Fini de rire
Abonné·e de Mediapart

461 Billets

1 Éditions

Billet de blog 8 déc. 2008

Fini de rire
Abonné·e de Mediapart

Les étrangers en France : sortir des idées reçues

La situation juridique actuelle des étrangers en France est le résultat d’une évolution, lente ou rapide selon les époques, à partir de l’ordonnance du 2 novembre1945, qui tentait de réglementer l’entrée et le séjour des étrangers en France. A partir de 1974, les gouvernements (de gauche comme de droite) ont à plusieurs reprises renforcé leur contrôle, rendant de plus en plus difficile une installation sereine des étrangers et de leur famille. Cependant, les publications proposant une autre analyse et d’autres approches des migrations se multiplient.

Fini de rire
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

La situation juridique actuelle des étrangers en France est le résultat d’une évolution, lente ou rapide selon les époques, à partir de l’ordonnance du 2 novembre1945, qui tentait de réglementer l’entrée et le séjour des étrangers en France. A partir de 1974, les gouvernements (de gauche comme de droite) ont à plusieurs reprises renforcé leur contrôle, rendant de plus en plus difficile une installation sereine des étrangers et de leur famille. Cependant, les publications proposant une autre analyse et d’autres approches des migrations se multiplient. > Danièle Lochak et Carine Fouteau ont publié en octobre 2008 aux Editions Le Cavalier Bleu (www.lecavalierbleu.com) une description simple et complète de la complexité de la situation faite à nos hôtes, qu’ils soient en séjour régulier ou irrégulier : Immigrés sous contrôle - Les droits des étrangers : un état des lieux (170 pages, 21€). Le rétrécissement progressif des possibilités d’installation laissées aux étrangers a pu se faire sans une véritable prise de conscience par le reste de la population car, en même temps, on lui serinait de tous bords les mêmes idées reçues : le fantasme de l’invasion de notre riche pays par les miséreux du monde, le ‘’droit’’ d’un pays de choisir les immigrants qui lui sont utiles, la rapine sur les prestations sociales, etc.Mais les réalités sont mal mesurées et mal connues. Ce qui laisse le champ libre à toutes sortes d’affirmations infondées, mais qui font mouche en faisant appel à la peur.

Le récit de l’immigration est à reconstruire. Pour contribuer à établir de nouvelles bases de connaissance pour une vision plus réaliste des flux de migrations dans lesquelles se trouvent pris la France et l’Union Européenne, et des conséquences des politiques actuelles, une salve de petits livres (130 à 150 pages, 10€) a été publiée par les Editions La Découverte (www.editionsladecouverte.fr). > Miguel Benasayag, Angélique de Rey et des militants de RESF: La chasse aux enfants - L’effet miroir de l’expulsion des sans-papiers (avril 2008). > Bertrand Badie, Rony Brauman, Emmanuel Decaux, Guillaume Devin, Catherine Wihtol de Wenden: Un autre regard sur les migrations - Construire une gouvernance mondiale (mai 2008). > Sous la direction de Claire Rodier et Emmanuel Terray: Immigration : fantasmes et réalités -Pour une alternative à la fermeture de frontières (octobre 2008).

Au-delà de l’analyse critique de la situation actuelle, le Collectif Uni(e)s contre une immigration jetable (UCIJ) a diffusé sur la toile en avril 2007 une Déclaration commune pour une autre politique d’immigration (www.contreimmigrationjetable.org/spip.php?article796). Pour aider les citoyens et les élus dans une réflexion créatrice, la Cimade a publié ‘’75 propositions pour une politique de l’immigration lucide et réfléchie’’ (www.cimade.org/publications/6).

Martine et Jean-Claude Vernier

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte