flebas
Abonné·e de Mediapart

21 Billets

0 Édition

Billet de blog 20 mai 2013

flebas
Abonné·e de Mediapart

Agressé.e par le style de Mélenchon ? Réagissez !

Vous en avez assez d’entendre Mélenchon asséner autoritairement ses idées sur le partage des richesses (non mais de quoi je me mêle !), affirmer péremptoirement qu’il faut relancer l’activité économique (comme s’il s’y connaissait plus que nous !), marteler tyranniquement qu’il faut combattre la financiarisation mondialisée (bien voyons, rien que ça !) ? Je vous comprends.

flebas
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

© 

Vous en avez assez d’entendre Mélenchon asséner autoritairement ses idées sur le partage des richesses (non mais de quoi je me mêle !), affirmer péremptoirement qu’il faut relancer l’activité économique (comme s’il s’y connaissait plus que nous !), marteler tyranniquement qu’il faut combattre la financiarisation mondialisée  (bien voyons, rien que ça !) ? Je vous comprends. Vous en avez marre aussi de voir ce Mélenchon contester une à une les accusations d’autoritarisme, de soif du pouvoir, etc. ? Réagissez ! Soyez malin ! Coupez-lui l’herbe sous le pied, privez-le de toute possibilité de mettre en application ce dont on l’accuse : militez pour la 6ème République ! Une république fortement parlementaire, hermétique aux influences extérieures, intraitable avec le cumul des mandats. Une république qui empêchera toute velléité despotique, du président comme des ministres. Apportez votre pierre à l’édifice de la 6ème République, vous n’aurez plus à en jeter sur Mélenchon. Quel soulagement ce sera !

© 

Vous en avez plus qu’assez des remontrances de Mélenchon à l’adresse de certains journalistes ? Vous éclatez de colère à l’idée que, plus on le lui reproche, plus il remet ça ? Qui ne vous comprendrait pas ? C’est tout simplement insupportable, de rester là devant son poste de radio ou sa télé, impuissant.e à faire taire ce donneur de leçons de journalisme (du haut de sa petite expérience de la chose, non mais je rêve), à longueur d’interview ! Et comment, que ça énerve ! Autant essayer d’éteindre un incendie avec de l’essence ! Mais soyez futé.e, ne vous laissez pas faire : achetez par centaines des exemplaires de l’Humanité et de Fakir, abonnez-vous plusieurs fois à Mediapart, huez tant que vous pouvez les Figaro, Express, Nouvel Observateur, Pujadas, Langlet et autres Brunet ! Ah, il fera moins le malin, Mélenchon, quand tou.te.s les journalistes l’intervieweront avec des questions intéressantes, sur son programme. Il n’aura plus l’occasion de les placer, ses petites phrases provocatrices ! Au placard, ses « balais » et ses « salopards » ! Vous aurez gagné !

© 

Vous en avez – mais alors – plus que plus qu’assez, d’entendre Mélenchon traîner dans la boue les grands patrons, à longueur de discours (comme si un mec comme lui pouvait savoir ce que c’est, que d’entreprendre ! Il a créé un parti ? Ouais, et alors ? Siéger à un conseil d’administration, c’est quand même autre chose). Vous manquez d’exploser à chaque fois que Mélenchon provoque publiquement le MEDEF ? Vous ne savez pas comment briser ce cercle vicieux des provocations et contre-provocations ? Ressaisissez-vous ! Prenez l’ennemi à revers, faites-lui une prise de judo : militez ardemment pour le plafonnement des revenus, la citoyenneté dans l’entreprise, la planification écologique ! Pourquoi ? Mais c’est évident : pour priver du moindre débouché la hargne de ce Mélenchon envers les prédateurs économiques, pour vider de sa substance son hostilité incontrôlable envers les patrons voyous. Mélenchon sera comme un chien fou sans os à ronger. Et le vainqueur, ce sera vous !

Bref, si vous vous sentez agressé.e par le style de Mélenchon, ré-a-gi-ssez : votez pour lui !

(en revanche, si son style ne vous pose aucun problème, votez pour lui)

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Un projet de loi au détriment du vivant
En pleine crise énergétique, le gouvernement présente dans l’urgence un projet de loi visant à accélérer le déploiement de l’éolien et du solaire. Un texte taillé pour les industriels, et qui sacrifie la biodiversité comme la démocratie participative.
par Mickaël Correia
Journal — Éducation
Revalorisation salariale : les enseignants se méfient
Plusieurs enseignants, très circonspects sur la réalité de la revalorisation salariale promise par Emmanuel Macron, seront en grève le 29 septembre 2022, dans le cadre d’une journée interprofessionnelle à l’appel de diverses organisations syndicales. La concertation annoncée pour le mois d’octobre par le ministre Pap Ndiaye sur le sujet s’annonce elle aussi houleuse.
par Mathilde Goanec
Journal — Social
Anthony Smith, inspecteur du travail devenu symbole, sort renforcé du tribunal
Devant le tribunal administratif de Nancy ce mercredi, la rapporteure publique a demandé l’annulation des sanctions visant l’agent de contrôle, accusé par le ministère du travail d’avoir outrepassé ses fonctions en demandant que des aides à domicile bénéficient de masques en avril 2020.
par Dan Israel
Journal — Extrême droite
Extrême droite : les larmes (de crocodile) des élites libérales
Les succès électoraux de l’extrême droite, comme en Suède ou en Italie, font souvent l’objet d’une couverture sensationnaliste et de dénonciations superficielles. Celles-ci passent à côté de la normalisation de l’agenda nativiste, dont la responsabilité est très largement partagée.
par Fabien Escalona

La sélection du Club

Billet de blog
Trop c’est trop
À tous ceux qui s’étonnent de la montée de l’extrême droite en Europe, il faudrait peut-être rappeler qu’elle ne descend pas du ciel.
par Michel Koutouzis
Billet de blog
Interroger le résultat des législatives italiennes à travers le regard d'auteur·rices
À quelques jours du centenaire de l'arrivée au pouvoir de Mussolini, Giorgia Meloni arrive aux portes de la présidence du Conseil italien. Parfois l'Histoire à de drôles de manières de se rappeler à nous... Nous vous proposons une plongée dans la société italienne et son rapport conflictuel au fascisme en trois films, dont Grano Amaro, un film soutenu par Tënk et Médiapart.
par Tënk
Billet de blog
Giorgia Meloni et ses post-fascistes Italiens au pouvoir !
À l’opposé de ce qui est arrivé aux autres « messies » (Salvini, Grillo…), Giorgia Meloni et ses Fratelli d’Italia semblent - malheureusement - bien armés pour durer. La situation est donc grave et la menace terrible.
par yorgos mitralias
Billet de blog
Italie : il était une fois l’antifascisme
On peut tergiverser sur le sens de la victoire des Fratelli d'Italia. Entre la revendication d'un héritage fasciste et les propos qui se veulent rassurants sur l'avenir de la démocratie, une page se tourne. La constitution italienne basée sur l'antifascisme est de fait remise en cause.
par Hugues Le Paige