Retour sur l'histoire du dossier de Laurent Gbagbo à la CPI

L’acquittement de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, prononcé le 15 janvier 2019 par les juges de la Cour pénale internationale, constitue un épisode important de l’histoire des relations de la France avec les pays africains de la zone franc. Il est l’aboutissement d’une longue crise dont Paris a été un acteur central et qu’il est important de prendre en compte.

Ce 15 janvier 2019, les juges de la Cour pénale internationale (CPI) qui conduisent depuis janvier 2016 le procès de Laurent Gbagbo, ancien président de la Côte d’Ivoire, ont décidé de l’acquitter, tout comme son co-accusé, Charles Blé Goudé. Le premier est en détention à La Haye depuis novembre 2011, le deuxième depuis mars 2014. Le bureau de la procureure, Fatou Bensouda, a annoncé son intention de faire appel, même si le verdict des juges a été très sévère pour lui. Il a échoué à obtenir le maintien des deux hommes en détention : les juges ont rejeté ce mercredi la demande quil a faite dans ce sens, redemandant la libération immédiate de lex-président et de son ancien ministre de la jeunesse. 

Pour ceux qui veulent comprendre ou se replonger dans toute cette histoire, il ma semblé utile de rassembler ici les articles que j’ai écrits pour Mediapart (en les présentant du plus récent au plus ancien). J’en profite pour souligner que Mediapart est le seul média français ayant pris la peine de publier très régulièrement, au cours de ces trois dernières années, des analyses sur l’évolution de ce processus judiciaire, mais aussi sur la réalité de la crise postélectorale en Côte d’Ivoire, qui a fait officiellement 3000 morts et dont la France a été un acteur majeur.

Pour les lecteurs qui voudraient aller encore plus au fond des choses, je conseille, en mode « autopromotion », un livre qui revient sur toute la période qui a précédé la crise postélectorale de 2010-2011, explique comment cette dernière s’est précisément déroulée et expose ses conséquences pour la Côte d’Ivoire : France Côte d’Ivoire, une histoire tronquée (Vents d’ailleurs, 2015).

Bonne lecture !  

 

L’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo acquitté par la Cour pénale internationale

15 janvier 2019 Par Fanny Pigeaud

Laurent Gbagbo, jugé depuis janvier 2016 devant la Cour pénale internationale pour « crimes contre l’humanité », a été acquitté, tout comme son co-accusé Charles Blé Goudé. C’est la fin d’un dossier très politique monté par la procureure de la cour, les autorités françaises sous Nicolas Sarkoy et l’actuel président ivoirien Alassane Ouattara.

 

L’Ivoirien Gbagbo demande un non-lieu dans son procès à la CPI

24 juillet 2018 Par Fanny Pigeaud

La défense de l’ancien président de la Côte d’Ivoire Laurent Gbagbo a déposé, lundi 23 juillet, une demande de non-lieu dans son procès ouvert à la Cour pénale internationale en janvier 2016 et suspendu depuis janvier 2018. L’audition des témoins de la procureure, Fatou Bensouda, n'a pas permis d’étayer ses accusations dans ce dossier très politique.

 

Procès de Laurent Gbagbo: la procureure sous pression

15 février 2018 Par Fanny Pigeaud

Le procès de l’ancien président ivoirien et de son ex-ministre Charles Blé Goudé devant la Cour pénale internationale entre dans une phase décisive : les juges ont demandé à la procureure, dont tous les témoins ont été entendus, de mettre à jour son mémoire, semblant presque lui suggérer de requalifier les charges, voire de les abandonner. 

 

Procès Gbagbo: les preuves d’un montage

5 octobre 2017 Par Fanny Pigeaud

Un document confidentiel de la diplomatie française révèle que la Cour pénale internationale a demandé en avril 2011 de garder prisonnier le président de la Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo. Seulement à cette époque, il n’existait ni mandat d’arrêt ni enquête de la CPI. Révélations sur une opération aux airs de Françafrique.

 

Petite victoire pour Laurent Gbagbo à la CPI

20 juillet 2017 Par Fanny Pigeaud

La question du maintien en détention de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo vient de donner lieu à une décision inédite à la Cour pénale internationale : la chambre d’appel de la Cour demande aux magistrats, qui avaient refusé en mars de le libérer, de réexaminer la situation.

 

Côte d'Ivoire: les médias français portent une lourde responsabilité dans les dix ans de crise

10 juin 2017 Par Fanny Pigeaud

Arrêté en 2011, l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo est aujourd'hui jugé devant la Cour pénale internationale. Mais durant dix ans, la plupart des médias français ont épousé sans retenue la version officielle du gouvernement français et du camp de l'actuel président Alassane Ouattara. Pourquoi un tel aveuglement ? Explications.

 

Côte d'Ivoire: pourquoi Ouattara a été le relais efficace des intérêts français

9 juin 2017 Par Fanny Pigeaud

L'actuel président ivoirien n'a cessé de bénéficier d'un soutien actif de la France et des organisations internationales. Proche de Nicolas Sarkozy comme de plusieurs dirigeants de gauche, Alassane Ouattara, qui fut directeur général adjoint du FMI, a également ouvert le pays aux intérêts des grands groupes français. Troisième volet de notre série sur la situation en Côte d'Ivoire.

