Voir tous
  • Endettement en monnaie étrangère en temps de crise = perte de souveraineté

    Par
    Alors que le FMI accorde des prêts à de nombreux pays pour affronter la pandémie Covid-19, l'économiste Ndongo Samba Sylla revient sur le piège de la dette en monnaie étrangère et les contraintes que rencontrent les pays ne disposant pas de leur monnaie, comme ceux utilisant le franc CFA. La dette en monnaie étrangère « est moins une cause du sous-développement que sa manifestation », écrit-il.
  • Réforme du franc CFA: les députés français mal informés par leurs techniciens?

    Par
    La Commission des finances de l’Assemblée nationale française s’est penchée, le 12 février, sur la réforme du franc CFA, annoncée fin décembre 2019. Mais une partie des explications que deux techniciens du Trésor et de la Banque de France ont données aux députés s’écartent des faits ou s’avèrent partielles. Décryptage, par Fanny Pigeaud (journaliste) et Ndongo Samba Sylla (économiste).
  • Déclaration d'intellectuels africains sur les réformes du franc CFA

    Par
    La réforme du franc CFA annoncée le 21 décembre par Emmanuel Macron et Alassane Ouattara continue de susciter des réactions. Une cinquantaine d'intellectuels publient une déclaration demandant l'ouverture d'un débat «populaire et inclusif» sur la réforme en cours et rappelant que « la question de la monnaie est fondamentalement politique et que la réponse ne peut être principalement technique ».
  • Du franc CFA à l’eco CFA: changer les symboles, maintenir le système ?

    Par
    Emmanuel Macron et Alassane Ouattara ont annoncé le 21 décembre, à Abidjan, une « réforme » du franc CFA. Arrimée à l’euro, cette monnaie créée en 1945, utilisée par 14 pays et placée sous la tutelle du Trésor français, constitue un outil de contrôle pour la France. Mediapart vient de publier un article sur cette actualité. Pour aller plus loin, voici l’analyse de l'économiste Ndongo Samba Sylla.
  • Se souvenir d’Um Nyobè, raconter le Cameroun: la web-série de Blick Bassy

    Par
    blick1500x1500rvb-1
    Mediapart a récemment rendu compte du superbe hommage du musicien Blick Bassy à Ruben Um Nyobè, héros de la lutte pour l'indépendance du Cameroun, tué par l'armée française en 1958. Outre son album intitulé 1958, Blick Bassy a conçu une web-série de huit épisodes qui revient sur le passé colonial douloureux du Cameroun. Elle est à regarder sur ce blog.