, FEMMES et ENFANTS DANS LA COMMUNE

Samy Lagrange (sorbonne Paris nord-P13) : Les masculinités médiatiques : reconfiguration des discours dans l’événement insurrectionnel.

Chloé Leprince (ENS/EHESS) : Nouvelles perspectives sur l’union desfemmes pour la défense de Paris et les soins aux blessés (avril - mai 1871).

Jude Butel (ENS lyon) : Les femmes et les enfants dans les Communes de lyon (1870-1871).

APRES-MIDI: DIRE LA COMMUNE HIER ET AUJOURD'HUI

13h30 - Maxime Jourdan : lucien Descaves (1861-1949), une vie au service de la Commune.

14h30 - Table-ronde : Éditer et représenter la Commune (anim. Q.Deluermoz) avec Michèle Audin, Marc César, Michel Cordillot, Raphaël Meyssan, Nicolas Norito, Eloi Valat.

17h30 - Conclusion – sylvie Aprile (université Paris nanterre).

(pdf, 460.1 kB)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.