fibroactions
Reconnaissance de la Fibromyalgie en France
Abonné·e de Mediapart

34 Billets

0 Édition

Billet de blog 1 févr. 2015

Fibromyalgie - les médecins militants pour notre cause

fibroactions
Reconnaissance de la Fibromyalgie en France
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

C'EST N'EST PAS POUR UN MÉDECIN QUI REFUSE DE REVENIR SUR DES PROPOS LIMITES OUTRAGEANTS QUE L'ON DOIT LES METTRE TOUS DANS LE MÊME PANIER (DE SOINS). 

Bon, j'avoue que j'ai quand même entendu des "trucs qui piquent". 

Il semblerait que l'absence d'écoute bien intentionnée de la part de tous ces "grands sachants" ne concerne pas que les patients, qui par définition ne savent rien*. 

*On notera au passage que la seule profession que je connaisse qui réclame de se faire appeler "docteur", ce sont les médecins. Mon frère a un double doctorat en physique et au travail  on ne l'appelle que "Monsieur" (faut que je lui demande pourquoi). 

Sauf que... il y a des médecins malades qui ne sont pas plus écouté par ces mandarins... et il y aussi des médecins, souvent parmi les jeunes, qui se font défoncer** par leurs pairs à la moindre velléïté de pensée non consensuelle.

** au sens figuré

Plus je cotoie de médecins, que ce soit en tant que patient ou en tant que collègue, plus je me rends compte qu'en médecine, il est en effet très difficile apparemment d'aller contre l'orthodoxie. 

t'as pas de médicaments ? Ben alors t'es pas malade ?
Un soucis majeur est que l'on comprend vite (quand on ne nous le dit pas directement) que la doxa est dictée par les laboratoires.
Trouvez moi un seul médecin qui sera capable de nier le fait que la classification des pathologies se fait en fonction des médicaments et non le contraire. Celui là aura forcément produit plus d'un article dans une revue financée par un laboratoire. 

Un des soucis que rencontrent les fibro-lésés, c'est qu'aucun médicament ne marche vraiment, et qu'il est plus facile pour cette grosse bande de canards de nier la maladie dans un tel cas que d'avouer les limites de sa science. 

Pire encore, nous savons tous les fibro-lésés sont les champions des effets secondaires indésirables ou des effets paradoxaux. Ce simple fait devrait interpeller l'ensemble des médecins mais ils sont si peu à essayer de comprendre pourquoi nous métabolisons de façon si peu normale les molécules. 

Donc non seulement les médocs ne marchent pas (ou si peu) mais ils aggravent souvent notre cas....
On en arrive à des situations absolument folles, comme ce médecin qui me dit sous le sceau de l'anonymat écrire des ordonnances surchargées pour montrer à la CPAM que son patient est très malade, mais lui interdisant catégoriquement de prendre les médicaments inscrits dessus !!!!

Bon, et tous ces médecins qui concèdent faire de faux diagnostics de dépression*** pour obtenir une co-prise en charge de la fibromyalgie ???

Et ces centres de la douleur qui font passer des séances de relaxation, d'hypnose ou de sophrologie sous des appellations médicales pour en obtenir le financement ??? 

Délire...
Et tout ça sous le manteau parce que le "camp d'en face" refuse de voir la vérité.

*** on va dire qu'ils forcent le trait ce sera plus consensuel.

Enfin, tout ça pour dire un gros merci aux médecins qui sont restés humains, ont encore en mémoire les grandes lignes du serment d'Hypocrate, et qui se mouillent  pour nous.

Article rédigé par O. Masson
http://outamal.blogspot.fr/


Le Collectif Fibro'Actions
http://reconnaissance.ringconcept.fr

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Discriminations
En Haute-Loire, au « pays des Justes » : la rumeur et les cendres
Le village de Saint-Jeures, réputé pour avoir sauvé des juifs pendant la guerre, n’est pas épargné par l’islamophobie. Quand Yassine, un jeune chef d’entreprise à son aise, décide d’y faire construire une maison et d’installer sa famille, les pires bruits se mettent à courir. Jusqu’à l’incendie.
par Lou Syrah
Journal — Extrême droite
Les « VIP » de Villepinte : l’extrême droite et la droite dure en rangs serrés
Parmi les invités du meeting de Villepinte, des responsables identitaires, des anciens d’Ordre nouveau et du Gud et des royalistes côtoient les cathos tradis de La Manif pour tous et les transfuges du RN et de LR. La mouvance identitaire s’apprête à jouer un rôle majeur dans la campagne.
par Karl Laske et Jacques Massey
Journal
Verlaine Djeni, le drôle d’« ami » de Marine Le Pen et Rachel Khan
La candidate du RN et l’écrivaine macroniste ont déjeuné ensemble au domicile de la première, en avril 2021. Les deux femmes ont été mises en relation par ce blogueur d’extrême droite, ancien militant LR, condamné pour détournement de fonds publics.
par Michel Deléan
Journal — Migrations
Un passeur algérien raconte son « business » florissant
En 2021, de nombreuses personnes ont tenté de quitter l’Algérie et rejoindre l’Europe par la mer, débarquant à Almeria, Carthagène ou aux Baléares. Dans le sud de l’Espagne, Mediapart s’est s’entretenu longuement avec un de ces « guides » qui déposent les « harraga » (exilés) en un aller-retour. 
par Nejma Brahim

La sélection du Club

Billet de blog
Et si nous avions des débats constructifs ?
La journée internationale de l'éducation de l'UNESCO, le 24 janvier, est l'occasion de rappeler que les savoirs et expertises de toutes et de tous sont essentiels pour nourrir les conversations démocratiques.
par marie-cecile naves
Billet de blog
La Chimère Populaire
Pourquoi certain·es d'entre nous se sont inscrit·es à la Primaire Populaire et envisagent désormais de ne pas y voter ? Un petit billet en forme de témoignage personnel, mais aussi d'analyse politique sur l'évolution d'un choix électoral - parce que la trajectoire de l'électorat est mouvante, n'en déplaise aux sondages ou aux Cassandre de tous bords.
par Albin Wagener
Billet de blog
Le convivialisme, une force méta-politique
Vu d'ailleurs le convivialisme peut sembler chose bien étrange et hautement improbable. Parmi ses sympathisants, certains s'apprêtent à voter Mélenchon, d'autres Jadot, Taubira ou Hidalgo, d'autres encore Macron... Ce pluralisme atypique peut être interprété de bien des manières différentes. Les idées circulent, le convivialisme joue donc un rôle méta-politique. Par Alain Caillé.
par Les convivialistes
Billet de blog
Présidentielle : ouvrir la voie à une refondation de la République
La revendication d’une réforme institutionnelle s’est installée, de la droite à la gauche. Celle d’une 6° République est devenue un totem de presque toutes les formations de gauche à l’exception du PS. Ce qu’en a dit samedi Arnaud Montebourg rebat les cartes.
par Paul Alliès