fibroactions
Reconnaissance de la Fibromyalgie en France
Abonné·e de Mediapart

34 Billets

0 Édition

Billet de blog 5 mai 2015

Fibromyalgie - Pourquoi se mobiliser le 12 mai ?

fibroactions
Reconnaissance de la Fibromyalgie en France
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

© 

Parce qu’il est temps de se faire entendre et de faire bouger les choses ! Effectivement il y a eu des avancées depuis une bonne dizaine d’années, le rapport de la HAS, celui de l’académie de médecine, les centres anti-douleurs, la recherche avance également à petit pas etc…

Mais doit on se contenter de cela ? une personne diagnostiquée fibromyalgique aujourd’hui peut elle dire être reconnue dans sa maladie, dans sa souffrance ? être reconnue et prise en charge par les institutions ? même souvent être écoutée par les professionnels de santé ?

Malgré l’amélioration de la situation depuis 15 ans, et la recherche qui se penche un peu plus sur le sujet, doit on accepter d’attendre 15 ou 20 ans de plus pour pouvoir constater d’autres améliorations de notre situation ?

On nous reproche d’être dans l’agressivité, que cela n’est pas nécessaire, de ne pas être à l’écoute des malades et de faire se déplacer inutilement des 100ènes de personnes pour se mobiliser sur Paris, le ministère de la santé recevant régulièrement les associations représentatives tout au long de l’année.

Le 12 mai 2015 – sa raison d’être ?

Cette journée sera l’occasion pour toutes les personnes présentes de faire connaissance, d’échanger et de pouvoir se retrouver, de concrétiser ses liens virtuels que nous tissons via les réseaux sociaux.

Cette journée marquera également les esprits, par cette envie commune de faire bouger les choses, de s’investir ensemble pour un futur meilleur. Il est nécessaire de marquer notre unité c’est ce qui fera notre force afin d’être écouté.

Chaque personne qui pourra se mobiliser sur paris le 12 mai, le fera pour les 10ènes de milliers d’autres qui ne pourront le faire et les représentera.

Par contre croire que le 13 mai tout sera résolu, serait une erreur effectivement. Le 12 mai 2015 marque le début de notre action commune, d’une mobilisation pérenne.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
#MeToo : Valérie Pécresse veut faire bouger la droite
Mardi, Valérie Pécresse a affiché son soutien aux victimes de violences sexuelles face au journaliste vedette Jean-Jacques Bourdin, visé par une enquête. Un moment marquant qui souligne un engagement de longue date. Mais, pour la suite, son équipe se garde bien de se fixer des règles.
par Ilyes Ramdani
Journal — Violences sexuelles
L’ancien supérieur des Chartreux de Lyon, Georges Babolat, accusé d’agressions sexuelles
Selon les informations de Mediacités, trois femmes ont dénoncé auprès du diocèse de Lyon des attouchements commis selon elles lors de colonies de vacances en Haute-Savoie par le père Babolat, décédé en 2006, figure emblématique du milieu catholique lyonnais.
par Mathieu Périsse (Mediacités Lyon)
Journal — Asie
Clémentine Autain sur les Ouïghours : « S’abstenir n’est pas de la complaisance envers le régime chinois »
Après le choix très critiqué des députés insoumis de s’abstenir sur une résolution reconnaissant le génocide des Ouïghours, la députée Clémentine Autain, qui défendait la ligne des Insoumis à l’Assemblée nationale, s’explique.
par François Bougon et Pauline Graulle
Journal
Sondages de l’Élysée : le tribunal présente la facture
Le tribunal correctionnel de Paris a condamné ce vendredi Claude Guéant à huit mois de prison ferme dans l’affaire des sondages de l’Élysée. Patrick Buisson, Emmanuelle Mignon et Pierre Giacometti écopent de peines de prison avec sursis.
par Michel Deléan

La sélection du Club

Billet de blog
Un grand silence
L'association Vivre dans les monts d'Arrée a examiné le dossier présenté par EDF. Nous demandons, comme nous l'avons fait en 2010 et comme nombre de citoyens le font, que soit tenu un débat public national sur le démantèlement des centrales nucléaires : Brennilis, centrale à démanteler au plus vite.
par Evelyne Sedlak
Billet de blog
Fission ou fusion, le nucléaire c’est le trou noir
Nos réacteurs nucléaires sont en train de sombrer dans une dégénérescente vieillesse ; nos EPR s’embourbent dans une piteuse médiocrité et les docteurs Folamour de la fusion, à supposer qu’ils réussissent, précipiteraient l’autodestruction de notre société de consommation par un effet rebond spectaculaire. Une aubaine pour les hommes les plus riches de la planète, un désastre pour les autres.
par Yves GUILLERAULT
Billet de blog
Électricité d'État, non merci !
La tension sur le marché de l’électricité et les dernières mesures prises par l’Etat ravivent un débat sur les choix qui ont orienté le système énergétique français depuis deux décennies. Mais la situation actuelle et l'avenir climatique qui s'annonce exigent plus que la promotion nostalgique de l'opérateur national EDF. Par Philippe Eon, philosophe.
par oskar
Billet de blog
Le nucléaire, l'apprenti sorcier et le contre-pouvoir
Les incidents nucléaires se multiplient et passent sous silence pendant que Macron annonce que le nucléaire en France c'est notre chance, notre modèle historique.
par Jabber