Forum Syndical Antiraciste
Abonné·e de Mediapart

8 Billets

0 Édition

Billet de blog 19 avr. 2019

Au programme du Forum syndical antiraciste

Le premier Forum syndical antiraciste se tiendra le samedi 18 mai 2019, de 9h30 à 17h, à la Bourse du Travail de Paris. Il est organisé à l’appel de près de 100 syndicalistes de différentes organisations qui se sont engagé·es ces dernières années dans de nombreuses initiatives et mobilisations antiracistes. Retrouvez le programme de cette journée dans ce billet !

Forum Syndical Antiraciste
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Au programme du Forum syndical antiraciste

Samedi 18 mai 2019, 9h - 17h, Bourse du travail de Paris


9h - 9h30 : accueil-café

9h30 - 10h : ouverture du premier Forum syndical antiraciste, intervention de grévistes

10h - 12h : Plénière : « Le racisme au travail aujourd’hui : causes et conséquences »

Interventions de :

  • Sabina Issehnane, maîtresse de conférence en Economie
  • Saïd Bouamama, Front uni de l’immigration et des quartiers populaires

Débat avec la salle

Pause, repas offert

13h30 - 15h : Trois ateliers en parallèle :

  • « Quelles revendications et actions antiracistes au travail ? » Quelles revendications mettre en avant pour combattre le racisme au travail ? et quels moyens utiliser pour les imposer ?
  • « Quelle auto-organisation des racisé-es au travail ? » Atelier animé par des collectifs auto-organisés (Les Panthères des ministères, Collectif de Luttes Antiracistes et Populaire des Personnels de l’Education…)
  • « Quelles luttes des travailleurs-ses sans-papier ? » Atelier animé par des sans-papiers en lutte, et des syndicalistes CGT et Solidaires

15h - 17h : Plénière : « Quels liens et combats communs entre syndicats et organisations de l’antiracisme ? »

Avec des interventions du CCIF, du FUIQP et des syndicalistes présent-es dans la salle


Pourquoi un Forum syndical antiraciste ?

Lire sur Mediapart l’appel signé par 85 syndicalistes de la CGT, la FSU, SUD-Solidaires et d’autres organisations.

Nous sommes syndicalistes, adhérent·es et militant·es de différentes organisations. Nous nous battons chaque jour, pied à pied, dans nos entreprises, dans nos ateliers et dans nos services, et au-delà. Nous avons participé depuis plusieurs années à de nombreuses initiatives et mobilisations antiracistes.

Sur nos lieux de travail comme en-dehors, nous sommes fermement attaché·es à un principe simple : « une injustice faite à l’un ou l’une d’entre-nous est une injustice faite à toutes et tous », quelle que soit sa couleur de peau, ses origines ou sa religion, réelles ou supposées telles.

Nous sommes tout autant déterminé·es à construire une société libérée de l’exploitation capitaliste et émancipée de toutes les oppressions. Une société dans laquelle l’égalité n’est pas négociable.

Aujourd’hui le racisme est un poison. Islamophobie, antisémitisme, négrophobie, rromophobie, racisme anti-asiatique : il est partout présent, sous toutes ses formes. Il structure nos rapports sociaux, nos rapports de travail, notre participation aux luttes sociales et syndicales.

Nous le redisons surtout, et avec force : il précarise, il assigne, il humilie, il tue, il discrimine, il divise et affaiblit nos luttes. Syndicalistes, nous sommes aux côtés de toutes celles et de tous ceux qui le subissent. À leurs côtés, nous soutenons leurs mobilisations.

Le syndicalisme a parfois du mal à se saisir des enjeux du racisme au travail : discriminations à l’embauche, assignation à des postes subalternes, déroulement de carrière, salaires… Si de nombreuses expériences de luttes contre le racisme existent, dans différent secteurs et menées par différents syndicats, il n'existe pas réellement de lieu collectif où réfléchir au rôle du syndicalisme dans le combat antiraciste, où partager des expériences. Aujourd’hui, il est urgent de nous donner les moyens et les outils pour faire de la lutte contre tous les racismes un combat pleinement syndical.

