fibroactions
Reconnaissance de la Fibromyalgie en France
Abonné·e de Mediapart

34 Billets

0 Édition

Billet de blog 25 mars 2016

La Fibromyalgie existe, oui.......................mais

"La fibromyalgie n'est pas codifiée dans le référentiel sécurité sociale, mais cela ne veut pas dire qu'elle n'existe pas", dixit un médecin conseil du var, mais cela signifie bien un refus de la prendre en charge !

fibroactions
Reconnaissance de la Fibromyalgie en France
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

La pétition à l'initiative du Collectif d'Associations Fibro'Actions concernant plus de transparence et une prise en charge réelle et homogène des personnes atteintes de fibromyalgie a atteint 7163 signatures, nous devons faire mieux !


Aidez-nous et signez la pétition : 

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Direction_de_la_Securite_Sociale_Securite_Sociale_Fibromyalgie_Laissespourcompte/

fibromyalgie, stop au déni - fibromyalgie = maladie = prise en charge © Collectif d'Associations Fibro'Actions

Nous sommes 3 millions de personnes en France souffrant de cette pathologie, mobilisons-nous !

La Fibromyalgie n'est pas prise en charge dans le cadre des A.LD. (sauf de rares cas de polypathologies), les interruptions de versements d'indemnités journalières sont brutales et pour beaucoup, nous plongent dans la précarité et l'incompréhension la plus totale et alimente ce sentiment d'injustice. Un certain nombre de médecins conseils nous traite comme de vulgaires "flemmards" à tel point que ces rendez-vous sont source de traumatismes pour beaucoup d'entre nous...

Les médecins chefs de la sécurité sociale nous conseillent d'être mis en dépression pour pouvoir prétendre à une quelconque prise en charge, est-ce normal de devoir avancer une dépression alors que ce n'est pas les maux dont nous souffrons ?
Tout cela doit changer et nous devons continuer à nous mobiliser !


 Nous demandons la création d'un code d'identification de la fibromyalgie dans le référentiel d'information de l'assurance maladie afin de répondre à des objectifs de connaissance épidémiologique et économique.


Nous demandons plus de transparence, et la constitution d'une table ronde réunissant associations et la direction de la sécurité sociale afin de faire un constat de la situation et pouvoir trouver des solutions ensemble !


Aidez-nous et signez la pétition : 

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Direction_de_la_Securite_Sociale_Securite_Sociale_Fibromyalgie_Laissespourcompte/


12 mai 2016 - Journée mondiale de la fibromyalgie - Rassemblement national
 http://fibroactions.fr/12-mai-2016-fibromyalgie-journee-mondiale-rassemblement-sur-paris/

Collectif d'Associations Fibro'Actions
http://www.fibroactions.fr
contact@fibroactions.fr
06 42 50 56 12

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
L’impunité et la lâcheté des puissants
Après la révélation des accusations contre l’ancien ministre, le parquet de Paris a annoncé l’ouverture d’une enquête préliminaire. Au-delà de son devenir judiciaire, cette affaire nous interpelle sur l’insuffisance de la lutte contre les violences sexuelles et sur l’impunité des sphères de pouvoir.
par Lénaïg Bredoux
Journal — International
Le variant Omicron, identifié en Afrique australe, déjà repéré en Europe
La communauté scientifique est en alerte depuis l’identification d’un nouveau variant au Botswana. Les premiers séquençages en Afrique du Sud font craindre une propagation à grande vitesse. L’Organisation mondiale de la santé vient de le classer parmi les variants préoccupants et l’a baptisé Omicron.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal — International
Paris et Rome s’accordent à moindres frais pour tenter de peser dans l’après-Merkel
Emmanuel Macron et Mario Draghi ont conclu un traité pour tourner la page des années de tensions entre la France et l’Italie. Une façon aussi, pour le président de la République, de se rapprocher d’un homme bien plus influent que lui sur la scène européenne.
par Ludovic Lamant et Ellen Salvi
Journal — France
Dans la Manche, les traversées de tous les dangers
Le naufrage meurtrier survenu le 24 novembre, qui a coûté la vie à 27 personnes, rappelle les risques que les personnes exilées sont prêtes à prendre pour rejoindre les côtes anglaises. En mer, les sauveteurs tentent, eux, d’éviter le plus de drames possible.
par Sheerazad Chekaik-Chaila

La sélection du Club

Billet de blog
L'Europe-forteresse creuse sa tombe dans le faux abri de ses fantasmes d'invasion
L'épisode dramatique à la frontière Pologne/Biélorussie confirme une fois de plus la fausse sécurité d'une Europe-forteresse qui se croit en sécurité en payant pour refouler et bloquer migrants et réfugiés, ignorant ses fondements, ses valeurs, son histoire. La contre-offensive massive à rebours des renoncements successifs matraqués en certitudes au coin du bon sens est une nécessité vitale.
par Georges-André
Billet de blog
Ça suffit ! Pour un accueil inconditionnel des exilé.es
Allons-nous continuer à compter les morts innocents et à force de lâcheté, d’hypocrisie et de totale inhumanité, à nous faire contaminer par un imaginaire rance de repli sur soi qui finira par tout.es nous entraîner dans l’abîme ? Non, il faut commencer par rétablir les faits avant que de tout changer en matière de politique migratoire et de droit des étrangers.
par Benjamin Joyeux
Billet de blog
Tragédie de Calais : retrouvons d’urgence notre humanité
Au moins 27 personnes sont mortes noyées au large de Calais ce mercredi 25 novembre. Ce nouveau drame vient alourdir le bilan des morts à cette frontière où, depuis une trentaine d’années, plus de 300 personnes ont perdu la vie, soit en essayant de la franchir soit en raison de leurs conditions de (sur)vie sur le littoral Nord.
par La Cimade
Billet de blog
Migrants : du naufrage aux larmes de crocodile
Qu’elles sèchent vite, les larmes de crocodile ! De plus en plus vite, car il y en a de moins en moins, de larmes. Même de crocodile. Et surtout pour les réfugiés. Vous vous rappelez la photo du petit corps d’Aylan, 3 ans, rejeté sur une plage de Bodrum en 2015 ? Nous oublierons tout aussi vite le naufrage qui a tué 27 migrants dans La Manche, mercredi. Place au Black Friday !
par Cuenod