Voir tous
  • Du Ceres (1) aux CRS ou l'obsession répressive du préfet Didier Lallement

    Par
    En raison de la triste actualité à laquelle nous sommes confrontés, nous publions ici un texte paru dans "Actualité(s) de la Commune" au mois de mars 2020. Le titre en était le suivant "Du Ceres aux CRS ou l'obsession répressive du préfet de police qui convoque Galliffet, face à "La Canaille"
  • Le « Maitron » des Communard·es

    Par
    Responsable d’édition aux Éditions de l’Atelier, Julien Lucchini y coordonne le travail éditorial du Maitron. Le Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier continue son travail d’enrichissement avec de nouvelles notices, tant sous la forme papier que par la mise à disposition en ligne de l’ensemble des notices biographiques1.
  • Rue de la Commune

    Par
    Un collectif de trois femmes a entrepris de développer un site Internet dédié à la Commune de Paris et à son actualité, à travers diverses formes d’expression. Anouk Colombani, une des initiatrices de ce média numérique a répondu à nos questions.
  • Une réédition importante: "Les Pétroleuses", d'Edith Thomas

    Par
    Nous reprenons ici un troisième article de Michèle Audin, publié sur son blog "Ma Commune de Paris" ainsi que dans le numéro 3 de "Actualité(s) de la Commune", dont le dossier est consacré aux femmes durant la Commune de Paris.
  • Les femmes du 18 mars, la maman ou la putain? par Michèle Audin

    Par
    Si c’est le Comité central de la Garde nationale (des hommes) qui a occupé les lieux du pouvoir laissé vacants par la fuite de Thiers et du gouvernement à Versailles, dans l’après-midi du 18 mars 1871, ce sont bien des femmes qui ont joué le premier rôle dans la neutralisation des soldats (lignards) envoyés enlever les canons de Montmartre - premier acte de cette journée.