C’est pourquoi nous organiserons au printemps 2019 la première édition d’un Forum syndical antiraciste qui se veut ouvert à toutes et tous les syndicalistes, quelles que soient leurs organisations, pour entamer et développer collectivement une réflexion et envisager des pistes d’actions syndicales contre le racisme.

Il se déroulera le samedi 18 mai 2019, de 9h30 à 17h à la Bourse du Travail de Paris et nous invitons à y prendre part toutes celles et tous ceux qui ont l’égalité pour préoccupation première.

Toutes les informations sur www.forumsyndicalantiraciste.org (formulaire d’inscription en bas de la page d’accueil)

Pour en savoir plus, pour participer : contact@forumsyndicalantiraciste.org

© Emilie Seto

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — États-Unis
« La Cour suprême des États-Unis a un agenda : celui de l’extrême droite »
La Cour suprême des États Unis vient de rendre plusieurs arrêts inquiétants. Le premier, actant la fin de l’autorisation fédérale d’avorter, a mis le monde en émoi. Jeudi 30 juin, elle a nié l’autorité de l’agence pour l’environnement américaine a réduire les gaz à effets de serre. Pour l’américaniste Sylvie Laurent, elle est devenue une institution « fondamentaliste ».
par Berenice Gabriel, Martin Bessin et Mathieu Magnaudeix
Journal — Budget
Le « paquet pouvoir d’achat » ne pèse pas lourd
Le gouvernement a confirmé une série de mesures pour soutenir le pouvoir d’achat des fonctionnaires, des retraités et des bénéficiaires de prestations sociales. Mais ces décisions ne permettent pas de couvrir la hausse des prix et cachent une volonté de faire payer aux plus fragiles le coût de l’inflation.
par Romaric Godin
Journal
Covid : face à la septième vague, les 7 questions qui fâchent
Risques de réinfections, protections, efficacité des vaccins actuels et attendus, avenir de la pandémie… Nos réponses pour s’y retrouver face à cette nouvelle vague de Covid-19.
par Rozenn Le Saint
Journal
Urgences : vers la fin de l’accueil inconditionnel ?
La première ministre a reçu, jeudi, 41 recommandations pour l’été « à haut risque » qui s’annonce à l’hôpital. Parmi les mesures mises sur la table : la fin de l’accès sans filtre aux urgences et la revalorisation des heures de travail la nuit et le week-end.
par Caroline Coq-Chodorge

La sélection du Club

Billet de blog
Boyard et le RN : de la poignée de main au Boy's club
Hier, lors du premier tour de l’élection à la présidence de l’Assemblée nationale, Louis Boyard, jeune député Nupes, a décliné la main tendue de plusieurs députés d’extrême droite. Mais alors pourquoi une simple affaire de poignée de main a-t-elle déclenché les cris, les larmes et les contestations ulcérées de nombres de messieurs ?
par Léane Alestra
Billet de blog
Lettre d’un électeur insoumis à un électeur du RN
Citoyen, citoyenne, comme moi, tu as fait un choix politique mais qui semble à l’opposé du mien : tu as envoyé un député d’extrême-droite à l’Assemblée Nationale. A partir du moment où ce parti n’est pas interdit par la loi, tu en avais le droit et nul ne peut te reprocher ton acte.
par Bringuenarilles
Billet de blog
Quels sont les rapports de classes à l’issue des élections 2022 ?
On a une image plus juste du rapport des forces politiques du pays en observant le résultat des premiers tours des élections selon les inscrits plutôt que celui des votes exprimés. Bien qu’il y manque 3 millions d’immigrés étrangers de plus de 18 ans. L’équivalent de 6% des 49 millions d’inscrits. Immigrés qui n’ont pas le droit de vote et font pourtant partie des forces vives du pays.
par jacques.lancier
Billet de blog
Oui, on peut réduire le soutien populaire aux identitaires !
Les résultats de la Nupes, effet de l’alliance électorale, ne doivent pas masquer l'affaiblissement des valeurs de solidarité et la montée des conceptions identitaires dans la société. Si la gauche radicale ne renoue pas avec les couches populaires, la domination des droites radicales sera durable. C'est une bataille idéologique, politique et parlementaire, syndicale et associative. Gagnable.
par René Monzat