Fleur de Lupin
Enseignante coopérative
Abonné·e de Mediapart

7 Billets

0 Édition

Billet de blog 12 mai 2020

Fleur de Lupin
Enseignante coopérative
Abonné·e de Mediapart

DROIT DE RETRAIT, SOUTIEN AU PERSONNEL SOIGNANT ET RELANCE DE LA GRÈVE

Position de la Maison de la Grève face à la crise sanitaire

Fleur de Lupin
Enseignante coopérative
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

AFIN DE SURMONTER LA CRISE SANITAIRE ACTUELLE ET PRÉVENIR DE FUTURES, À PARTIR DU 11 MAI ET DANS LES PROCHAINS MOIS : DROIT DE RETRAIT, SOUTIEN AU PERSONNEL SOIGNANT ET RELANCE DE LA GRÈVE !

⚠️ Rappel : Les mesures sanitaires à mettre en œuvre sur les lieux de travail doivent être décidées en concertation avec les intéressé·es au travers des commissions idoines (CHSCT/CSE), auxquelles sont associées les délégué·es du personnel, lors d'assemblées exceptionnelles convoquées en toute urgence, les coûts des dispositions adoptées devant être supportés par les entreprises.

Ces mêmes commissions seront chargées du contrôle de la mise en œuvre effective de leurs décisions, ainsi que, plus généralement, du respect par l'entreprise des dispositions du Code du travail qui « impose[nt] à l’employeur de prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et la protection de la santé de son personnel ».

Un droit de retrait légitime doit être déposé, si ces conditions ne sont pas remplies et en attendant leur application, ou l’obtention des moyens de précaution indispensables, ou en cas de refus exprès de l'entreprise.
https://frama.link/kit-droit-de-retrait-education

Soutenir l'hôpital public dans sa dénonciation de la gestion déplorable de la présente crise sanitaire, et plus particulièrement de la destruction planifiée du système de santé français, deux politiques criminelles qui sont responsables de la mise en place d'un confinement de l'ensemble de la population, provoquant par là même une crise économique sans précédent, dont les conséquences financières seront à la charge du peuple.
https://openagenda.com/agendactions

Dans le cas d'une reprise du mouvement de grève, il est primordial d'étendre nos revendications afin d'exiger le jugement des coupables. Il est aussi essentiel d'exiger le retour sur l'état d'urgence sanitaire qui, d'une part, exonère le patronat du paiement de cotisations sociales, et, d'autre part, fait régler par la Sécurité sociale le chômage partiel sous forme d'opportuns arrêts maladie. Dispositions qui contribueront à épuiser les ressources de la Sécurité sociale au seul bénéfice du patronat et des actionnaires libérés de leurs obligations, et permettront, dans un second temps, d'invoquer ce déficit artificiel pour la démanteler au profit d'intérêts privés.

Cette grève doit nous permettre, enfin, d'exiger la prise en charge systématique des salarié·es contaminé·es en accident de travail et d'exiger une planification de la production massive de matériels de protection à destination de l'ensemble des fonctionnaires du service public.

Pour suivre la Maison de la Grève : voici sa page Facebook !

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Sobriété : le gouvernement a un plan, mais qui pour l’appliquer ?
L’exécutif annonce de nombreuses mesures pour réduire la consommation d’énergie de 10 % d’ici à 2024. Mais presque tout est basé sur le volontariat et les moyens de mise en œuvre restent flous. 
par Jade Lindgaard
Journal
Altice obtient une censure d’articles à venir au nom du secret des affaires
Le groupe de Patrick Drahi demandait en référé, au nom du secret des affaires, la censure de trois articles publiés par le site Reflets et exploitant des documents interne mis en ligne par des hackers. Le tribunal de commerce a rejeté cette demande mais ordonne au journal de ne plus écrire sur le sujet.
par Jérôme Hourdeaux
Journal — Migrations
En France, « rien n’a été prévu » pour accueillir les exilés russes
Depuis le début de la guerre d’invasion russe en Ukraine, des centaines de Russes sont venus chercher refuge en France. Confrontés à un manque criant de politique d’accueil et à des obstacles en tout genre, ils ont surtout trouvé de l’aide auprès de réseaux d’entraide.
par Nejma Brahim
Journal
Procès France Télécom : une condamnation pour l’exemple ?
Le 30 septembre, les anciens dirigeants de France Télécom ont vu leur condamnation pour « harcèlement moral institutionnel » confirmée en appel. Leur politique de départs forcés, menée à partir de 2007, avait débouché sur une vague de suicides. Mais les responsables échappent à la prison ferme. Quelle portée pour ce jugement ?
par À l’air libre

La sélection du Club

Billet de blog
Leur sobriété et la nôtre
[Rediffusion] Catherine MacGregor, Jean-Bernard Lévy, et Patrick Pouyanné, directrice et directeurs de Engie, EDF et TotalEnergies, ont appelé dans le JDD à la sobriété. En réponse, des professionnel·les et ingénieur·es travaillant dans l'énergie dénoncent l'hypocrisie d'un appel à l'effort par des groupes qui portent une responsabilité historique dans le réchauffement climatique. Un mea culpa eût été bienvenu, mais « difficile de demander pardon pour des erreurs dans lesquelles on continue de foncer tête baissée. »
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Doudoune, col roulé et sèche-linge : la sobriété pour les Nuls
Quand les leaders de Macronie expliquent aux Français comment ils s'appliquent à eux-mêmes les injonctions de sobriété énergétique, on se prend à hésiter entre rire et saine colère.
par ugictcgt
Billet de blog
Quand les riches se mettent à partager
Quand Christophe Galtier et Kylian Mbappé ont osé faire leur sortie médiatique sur les jets privés et les chars à voile, un torrent de réactions outragées s'est abattu sur eux. Si les deux sportifs clament l'erreur communicationnelle, il se pourrait en fait que cette polémique cache en elle la volonté des dominants de partager des dettes qu'ils ont eux-mêmes contractées.
par massimo del potro
Billet de blog
Reprendre la main pour financer la bifurcation sociale et écologique
Attac publie ce jour une note intitulée « Reprendre la main pour financer la bifurcation sociale et écologique ». Avec pour objectif principal de mettre en débat des pistes de réflexion et des propositions pour assurer, d’une part, une véritable justice fiscale, sociale et écologique et, d’autre part, une réorientation du système financier.
par Attac