Le Monde d'Après a déjà commencé : premier bilan le 31 mai

L'expression est sur toutes les lèvres et vous en avez peut-être plein les oreilles...eh bien venez le dire à partir du dimanche 31 mai, sur les places publiques, dans des assemblées populaires !

bandeau-monde-dapres

Le 31 mai prenons les places pour construire Le Monde D'Après plutôt que de le subir !
#LeMondeApres

Ce qui était impossible depuis des décennies est devenu possible. En quelques jours, des milliers de milliards ont été débloqués pour les banques et les multinationales pour tenter d'endiguer le tsunami économique déclenché par la pandémie de covid -19. Les besoins réellement nécessaires et les plaisirs simples sont apparus comme évidents. Nos émissions carbone et autres consommations aberrantes ont littéralement chuté. Avec les mesures qu’elle impose pour notre survie, la crise du coronavirus vient démontrer à tous et toutes qu’une bascule rapide est possible.
Face à la stratégie du choc, au business as usual, la création d'un rapport de force populaire est plus que jamais nécessaire.

Nous allons reprendre les rênes de nos vies et de notre futur. Nous construirons tout, avec et pour toutes et tous. Services publics, santé, handicap, égalité femmes hommes, lutte contre tous les rapports de domination, retraites, quartiers populaires, paysannerie, climat, biodiversité, logement, démocratie, droit d’asile, justice fiscale, ruralité, culture, etc... Aucun sujet ne doit être oublié, avec pour ligne de conduite la viabilité sociale et écologique. Nous allons construire une plateforme des mesures urgentes à mettre en place pour une vie digne dans un monde vivable.

Chaque semaine à compter du dimanche 31 mai nous nous retrouverons localement partout, et formerons des assemblées populaires pour nous organiser et lutter. 
Chaque relais local agit en pleine autonomie et liberté et c'est territoire par territoire que la décision et le moment pour se mobiliser se prendra, en fonction du contexte des luttes locales et des conditions sanitaires.
L’objectif est de nous sentir libres, légitimes, de lancer un rassemblement dans notre rue, notre quartier, notre village pour construire des mondes solidaires, pluriels, auto-organisés...
Si nous avons choisi le dimanche 31 mai comme date de lancement des assemblées populaires c'est pour prendre le temps de bien construire la mobilisation, de rassembler le plus largement possible et de préparer des outils pour faciliter l'organisation du mouvement.
Dès maintenant soyons acteurs et actrices des mobilisations physiques et numériques, déconfinons nos paroles, nos colères, nos espoirs , et nos luttes.


Le Monde d'Après est un mouvement inclusif, transparent, inter-sectionnel pour façonner le monde d'après plutôt que de le subir. Ce mouvement entend traiter les problèmes à la racine (étymologie de radicalité) pour lutter contre tous les rapports de dominations dont le capitalisme, le productivisme, le patriarcat et le colonialisme.

Allez visiter ici le site qui recense les initiatives et relais locaux et rend visibles leurs actions. 
Pour signer l'appel

 Fleur de Lupin, relais local

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.