Le cinéclub #3 du FCP avec l'Ehess

Dans le cadre du partenariat entre le séminaire « Penser l’expérience palestinienne » de l’Ehess et le Festival Ciné-Palestine, nous vous attendons nombreux pour la 3e séance du Ciné- club (en ligne), le vendredi 9 avril 2021 !

Au programme, les courts métrages Le Front du Refus, Les Enfants de la guerre et Le Bateau de l’exil de Jocelyne Saab, suivi d’un débat avec Mathilde Rouxel, qui en a assuré la rénovation avec l’Association des amis de Jocelyne Saab.

Jocelyne Saab (1948 - 2019) était une réalisatrice franco-libanaise, principalement connue pour ses documentaires au sujet de la guerre civile libanaise. Elle est considérée comme une pionnière du cinéma arabe, et a construit une oeuvre monumentale comprenant 47 films et 6 séries photographiques. Principalement produits pour la télévision, ses films documentaires étaient, avant sa mort le 7 janvier 2019, surtout connus par la diaspora libanaise qui avait accès à ses films diffusés à la télévision pendant la guerre. Le manque d’institutions dédiées au cinéma au Liban n’a pas permis à Jocelyne Saab de conserver ses oeuvres dans son pays d’origine de son vivant. Toutefois, Jocelyne Saab a toujours été considérée comme un pilier de l’histoire du cinéma arabe par les chercheurs spécialistes du monde arabe, même si elle n’a jamais eu la chance d’être reconnue par un public élargi. Pallier à ce déficit est le défi que relève aujourd’hui l’association, par la restauration de ses oeuvres et leur sortie en DVD.

saab-bateau-atlantis-1982

Le FCP Paris avait déjà proposé une séance consacré à l’oeuvre de Jocelyne Saab en 2019, lors de sa 5ème édition. Deux ans après presque, nous souhaitons vous montrer à nouveau ces trois courts métrages dans leur nouvelle version restaurée. Mathilde Rouxel sera avec nous pour un débat via Zoom pour nous parler de la restauration de l’oeuvre de Jocelyne Saab ainsi que de ses films.

Pour plus d’informations sur Jocelyne Saab, son oeuvre et sa restauration, vous pouvez consulter le site de l’Association des amis de Jocelyne Saab.

LE FRONT DU REFUS

Documentaire | 1975 | Couleur | France | 16 mm | 10 min

Synopsis : Quand la paix s’avère impossible, tous les moyens sont bons pour défendre une cause politique. De là naît, à la frontière qui sépare les territoires palestiniens et ce qu’ils refusent de reconnaître comme Israël, l’idée des commandos-suicides. Jocelyne Saab filme des adolescents, de seize à vingt-deux ans, qui s’entraînent sans relâche, dans une base secrète souterraine, à devenir des commandos-suicides.

LES ENFANTS DE LA GUERRE

Documentaire | 1976 | Couleur | France | 16/35 mm | 10 min

enfant

Synopsis : Quelques jours après le massacre de la Quarantaine, dans un bidonville à majorité musulmane de Beyrouth, Jocelyne Saab suit et rencontre les enfants rescapés, marqués par les visions horribles des combats qui se sont déroulés sous leurs yeux. En leur offrant des crayons pour dessiner et en les engageant à jouer sous l’œil de sa caméra, la réalisatrice se retrouve face à un constat amer : ils ne connaissent plus d’autre jeu que celui de la guerre, qui, rapidement, devient pour eux aussi un métier.

LE BATEAU DE L’EXIL

Documentaire | 1982 | Couleur | Liban | 16 mm | 12 min

Synopsis : Après avoir vécu dans la clandestinité à Beyrouth pour échapper aux Israéliens, le chef de l’OLP Yasser Arafat a quitté le Liban pour un nouvel exil en Grèce puis en Tunisie bord du paquebot « Atlantis ». Il parle de son destin et de l’avenir de l’OLP.

arafat

Le débat aura lieu vendredi 9 avril à 15h et sera animé par Mathilde Rouxel ! À cette occasion, trois courts métrages de Jocelyne Saab seront rendus disponibles toute la journée via le site du Festival Ciné Palestine !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.