 

Côte d’Ivoire: fragilisé, le président Ouattara est rattrapé par son passé

8 juin 2017 Par Fanny Pigeaud

Deux événements majeurs pour la Côte d’Ivoire se télescopent. Le premier est l’affaiblissement du président Ouattara, confronté à des mutineries dans l'armée. Le second est l’effondrement de l’accusation dans le procès ouvert par la Cour pénale internationale contre l’ancien chef de l’État ivoirien Laurent Gbagbo. Ce qui ruine le récit de dix années de crise forgé par la France et l'actuel pouvoir.

 

Laurent Gbagbo, ex-président ivoirien: j'accuse la France de Chirac et de Sarkozy

7 juin 2017 Par Fanny Pigeaud

L’ancien président de Côte d’Ivoire Laurent Gbagbo, en détention provisoire depuis 2011 à la Cour pénale internationale à La Haye, affirme dans un entretien exclusif à Mediapart que la France de Jacques Chirac, puis de Nicolas Sarkozy, a systématiquement saboté sa présidence.

 

En Côte d’Ivoire, l’acquittement de Simone Gbagbo cache un bras de fer avec la CPI

30 mars 2017 Par Fanny Pigeaud

Simone Gbagbo, épouse de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, a été acquittée dans un procès ouvert à Abidjan pour crimes contre l’humanité. Avec ce verdict, le pouvoir envoie un message à la Cour pénale internationale, qui s'intéresse désormais aux alliés de l'actuel président.

 

Une libération de Laurent Gbagbo de plus en plus évoquée

20 mars 2017 Par Fanny Pigeaud

Une libération de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, détenu à la Cour pénale internationale, est désormais une possibilité alors que son procès, commencé il y a un an, continue d’exposer les défaillances de l’accusation.

 

L’Afrique décide de quitter la CPI

3 février 2017 Par Fanny Pigeaud

Réunis en sommet à Addis-Abeba, la capitale éthiopienne, les chefs d’État des 54 pays membres de l’Union africaine (UA) ont pris cette semaine l’engagement d’un « retrait collectif » de la Cour pénale internationale (CPI).

 

Frondes sociales et militaires fragilisent le pouvoir ivoirien

28 janv. 2017 Par Fanny Pigeaud

La Côte d’Ivoire vit depuis début janvier au rythme de frondes sociales et militaires, conséquences directes de la manière dont le président Alassane Ouattara est arrivé à la tête du pays en 2011 et dont il gouverne depuis.

 

A la CPI, les droits des accusés mis à mal par des problèmes budgétaires

15 décembre 2016 Par Fanny Pigeaud

La Cour pénale internationale montre une fois encore son incapacité à exercer son mandat de manière efficace et juste : elle dit ne pas avoir les moyens financiers de tenir plus de deux procès à la fois, obligeant à interrompre certains des procès déjà ouverts.

 

Le procès Gbagbo éclaire les manipulations françaises

29 août 2016 Par Fanny Pigeaud

Pas question, pour la France, de lâcher son emprise sur la Côte d’Ivoire, ancienne « colonie modèle » où elle conserve d’importants intérêts économiques et militaires. Le procès de l’ex-président Laurent Gbagbo devant la Cour pénale internationale révèle l'implication et les manœuvres de Paris. Premier volet de notre enquête sur ces troubles relations.

 

Au procès Gbagbo, un témoin expose le rôle néfaste de la France dans la crise ivoirienne

5 avril 2016 Par Fanny Pigeaud

Ouvert fin janvier 2016, le procès de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo et de son ministre Charles Blé Goudé devant la Cour pénale internationale a pris un tour inattendu : un témoin à charge a démoli la thèse de l’accusation et insisté sur le rôle nocif de la France pendant la présidence Gbagbo.

 

Ces morts ivoiriens que la CPI refuse de voir

28 mars 2016 Par Fanny Pigeaud

Alors que le procès de Laurent Gbagbo se poursuit devant la Cour pénale internationale, des rescapés de massacres perpétrés en mars 2011 par les troupes d’Alassane Ouattara, l’actuel président ivoirien, attendent toujours que la Cour s’intéresse à eux.

 

Gbagbo jugé à la CPI: une justice internationale hémiplégique

28 janvier 2016 Par Fanny Pigeaud

Le procès pour « crimes contre l’humanité »qui s'ouvre, le 28 janvier devant la Cour pénale internationale, de l’ex-président ivoirien et de l’un de ses ministres, Charles Blé Goudé, est mal parti. L'enquête a fait l'impasse sur le rôle de la France et les crimes du camp Ouattara aujourd'hui au pouvoir. Le soupçon d'une justice instrumentalisée pèse plus que jamais sur la CPI.

Dans cet article, il était indiqué :

Paris est intervenu non pour des raisons humanitaires, mais pour des intérêts géostratégiques et particuliers, comme en Libye. L’opération de com’ de l’Élysée a si bien fonctionné, les citoyens français ont si peu compris ce qui se passait en Côte d’Ivoire, que Sarkozy se vantera quelques années plus tard en disant : « On a sorti Laurent Gbagbo, on a installé Alassane Ouattara, sans aucune polémique, sans rien. »

 

France-Côte d'Ivoire, une histoire tronquée

3 juillet 2015 Par La rédaction de Mediapart

Notre collaboratrice Fanny Pigeaud sort un livre qui retrace les relations récentes entre Paris et Abidjan. Dans l'extrait que nous publions, elle revient sur l'élection contestée de 2010 qui a vu Alassane Ouattara arriver au pouvoir et Laurent Gbagbo finir dans une geôle à La Haye.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.